Vincent Ortis - Pour seul refuge

  • Pour seul refuge

    Vincent Ortis

    La plus terrible des prisons est celle qui n'a pas de murs.

    De la neige à perte de vue, une ourse affamée, pas une habitation à des kilomètres à la ronde. Seuls, perdus dans les immensités sauvages du Montana, à plus de deux mille mètres d'altitude, deux hommes se font face : un jeune Indien, accusé de viol avec tortures, et le juge qui l'a condamné. Chacun possède la moitié des informations qui pourraient les sauver. Ensemble, ils s'entretueront. Séparés, ils mourront.

empty