André Nathalie

  • 190 recettes gourmandes pour vous simplifier le quotidien
    Vous manquez de temps, mais ne voulez pas manger de plats préparés ? Sortez votre robot cuiseur ! Classiques simplifiés, recettes d'ailleurs, plats végétariens, recettes vapeur santé et desserts... Préparez vos ingrédients, sélectionnez le bon mode de cuisson et... c'est tout. 
    Plus besoin de rester en cuisine, votre robot surveille la cuisson !

  • Vous rêvez d'écrire ? Gagnez du temps et disposez d'une méthode qui a fait ses preuves ! Voici les conseils du fondateur d'Aleph-Écriture, écrivain et professionnel de l'accompagnement. Devenir écrivain s'appuie sur l'expérience d'Aleph-Écriture, centre de formation de référence dans le domaine : « le principal atelier d'écriture français » (Le Monde), « un accélérateur de talents » (Libération).
    Oser écrire.
    Se former aux genres et aux techniques de l'écriture littéraire.
    Rencontrer des lecteurs.
    Travailler son style, trouver la voix qu'exige le chantier en cours.
    Écrire régulièrement, venir à bout des moments de panne, finaliser ses manuscrits.
    Inclus : un dossier « s'autoéditer, faire sa promotion » (les nouvelles pratiques de l'édition traditionnelle, l'autopublication, les plateformes numériques, les concours d'écriture...)

  • Le dossier « Espace cartographié », dirigé par André-Louis Paré, s'intéresse aux ¬manoeuvres¬ artistiques axées autour de la cartographie. Parmi les nombreuses approches recensées dans ce numéro double très étoffé, nous retrouvons les « topographies du pouvoir » de Mark Lombardi, l'imaginaire cartographique dans les oeuvres de Pierre-Alexandre Remy, la géolocalisation comme inspiration chez David Renaud et la nostalgie du voyage dans l'oeuvre de Jean-Yves Vigneau, pour ne nommer que ceux-ci. La section « Événements » présente la critique de Laurent Vernet sur l'exposition ¬Oh, Canada¬, qui tenait l'affiche au ¬MASS MoCA¬ jusqu'en avril dernier, revient sur les installations transdisciplinaires de Louise Viger que l'on a pu voir au ¬Centre d'exposition Circa¬ à l'automne 2012 et commente l'¬Ultime Dialogue¬ de Roland Poulin, une exposition qui réunissait les plus récentes sculptures de l'artiste au ¬Battat Contemporary¬ de Montréal.

  • La revue s'ouvre sur un sujet plutôt tabou : la nudité dans les albums jeunesse. Aborder le sujet sans détour et avec humour, ou s'autocensurer pour éviter les critiques des parents et du milieu scolaire? Andrée Poulin s'est penchée sur la question en recueillant les témoignages d'auteurs et illustrateurs, éditeurs et lecteurs. En entrevue, Isabelle Crépeau retrace le parcours de carrière de Pierrette Dubé, auteure de 17 livres jeunesse, depuis la réception de deux prix lors de la première édition du concours littéraire de Lurelu en 1986. À ce propos, « Les prix, ça ne change pas le monde, sauf que... » s'intéresse aux retombées et aux impacts véritables sur la carrière des lauréats. Puis, bien que beaucoup d'encre ait déjà coulé à ce sujet, la crise du livre perdure et Lurelu analyse cette fois-ci les chiffres, les salaires des auteurs étant en chute libre depuis plusieurs années.

  • La prolifération des écrans et des divertissements fait la vie dure à la lecture. Cette dernière a-t-elle un avenir chez les jeunes? La collaboratrice Andrée Poulin s'est penchée sur la question et dresse un portrait des habitudes de lecture chez les enfants de tous âges dans un dossier fouillé de sept pages. En entrevue, l'illustrateur Roger Girard, mieux connu sous son nom de plume « Rogé », nous parle de son parcours et de son engagement envers les enfants d'ici et d'ailleurs, comme en témoigne son album Mingan, mon village, couronné de succès en 2013. À découvrir aussi, l'univers du Théâtre jeunesse Les Gros becs, situé à Québec, tel que raconté par sa directrice Louise Allaire.

  • L'histoire est connue : tout commence quelque part en Grèce antique, alors que logos et mythos se confondaient en une seule voix dans la parole sacrée (hieros), jusqu'à ce qu'au siècle de Platon, une méfiance philosophique provoque la séparation entre les légendes fabuleuses et la recherche de la sagesse. La philosophie n'a peut-être d'autre origine que cette méfiance à l'égard du mythos, méfiance fascinée cependant, qui maintient à distance en même temps qu'elle semble répondre sans cesse au chant des sirènes narratives, attachée au mat de la raison. Cependant, la narrativité, comme l'a montré Paul Ricoeur à maintes occasions, notamment à propos de l'histoire, cette autre discipline soupçonneuse, ne se limite pas au simple fait de raconter de la fiction. Il y a de la narrativité jusqu'à la limite de la pure syntaxe, pourrait-on dire. À partir du moment où les mots sont arrangés de façon à représenter un monde, parler de ce monde ne peut aller sans le présenter d'une certaine manière, sans lui donner une cohérence quelconque, c'est-à-dire en somme sans le raconter, ce dont ne se prive pas bien sûr la philosophie, ni l'histoire d'ailleurs, comme le soulignent heureusement depuis quelques décennies de nombreux historiens et non des moindres, que l'on pense à Michel de Certeau. La racine du fait narratif est ainsi enfouie beaucoup plus creux que ne le laissent croire les récits philosophiques d'affranchissement du narratif (dont il faudrait dresser un inventaire exhaustif, si la chose était possible). Mais affirmer cela, c'est du même coup prendre en compte l'inverse, à savoir que la racine philosophique est elle aussi très profondément enfoncée dans le terreau narratif et que le récit ne fait pas que raconter, il fait mieux : il pense en racontant. Ce dossier voudrait donc, à partir de quelques exemples, montrer ce double jeu de la pensée et du récit en examinant à l'oeuvre la pensée se racontant ou le récit pris en flagrant délit philosophique.

  • L´utilisation de questionnaires psychologiques dans les domaines de l´activité physique, de l´exercice et du sport est une pratique qui s´est considérablement intensifiée au cours des trente dernières années. Or, il n´existait jusqu´à maintenant aucun ouvrage de référence permettant au chercheur ou au praticien d´analyser et de comparer tous les instruments à sa disposition. À la fois issus de la psychologie du sport et de la psychologie générale, les questionnaires recensés dans cet ouvrage ont, pour la plupart, été conçus ou validés dans le contexte des activités physiques.

    Questionnaires psychologiques pour l´activité physique, le sport et l´exercice constitue un répertoire critique des échelles et questionnaires psychométriques existants. Chacun des grands secteurs touchés y est représenté : la motivation, la dynamique de groupe, les attitudes, le contrôle, les représentations de soi, les états affectifs et le stress. Une quarantaine de tests en moyenne sont répertoriés par secteur, parmi lesquels les plus utilisés sont décrits de manière détaillée, puis commentés. Un glossaire, définissant avec précision les concepts et usages psychométriques, accompagne la lecture. En tout, le livre recense 301 questionnaires, dont environ 110 proviennent directement de la psychologie générale et sont appliqués à la psychologie du sport et de l´exercice.

empty