Christine Machureau

  • Anne deviendra l'instrument involontaire d'une gigantesque conjuration destinée à créer le miracle johannique. Elle devra convaincre le Dauphin Charles du bien-fondé de l'intervention d'une pucelle de Lorraine, au risque de sa vie et de celle de son nouvel amour. L'auteure dénoue pour nous le mécanisme politique qui nous fit croire abusivement à l'intervention divine, à travers Jehanne la Pucelle. Deuxième tome de cette grande saga historique en plein Moyen-Âge, entre XIVe et XVe siècles, de la Touraine aux terres de Bourgogne, commencée avec Mémoire froissée, et qui conte le Moyen-Âge de l'intérieur, au quotidien, avec les désirs, les frustrations, les émotions, les ambitions et les échecs d'une femme, à la charnière du Moyen-Âge et de la Renaissance.

  • 1444.


    Clara va transformer la mémoire de sa grand-mère, Anne Chauverson, en un mythe qui jalonnera toute son existence. Cette jeune femme rassemble son savoir et ses forces vives pour réaliser les rêves de sa vie, pour tenter d'égaler ses ancêtres, tour à tour guérisseuse, herboriste, libraire, alchimiste, architecte et financier. Elle ne veut déchoir. Poussée par sa formidable soif d'aventure, et la crainte du mariage imposé, elle ira au-delà du possible et les épreuves seront au rendez-vous.


    Et vogue la galère ! Car c'est sur une galère de Maître Jacques Coeur que le monde et ses rudesses vont la blesser. Elle guérira en poursuivant toujours plus loin ses découvertes, à travers les déserts, dans les cités interdites aux chrétiens. Affrica la saisira à bras-le-corps et sur cette terre incandescente elle recevra les plus profondes leçons de sa vie.


    Jusqu'à l'aveu d'une solitude irrépressible et intolérable qui la piège à Tombouctou, on la voit se débattre et espérer.



  • Les routes vers le nord sont coupées. Clara, qui maîtrisait sa vie, est ballottée entre les dangers de la nature et la rage des hommes.


    Comme elle, voyageurs qui abordez Affrica, vous sentirez le souffle méphitique de l'Enfer sur terre. Pourtant, fascinés par cet énorme flux d'énergie et la puissance de Gaïa sous vos pieds, par le sourire des femmes, vous serez irrésistiblement happés.


    Quel tribut devra sacrifier Clara pour y survivre ?


    Rentrera-t-elle à Troyes, pour retrouver la terre de ses ancêtres ?


    Avec ce 5e et dernier tome, la grande saga médiévale de Christine Machureau s'achève en apothéose.
    />


  • Les habitants de Mazamet sont aux abois. Des fillettes disparaissent à intervalle régulier sans que personne n'y puisse rien. Pas de cadavres, pas d'indices, pas de témoins.

    Le Roi est mort, vive l'Empereur !

    Dans cette époque interlope qui nous mènera jusqu'à la Restauration, la police est une police politique d'abord. Il est un homme, Phoebus Vernet, qui se penche sur la société et louvoie entre Fouché et Talleyrand.

    À l'occasion d'un retour dans sa ville natale, il comprend que la population est laissée à l'abandon face à la masse des brigands, des « chauffeurs », des déserteurs et des réfractaires qui ne trouvent d'autre ressource que de rançonner les paysans de la plus atroce façon.

    Nommé Commissaire du Consulat, puis Commissaire Général, il décide d'arrêter cette hémorragie d'enlèvements.

    Où sont les jeunes filles ? Pourquoi ? Qui ? Sans cadavre et sans demande de rançon, l'enquête ne progresse pas.

    Phoebus s'apercevra que ces atrocités le concernent de près.


  • La guerre de Cent Ans s'épuise et Charles VII, patiemment, tisse un pays débarrassé de l'envahisseur anglais. La Champagne reprend souffle et la famille Chauverson, meurtrie, cherche un équilibre. Une maîtresse de Rémy, écartée, va se venger. Clara, petite-fille d'Anne va braver l'Inquisition. Ses connaissances plus explosives que celles de sa grand-mère lanceront Anne et Clara dans une chevauchée entre Champagne et Périgord. Les deux femmes et leur suite vont entreprendre un voyage périlleux à travers un pays exsangue, malmené par l'interminable guerre contre les Anglais. Anne cherche son dernier amour, le Chevalier de Tayac, et Clara les bribes éparses d'un savoir antique et mystérieux. Elles se dirigent droit sur les terres mouvantes que se disputent encore bons Français, fidèles à Charles VII, traîtres qui virent de bord au premier coup de vent et Godons désabusés. La personnalité de Clara nous réservera bien des surprises et les rencontres faites seront exceptionnelles. Troisième tome de la grande saga historique en plein Moyen-Âge, entre XIVe et XVe siècles, commencée avec Mémoire froissée, qui conte le Moyen-Âge de l'intérieur, au quotidien, avec les désirs, les frustrations, les émotions, les ambitions et les échecs d'une femme, à la charnière du Moyen-Âge et de la Renaissance, et dénoue l'Histoire d'une vie.

  • À grand renfort de bulles pontificales, le Pape Honorius a lancé les chevaliers de France contre ceux du Languedoc. Le choc est effroyable ! Moult existences en seront détruites à jamais, ou marquées pour toujours. « La croisade contre les Albigeois » n'en fut qu'une parmi tant d'autres, en ces temps d'espoir et de martyr. En retrait, les Templiers s'affairent, mais la terreur et les massacres cernent leurs maisons templières. Hugues de Mandrague, malgré lui, va être intimement mêlé à la vie de Margot, jeune cathare en fuite. Dans cette atmosphère délétère, Dieu en est à son crépuscule. Margot, animée d'une folle soif de vengeance, résiste. Seule face à l'horreur des bûchers, elle nourrit sa rancoeur... Simon de Montfort disparaît dans la tourmente. Margot grandit, violentée par l'époque et durcie par les blessures. Alors, un projet, un mystère, une recherche, quelque chose de prodigieux va saisir sa vie tout entière et la jeter sur les pistes caravanières, entre Damas et Bagdad. Elle accompagne des Templiers chargés d'une mission secrète sur les bords de l'Euphrate. De Roquefixade aux faubourgs de Bagdad, une vie s'écoule entre Dieu et l'amour... La fabuleuse relique sera-t-elle rédemptrice ? Les désillusions du chevalier templier Hugues de Mandrague se dissoudront-elles dans les sables du désert ? Margot, saisie par la fièvre et les mirages orientaux, reviendra-t-elle en Occident ? Ils auront accompli un voyage qui changera ad vitam aeternam le visage de la Chrétienté occidentale.

  • Un nom sème encore l'effroi quinze siècles plus tard... Attila. Venu des confins de l'Asie, il n'était pas le sauvage qu'on imagine. Un pillard, un formidable pillard, qui va voir son aura pâlir sur les Champs Catalauniques. Lui-même ne croit plus en son étoile lorsqu'il fuit devant Rome, alors que l'objet de son ambition est à portée de main. Il ravage tout le nord de l'Italie et rentre en son ordou, en Pannonie. Ce sera sa dernière soirée de gloire parmi son peuple, sa dernière nuit d'amour qui aboutira à une mort étrange. Et à son enterrement grandiose et secret. Que vont devenir ses fidèles et sa multiple descendance ? Que va devenir la princesse Khazar qui a partagé sa couche lors de cette nuit tragique ? Jeune et aventurière, elle va créer la surprise. Il lui faudra une main de fer pour mener, dans la steppe déserte, une horde qu'elle construit patiemment, à l'écart, dans les plaines du nord de l'Europe. Alors, grossie de milliers d'âmes, elle déferlera sur le sud, vers la Khazarie. Dans ce monde en gestation, où le nomade brandit encore le fer et le feu, quel est l'objectif de cette femme, Orca, Khanoun de l'Orkastan, écartelée entre raffinement et sauvagerie ? Vers quel destin enverra-t-elle sa fille Gegheen Tsets et son fils Svarog ? De la Hongrie, dans le centre de l'Europe, aux confins de l'Inde et de la Chine, le quotidien de trois générations d'hommes, de femmes de pouvoir, balayé par la haine, l'amour, la trahison, l'ambition.

  • Une grande saga historique en plein Moyen-Âge, entre XIVe et XVe siècles, de la Touraine aux terres de Bourgogne. Anne a six ans lorsque sa mère est emmenée par l'Inquisition. Elle ne la reverra jamais. Elle s'apprête à suivre son exemple en devenant herboriste et guérisseuse. À travers la France, un destin hors normes la jettera dans une vie semée de violences, de douleurs, de passions, d'émeutes, de recherches alchimiques. L'amour et un enfant la sédentariseront en Champagne. À Troyes, elle fera des rencontres exceptionnelles qui la mèneront à Paris sous la Régence de Charles VI le Fol, sur fond de guerre de Cent Ans. Un roman pour vivre le Moyen-Âge de l'intérieur, au quotidien, avec les désirs, les frustrations, les émotions, les ambitions et les échecs d'une femme, à la charnière du Moyen-Âge et de la Renaissance, avec l'Alchimie en toile de fond. Une histoire contée avec un talent extraordinaire par Christine Machureau qui maîtrise son sujet. En partageant l'intimité de son héroïne, nous croisons la grande Histoire qui se joue au fil des pages, dans une exigence de réalité historique et sociologique.



  • Prostituée, pécheresse, pénitente... que n'a-t-on dit de la femme qui, plus que les Apôtres, est citée dans les Évangiles ! Mariam de Magdala, bête noire de l'Église romaine, a mis deux mille ans pour rejaillir en pleine lumière, pour éclabousser le monde de son chatoiement féminin.


    La trentaine passée, elle avait tout vécu : un amour fulgurant, une exaltation spirituelle, l'offense et le mépris des hommes. Elle avait secouru le prophète de tous les temps, à la barbe des légionnaires romains. Parcourant à pied ou à dos de mule la Judée en tous sens pour écouter l'ineffable. Yeshoua disparu, il ne lui restait comme les autres qu'une mission à remplir : disperser le message à la surface de la Terre.


    En vérité, qu'a-t-elle fait ? Qu'a-t-elle dit ?


    Ceci est un roman qui vous mènera d'Égypte en Gaule, d'Isis à Cernunos, sous la domination romaine. Ce n'est pas une pâle copie des Évangiles, c'est une vision novatrice qui défie l'Histoire. Il est des fictions qui narguent les mensonges !

  • Après divers événements au sein de son clan, le Clan des Bisons, Éool, le jeune chaman, prend conscience que sa mission de guide et protecteur des hommes debout ne sera efficace que s'il connaît le monde.
    Mais avant de pouvoir réaliser ce rêve, plusieurs obstacles vont se dresser devant lui et son ami Adani. La jalousie, l'envie et les rivalités certaines se ligueront pour l'empêcher d'accéder à la connaissance qui lui manque.
    Accueilli par le Clan des Mammouths, il va y faire des rencontres précieuses ou inquiétantes. Intronisé chaman dans ce clan, il va se voir confier la protection d'une petite troupe de chasseurs dont l'ambition est d'aller au nord, au bord des derniers glaciers, chasser le mammouth, traque hautement dangereuse.
    Mais les hommes debout ne sont-ils pas encore plus redoutables que les mammouths ?
    Confronté à l'inconnu, terres et hommes, Éool va devoir se surpasser pour la survie du groupe de chasseurs.
    Bien près d'être détruit par Amarok, un dieu néfaste des Terres Gelées, il devra mettre en oeuvre à la fois sa force psychique et physique pour vaincre ce Dieu mauvais dans la solitude absolue des glaces, et, l'exaltation brisée par l'horreur immédiate, il vivra l'expérience la plus forte.
    Nous sommes les enfants de ces Hommes formidables, qui nous ont donné le Monde, à force de courage et d'intelligence.
    Ce monde, savons-nous si nous en avons fait ce dont ils rêvaient ?

  • - 63%

    Entre Charles VII et le dauphin Louis, c'est la guerre. Une guerre larvée, rampante, alimentée par une haine sans nom. Entourés de centaines d'espions, ils se promettent toujours une affection traîtresse, hypocrite. Tous les coups sont permis.
    Dans cette cuve ardente où l'on brûle sur un claquement de doigts, Thomas, le barbier-chirurgien, s'est fourvoyé. Le pouvoir absolu piétinera-t-il sa famille ? La sorcellerie va-t-elle les détruire ou les aider ? C'est Gertrude, sa femme, qui prendra ce chemin à destination des enfers.
    Thomas et Gertrude, tombés par hasard dans cette soupe méphistophélique, pourront-ils sauver leurs enfants, leurs biens, leur réputation, leur vie ? Ou se perdront-ils corps et biens, balayés par des nécessités qui les dépassent, effacés par le vent de l'Histoire ?

    À travers le destin de ce couple dont on partage le quotidien, l'auteure nous initie à l'aspect intime de cette hostilité qui dura vingt-cinq ans entre Charles VII et son fils Louis, futur Louis XI. Elle y ajoute les prémices d'une sorcellerie qui a toujours eu droit de cité chez les grands de ce monde, aux recueils peu usités, mais totalement pérennes.
    Dans ce roman encore une fois magnifiquement mené, Christine Machureau renoue avec le Moyen-Âge dans lequel elle nous avait plongés avec sa saga Mémoire froissée.


  • Belle, heureuse, instruite, Lisa est une enfant aimée. Elle habite les beaux quartiers, où tout est simple et évident. Son existence est lisse et pure, sa destinée semble toute tracée. Mais voilà une première fissure, Lisa découvre qu'elle n'est pas celle qu'elle croit être...

    Sa confiance est ébranlée, ses rapports avec les hommes sont des parodies d'amour, des parodies d'échecs, des histoires impossibles.

    Au fond d'une cave à jazz, elle trouvera Marc, la dernière chance, la possibilité de rompre les amarres et de partir pour un voyage idyllique. Alors apparaît celui qu'elle ne cherchait plus... et la fissure s'élargit.

    Un très beau roman sur un thème parfois douloureux, celui de l'adoption et de la recherche des origines, qui complique bien souvent les rapports amoureux et la conscience de soi, et qui se traduit pour Lisa par le besoin d'être aimée au-delà du raisonnable.

  • Manihi, une jeune polynésienne, accouche de jumeaux contre l'avis de sa famille qui voulait qu'elle avorte ou qu'elle pratique le faamu, c'est-à-dire qu'elle donne ses enfants à une famille de Français. Mais Manihi résiste et décide d'élever seule ses deux nourrissons, exaspérée par les agissements d'une mère intrusive et l'inertie d'un père, à l'image de bien des hommes polynésiens, complètement dépassé par la situation. Et puis, c'est le drame, l'accident de scooter qui va tout chambouler. Pendant l'hospitalisation de Manihi, une de ses tantes en profite pour donner un des deux bébés à une famille d'une autre île... Très loin des clichés touristiques aux odeurs de vanille et aux déhanchements de sublimes jeunes filles couvertes et fleurs, ce roman servi par une écriture fluide, simple, mordante mais non dénuée d'humour nous entraîne dans l'envers du décor de ces îles paradisiaques, dans la réalité brute d'une vie difficile que les popaa (les blancs) ne soupçonnent même pas. Une chronique sociale qui nous immerge dans le quotidien d'une jeune femme maori qui doit se battre pour s'élever, gagner son indépendance et lutter contre la douleur des traditions ancestrales.

  • Mémoire

    Christine Machureau

    L'Intégrale de Mémoire, de Christine Machureau, regroupe les 5 tomes de la grande saga historique en plein Moyen-Âge, entre XIVe et XVe siècles, de la Touraine aux terres de Bourgogne.
    Anne a six ans lorsque sa mère est emmenée par l'Inquisition. Elle ne la reverra jamais. Elle s'apprête à suivre son exemple en devenant herboriste et guérisseuse. À travers la France, un destin hors normes la jettera dans une vie semée de violences, de douleurs, de passions, d'émeutes, de recherches alchimiques. L'amour et un enfant la sédentariseront en Champagne. À Troyes, elle fera des rencontres exceptionnelles qui la mèneront à Paris sous la Régence de Charles VI le Fol, sur fond de guerre de Cent Ans.
    Un roman pour vivre le Moyen-Âge de l'intérieur, au quotidien, avec les désirs, les frustrations, les émotions, les ambitions et les échecs d'une femme, à la charnière du Moyen-Âge et de la Renaissance, avec l'Alchimie en toile de fond. Une histoire contée avec un talent extraordinaire par Christine Machureau qui maîtrise son sujet. En partageant l'intimité de son héroïne, nous croisons la grande Histoire qui se joue au fil des pages, dans une exigence de réalité historique et sociologique.

  • Brunehilda première reine de France Nouv.

    Sa vie a le parfum d'un thriller.
    Elle en a le gout de plomb, de fer et de feu. Pourtant tout avait bien commencé. Princesse wisigothe, pétrie de romanité, enfant gâtée par la richesse et le pouvoir. Et la voilà mariée... et amoureuse. Tout est paradis dans le meilleur des mondes. C'était sans compter avec une fortune contraire. Nous sommes en 565.
    La pythie lui avait dit : va vers ton destin que personne ne peut t'envier.
    Reine d'Austrasie, épouse de Sigebert I°. L'engrenage s'enclenche et elle a encore cinquante ans à vivre, cinquante ans de combats permanents. Les assassinats successifs de sa soeur à la cour de Neustrie et de son époux par traîtrise vont lui forger une volonté de fer. Dotée d'un caractère hors norme, elle voudra protéger sa descendance jusqu'à la folie. Sa dernière action sera de confier une armée à son arrière-petit-fils de douze ans. Ainsi en allaient la vie, et la mort sous les Mérovingiens.
    C'est le portrait sanglant d'une dynastie qui se meurt sur les marches du monde moderne. Brunehilda aura donné à son royaume de caractère germanique un destin européen.

  • Impossible de séparer le quotidien et le repas. C'est à table que se partagent nourritures et informations, que se signent les accords, c'est à table que s'élèvent les disputes, que s'amorcent les réconciliations. C'est sur la table que courent les rumeurs, que s'insinuent les médisances, que vibrent les chuchoteries, que grondent les commérages. On clabaude, on rit, on s'exclame, on boit et on mange. Des livres de recettes, il y en a déjà à foison. C'est pourquoi Christine Machureau, l'auteur de Mémoire Froissée, saga médiévale à succès, a voulu nous servir ici quelque chose de différent. Une invitation à un festin qui vous en apprendra long sur l'Histoire de France, un livre qui bruira de tout un souffle confus de voix diverses. Allons donc fureter du côté des cuisines du Moyen Âge. Celles des nantis, nobles et grands seigneurs, celles des bourgeois, et aussi des manants. L'auteur a réuni ici des recettes qu'elle revisite pour nous, et surtout qu'elle agrémente d'anecdotes savoureuses qui animent tout un peuple du passé. Et tout en passant les plats à vos voisins, régalez-vous des petites histoires qui font la grande Histoire.

  • Éool est un archer remarquable. À ce titre, il veut être reconnu comme chasseur. Mais à l'orée de sa vie d'adulte, le chaman du clan des Bisons en décide autrement. Éool sera le chaman qui lui succédera. Mais Éool négocie et transpose sur une rude vie un rêve d'évolution, un rêve de réelle humanité. Il faut qu'il s'éloigne et bâtisse une vie hors du commun. Jalousies, passions, vengeances, régressions, lois claniques, rien ne lui sera épargné.
    Entre -8 000 ans et -7 000 ans, au bord de la Dordogne, dans un clan dont la grotte-habitat est située près de Trémolat (24), c'est la saga d'Éool le chaman que Christine Machureau vous propose. Elle-même rêve à ces temps lointains, assise au bord de la Dordogne, face à la grotte du clan des Bisons. Implantée sur cette rive mythique qui fut un des berceaux de l'humanité, elle vous fera pénétrer profondément les arcanes spirites des premiers hommes, plongés dans la fureur et l'épouvante.

empty