Jean-Marc Boussard

  • Dans tous les systèmes économiques, les prix servent de messagers entre les producteurs et les consommateurs, informant les premiers des désirs des seconds, et ces derniers de la difficulté de produire. Dans le secteur agroalimentaire, ni les consommateurs ni les producteurs ne peuvent s'adapter facilement aux variations de prix. Voici proposées quelques solutions pour rationaliser le commerce de produits agricoles, sans rien perdre des avantages liés aux échanges mais en évitant les gaspillages associés à l'instabilité des prix.

  • L'agriculture échappe-t-elle aux lois de la production industrielle ? Constitue-t-elle un mode de production à part ? Non, répond l'auteur, qui montre que les outils classiques de l'analyse économique s'appliquent ici aussi bien qu'ailleurs. Mais du fait que les techniques agricoles ont besoin de plus d'espace que les autres, et aussi parce qu'elles produisent des denrées à demande peu élastique, elles posent un certain nombre de problèmes spécifiques, qui vont de la répartition géographique des cultures à la régulation des marchés, en passant par les transactions sur les droits d'usages du sol. Les conclusions politiques de ces considérations théoriques concernent aussi bien l'accroissement de l'offre agricole dans les pays en voie de développement que sa maîtrise dans les pays industrialisés. Beaucoup d'illusions et de faux problèmes sont dénoncés dans cet ouvrage, qui allie une connaissance intime du monde rural à une vue d'économiste professionnel.

  • A l'heure actuelle, pour déplacer une borne fontaine dans un village français, il faut préparer un dossier pour le Conseil Municipal, mais aussi pour le Département, la Région, le Ministère, Bruxelles.Une telle organisation de la Société est-elle sinon « optimale » du moins « raisonnable » ? L'agriculture est au coeur du problème, liée dans son évolution par des décisions politiques et économiques prises à toutes sortes de niveaux, des organisations internationales aux initiatives locales. Dès lors, comment faire pour atténuer les inconvénients de la complication, tout en conservant les bénéfices de la démocratie ?

  • Les marchés agricoles internationaux jouent un rôle décisif dans le développement. Pour les pays en développement, l'exportation de produits agricoles est une source de devises indispensable. Mais leur instabilité et la volatilité des cours rend la participation au commerce international très risquée. Ce livre explique la dynamique des prix internationaux, puis présente les accords par produit qui ont fonctionné dans le passé et les raisons de revenir à des régulations volontaristes.

empty