Documentaire

  • Alors que s'accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l'objet d'une répression de plus en plus brutale. Un pays qui se tient sage invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l'ordre social et la légitimité de l'usage de la violence par l'Etat.

  • "J'ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto..." C'est parti pour un road-movie dans la France d'aujourd'hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c'est comme un paquet-surprise qu'on ouvrirait. Qu'est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l'art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d'humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d'habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur.

  • Merci Patron !

    François Ruffin

    Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, et risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ?

  • En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire...

  • Libre

    Michel Toesca

    La Roya, vallée du Sud de la France frontalière avec l'Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route de réfugiés, il décide, avec d'autres habitants de la vallée, de les accueillir, de leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d'asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors-la-loi...

  • Entre 50 et 90% des abeilles ont disparu depuis quinze ans. Cette épidémie, d'une violence et d'une ampleur phénoménale, est en train de se propager de ruche en ruche sur toute la planète. Partout, le même scénario : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible. Arrivée sur Terre 60 millions d'années avant l'homme, l'Apis melifera (l'abeille à miel) est aussi indispensable à notre économie qu'à notre survie. Aujourd'hui, nous avons de quoi être préoccupés : 80% des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes.

  • Samouni Road

    Stefano Savona

    Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s'apprête à célébrer un mariage. C'est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l'événement qui a changé leur vie à jamais.

  • L'ancien berger, Jean Lassalle, décide de se présenter à l'élection présidentielle. Ni une ni deux, Pierre Carles et Philippe Lespinasse, deux réalisateurs étiquetés de gauche, mais un peu perdus politiquement, décident de passer à l'action. Ils se proclament ses conseillers de campagne, avec l'ambition secrète de révéler sa vraie nature, celle d'un révolutionnaire anticapitaliste égaré chez les centristes depuis 30 ans ! Et si Jean Lassalle, après tout, était un Correa à la sauce béarnaise ? Contre toute attente, le montagnard se qualifie pour le premier tour ! Victoire ? Nos "spin doctors" pieds nickelés et leur champion ne sont pas au bout de leurs surprises...

  • No Land's Song

    Ayat Najafi

    En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n'ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes. Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l'aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d'organiser un concert de chanteuses solo à Téhéran.

  • Au fil de photographies inédites, d'archives vidéo, ainsi que d'entretiens avec ses amis et complices de toujours, Robert Doisneau, le révolté du merveilleux, raconte comment cet enfant des faubourgs est devenu l'un des plus célèbres photographes du monde. Ecrit et réalisé par sa petite-fille, Clémentine Deroudille, le film dresse le protrait intime de l'homme et de l'artiste, d'un Doisneau inattendu, farouchement déterminé à être un pourvoyeur de bonheur.

  • Première campagne

    Audrey Gordon

    Fraîchement débarquée au service politique de France 2, Astrid Mezmorian doit suivre le plus jeune candidat à la présidentielle pour son baptême de campagne électorale. Deux mois de marathon pour deux novices... L'occasion pour l'une d'une réflexion inédite sur son métier et pour l'autre de conquérir l'Elysée.

  • Que signifie devenir un homme aujourd'hui ? Ils ont entre seize et dix-neuf ans, sont scolarisés en lycée professionnel et interrogent les normes et les codes de la virilité : leur place dans la société et dans le monde du travail qui les attend, la question de l'amitié, de l'amour. Du social à l'intime, on est immergé dans la construction du masculin, dans la "fabrique du garçon".

  • Fuyant son éducation conservatrice dans un petit village japonais, traumatisée par une famille dysfonctionnelle et les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale, Yayoi rejoint les Etats-Unis en 1957. Étrangère, inconnue et sans attache, elle s'y investit corps et âme dans l'expression d'une créativité longtemps bridée par sa famille. Ne pesant rien dans un monde de l'art aux mains de quelques barons, elle surmonte un à un les préjugés : racisme, sexisme, stigmatisation des maladies mentales et, bientôt, les difficultés liées à son âge. Cette combinaison hors du commun de détermination et créativité en fait une rivale des plus grands dès les années 60, faisant même de l'ombre au très bankable Andy Warhol ! Toujours surprenante, Yayoi choisit de vivre dans un institut psychiatrique depuis 1977 et aujourd'hui âgée de plus de 90 ans, continue de créer au quotidien.

  • En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire...

  • Duane Michals est un jeune homme de 80 ans. Grand photographe américain, internationalement reconnu, il a marqué la photographie contemporaine par ses séquences photographiques où il écrit directement sur les tirages et nous raconte une histoire. Dans ce film, Duane revient sur 3 lieux qui l'ont marqués : Pittsburgh, ville phare de l'aciérie, ville de son enfance et de ses premières découvertes et blessures, New York, ville essentielle, au coeur de sa création et enfin la campagne de Cambridge au nord de l'état de NY. Au cours de ses pérégrinations, Duane Michals nous parle de l'amour, du désir et de la sexualité, de la mort et de l'au-delà... tout cela avec beaucoup d'humour et de légèreté, même si la gravité n'est jamais très loin.

  • Mekong Hotel est le portrait d'un hôtel situé sur les rives du Mékong au nord-est de la Thaïlande. Le fleuve marque la frontière entre la Thaïlande et le Laos. Dans les chambres et sur les terrasses, Apichatpong et son équipe font une répétition d'un film intitulé Ecstasy Garden que ce dernier a écrit il y a des années. Ni fiction, ni documentaire, le film oscille constamment entre réel et irréel, révélant ainsi les liens qui unissent une mère vampire et sa fille, les jeunes amoureux et le fleuve. Mekong Hotel, puisque le film fut tourné au moment où la Thaïlande vécut ses plus grandes inondations, navigue aussi entre les strates de la démolition, la politique ainsi qu'un rêve partant à la dérive.

  • L'Insoumis

    Gilles Perret

    Avec ses hauts, ses bas, sa tendresse, son humour et sa virulence, Jean-Luc Mélenchon est un vrai personnage de cinéma. Qu'il soit haï ou adulé, il ne laisse personne indifférent. Sa campagne présidentielle de 2017 n'a ressemblé à aucune autre dans le paysage politique contemporain. C'est durant ces moments intenses de sa vie, et de celle de la France, que Gilles Perret l'a accompagné au plus près. Une période propice à la découverte des côtés moins connus d'un homme indissociable de sa pensée politique.

  • Féministe, communiste, militante du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis, proche du parti des Black Panthers, Angela Davis s'investit dans le comité de soutien aux Frères de Soledad, trois prisonniers noirs américains accusés d'avoir assassiné un gardien de prison en représailles au meurtre d'un de leur codétenu. Accusée en 1970 d'avoir organisé une tentative d'évasion et une prise d'otage qui se soldera par la mort d'un juge californien et de 3 détenus, Angela devient la femme la plus recherchée des Etats-Unis. Arrêtée, emprisonnée, jugée condamnée à mort, elle sera libérée faute de preuve et sous la pression des comités de soutien internationaux dont le slogan est FREE ANGELA !

  • Le Caire, février 2011. Place Tahrir, de jeunes Egyptiens font la révolution. Ils occupent la place jour et nuit, ils parlent, crient, chantent avec d'autres milliers d'Egyptiens tout ce qu'ils n'ont pu dire à haute voix jusque-là. Sur la place, on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l'armée et à préserver le territoire conquis : un espace de liberté où l'on s'enivre de mots. Tahrir est un film écrit par les visages, les mains, les voix de ceux qui ont vécu ces journées sur la Place.

  • Jaurès

    Vincent Dieutre

    Elle est venue voir. Je n'ai aucune photo de Simon à lui montrer, aucune trace que ces plans volés, pris des fenêtres de chez lui, du côté du métro Jaurès : le canal, les voitures, la vie de quartier et cette poignée de réfugiés afghans confinés sous la voûte Lafayette.

  • Dans la série L'Invention de la cuisine Paul Lacoste s'interroge avec les cuisiniers dont il fait le portrait sur les mécanismes de la création. Si chacun de ces chefs a sa propre approche et, dans sa cuisine, retranscrit à sa façon le monde qui l'entoure, le réalisateur leur donne, en quelque sorte, la réplique en les abordant, chaque fois, de manière différente. Par cette approche sensible et très personnelle, L'Invention de la cuisine offre autant de moments de véritable cinéma que de gourmandise.

  • Ce film mène une enquête inédite parmi les oeuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis. Il dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu'elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style et surtout de la représentation de l'horreur et de l'extermination. Il contemple longuement les dessins, croquis, lavis, peintures, conservés dans les fonds en France, en Allemagne, en Israël, en Pologne, en Tchéquie, en Belgique, en Suisse. Parmi ces fragments d'images clandestines et les ruines des anciens camps, il propose une quête sensible entre visages, corps et paysages, pour questionner la notion d'oeuvre et interroger frontalement l'idée de beauté.

  • Vendanges

    Paul Lacoste

    Ils sont vendangeurs : des hommes, des femmes, des retraités, des étudiants, des chômeurs, des précaires... Ils cherchent la nature parce qu'ils étouffent en ville, cherchent la compagnie parce qu'ils sont seuls, cherchent la paye, aussi. Ils sont comme chacun d'entre nous. Les vendanges se situent là, dans cette tension entre un monde magnifique et une société violente. Tout le drame réside ici : qui nous sauvera ? Les hommes ou la Nature ?

  • 2009. Zaineb a neuf ans et vit avec sa mère et son petit frère à Tunis. Son père est décédé dans un accident de voiture. Sa mère s'apprête à refaire sa vie avec un homme qui vit au Canada. On a dit à Zaineb que là bas elle pourra enfin voir la neige ! Mais elle ne veut rien savoir. Son beau-père et le Canada ne lui inspirent pas confiance et puis Zaineb n'aime pas la neige. Couvrant six ans de la vie de la petite Zaineb et sa de famille en complète mutation, Zaineb n'aime pas la neige est l'histoire d'une initiation à la vie, au monde des adultes racontée à travers les yeux d'un enfant qui grandit physiquement et mûrit émotionnellement...

empty