radium girls

  • Radium girls

    Cy

    Des destins de femmes sacrifiées sur l'autel du progrès.

    New Jersey, 1918. Edna Bolz entre comme ouvrière à l'United State Radium Corporation, une usine qui fournit l'armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et les autres, elle va apprendre le métier qui consiste à peindre des cadrans à l'aide de la peinture Undark (une substance luminescente très précieuse et très chère) à un rythme constant. Mais bien que la charge de travail soit soutenue, l'ambiance à l'usine est assez bonne. Les filles s'entendent bien et sortent même ensemble le soir. Elles se surnomment les « Ghost Girls » : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d'éblouir (littéralement) les autres une fois la nuit tombée. Mais elles ignorent que, derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu'elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Et alors que certaines d'entre elles commencent à souffrir d'anémie, de fractures voire de tumeur, des voix s'élèvent pour comprendre. D'autres, pour étouffer l'affaire...

    La dessinatrice Cy nous raconte le terrible destin des Radium Girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l'autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l'insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes.

  • Découvrez l'histoire des Radium Girls, le scandale sanitaire qui a secoué l'Amérique des années 20 et 30... Au printemps 1917, la United States Radium Corporation recrute en masse de très jeunes filles comme ouvrières peintres de cadrans de montres à destination de l'armée. Elles utilisent une invention révolutionnaire, la peinture Undark, à base de radium, qui permet aux chiffres de briller dans le noir. Quelques années plus tard, ces femmes développent d'étranges et effrayantes maladies... Les médecins n'y comprennent rien et US Radium nie farouchement toute responsabilité. Qui osera demander des comptes à l'une des plus puissantes firmes du New Jersey?? Cinq femmes décident d'unir leurs efforts pour comprendre et réclamer justice. Entre enquête, mensonges et tâtonnements scientifiques, une invraisemblable bataille judiciaire commence... Basé sur une histoire vraie, Radium Girls - 1. L'Affaire des Cinq Condamnées à mort raconte l'histoire de Grace, Kathy, Quinta, Albina et Edna, et leur incroyable combat...

  • Radium girl

    Jean-Marc Cosset

    ?1927, côte Est des États-Unis : cinq ouvrières utilisant de la peinture au radium pour confectionner des montres attaquent en justice leur employeur, US Radium. La presse les appellera les Radium Girls. Au moment du procès, la contamination a déjà tué plusieurs employées. Pourtant, l'entreprise en sortira blanche comme neige. 1930 : à Orange, dans le New Jersey, l'une des cinq Radium Girls se tue en voiture aux côtés... du fils du président d'US Radium. Une étrange épidémie de morts semble frapper ceux qui ont aidé l'entreprise à s'en sortir. Avocats véreux, scientifiques corrompus, médecins parjures, toutes ces victimes n'ont qu'un point commun : elles ont péché par le radium ; elles sont mortes par le radium. Les soupçons se portent évidemment sur les quatre ouvrières restantes. C'est pourtant une enquête tout sauf simple que va devoir mener l'inspecteur de la police locale, James Chadwick. Un thriller inspiré de faits réels, dans l'Amérique de la Grande Dépression, où l'on croise Al Capone, Marie Curie, Sacco et Vanzetti, King Vidor et George Gershwin. Avec du sang, de l'amour... et du radium !

    Sur commande
empty