Georges Seguy

  • En juin 2000, dans une série d'entretiens filmés, Georges Séguy, avec une singulière liberté de ton, se remémore sa traversée du XXe siècle.
    Figure majeure du syndicalisme français, décédé en août 2016, il a dirigé la Confédération générale du travail (CGT) de 1967 à 1982.
    Georges Séguy a vécu, comme homme et comme militant, les remous, les tempêtes mais aussi les espoirs de son temps. Résistant, il est déporté à Mauthausen alors qu'il n'a que seize ans. Cheminot à Toulouse, il s'engage dans le syndicalisme, exerce à vingt ans des premières responsabilités puis devient, au fil du temps, une figure de proue du syndicalisme français, accédant en 1967 à la fonction de secrétaire général de la CGT. Il prend une part active aux événements de Mai 68 et affronte les mutations économiques et sociales des années 1970.
    Mais par-delà le militant, que sait-on aujourd'hui de l'homme ? Comment a-t-il vécu les principales étapes de son parcours ? Quel regard rétrospectif a-t-il porté sur ses rencontres, ses prises de responsabilité, ses victoires et ses échecs ?
    Ce livre est la retranscription de ces entretiens. Un document inédit qui conserve les « blancs », et dans lequel on perçoit toute la malice de Georges Séguy, son sens de la formule, ses rires... Un témoignage rare d'une vie d'engagement.

  • 1935 : Georges Séguy n'a que huit ans quand il participe à sa première grève pour libérer un enseignant. À quinze ans, il entre en Résistance. En 1944, il est arrêté par la Gestapo puis déporté au camp de concentration de Mauthausen. En 1946, il est responsable CGT des cheminots de Toulouse de 1946 à 1949.
    Lutte pour les droits de l'homme, puis pour ceux du salarié : un combat qui a toujours passionné celui qui deviendra en 1965 secrétaire général de la CGT et, en mai 1968, un personnage emblématique des négociations de Grenelle.
    Témoignage sensible, l'ouvrage retrace à la première personne le parcours qui a fait de Georges Séguy le témoin d'événements clés de l'Histoire. Il dresse le bilan d'une vie de militant et en fait surgir les convergences : son action sociale et politique a pris diverses formes avec le temps, insufflée par un goût pour l'humanisme. Parce que l'avenir de la gauche prendra racine dans la richesse de son passé, ce livre bilan, au carrefour du militantisme collectif et de convictions personnelles, esquisse l'espoir d'un socialisme du XXIe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty