Tigre

  • Dans l'Irak rural d'aujourd'hui, alors que des combats sévissent, la narratrice a, en cachette, une relation amoureuse avec Mohammed. Celui-ci meurt sous les obus, elle est enceinte. Destin inéluctable : elle sera tuée par Amir, le frère aîné, dépositaire de l'autorité masculine depuis le décès du père. Un crime pour laver l'honneur de la famille, laquelle approuve en pleurs et en silence : la belle-soeur, épouse soumise ; le jeune Hassan qui aimerait fuir le pays ; la mère qui a bâti pour ses filles la même prison que pour elle ; Ali, tolérant mais lâche ; et la petite soeur, Layla, celle pour qui on tue, afin que cela serve d'exemple.
    Résonnent en contrepoint la présence tutélaire de Gilgamesh et la poésie du Tigre, fleuve qui porte en lui la mémoire du pays et la perdition des hommes.

  • En vacances sur l'île de Java avec sa tante frappée d'Alzheimer, Shania Rivkas, alias Lady S, en profite pour rendre visite à Doug Adams, un vieil ami diplomate américain. Hébergée sous son toit, elle découvre avec stupéfaction que Doug s'apprête à vendre des documents confidentiels aux services secrets chinois... Lady S décide de voler ces documents pour empêcher la transaction. Mais elle ignore encore qu'elle va ainsi se jeter dans les griffes du Tigre, un dangereux et mystérieux agent chinois...

  • Les enlèvements se multiplient autour de Bakersfield en Californie et l'aînée des filles du banquier Kelley est retrouvée assassinée. Une occasion pour le jeune Matt Monroe, tout juste recruté chez les Pinkertons, la célèbre agence de détectives privés, de remonter la piste de son vrai père, qui n'est autre que Chen Long, le Chinaman de la série d'Olivier TaDuc et Serge Le Tendre.

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ?
    La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».

    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Le chat du voisin est tigré avec de belles rayures noires, brunes et jaunes comme le soleil. Tigre est libre, rien ne sert de l'appeler, il ne vient que lorsque l'on ne l'attend plus. Après «Les petites bêtes du terrain de foot,» un nouvel album jeunesse illustré par Joanna Hellgren, autrice de «Frances». Une comptine sur l'indépendance des animaux.

  • Dès qu'elle a annoncé son incroyable projet de traverser seule ce territoire, ses interlocuteurs australiens, terrifiés, l'ont mise en garde : « Ces lieux ne sont pas faits pour les êtres humains... En plus, si un seul tigre de Tasmanie a survécu, il se trouve là ! Et il mange les hommes... » Sarah Marquis va en effet traverser des zones inextricables où seuls les animaux se sont aventurés, et affronter une nature hostile, comme si elle dérangeait un ordre établi depuis des siècles... Jusqu'au jour où le bord d'un ravin s'effondre sous son poids.
    Elle nous entraîne dans un monde oublié, à la fois terrifiant et initiatique, empreint d'une magie ancestrale. Et là où ses pas se posent, les légendes prennent vie.

  • Léo, élève de CM1, le jour. Bonbec Boy, super-héros, la nuit. Son acolyte : son chien Réglisse.
    Leur mission : secourir les animaux.

    En rentrant de l'école, Léo découvre un drôle de chiot. Quand il le ramène à son propriétaire, il a un mauvais pressentiment... Quelque chose de louche se trame ! L'animal est en danger. Seul Bonbec Boy pourra le sauver !

  • La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l'inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n'ont qu'une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers...

  • La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l'inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n'ont qu'une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Condamné à mort pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Simon Ovronnaz, l'ami de Largo Winch, est transféré à la forteresse de Makiling, en Birmanie. Au moment où Largo, accompagné de Kadjang, un des chefs de la rebellion chan contre la dictature de Rangoon, arrive dans la capitale birmane, Simon n'a plus que seize heures à vivre. Attaquer la fortresse ? C'est mission impossible. Largo a un plan audacieux et risqué, mais il n'a pas le choix. Une véritable course contre la mort s'engage...

  • Lou est allée voir le spectacle du cirque qui s'est installé dans sa ville. Elle comprend vite que le petit tigre a peur du feu, et qu'il est maltraité par le dompteur. Quand il s'échappe de sa cage, Lou le recueille chez elle. Mais un tigre est-il fait pour vivre en ville ?

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».

    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernier-né son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Le tigre blanc, c'est Balram Halwai, ainsi surnommé par l'un de ses professeurs impressionné par son intelligence aussi rare que ce félin exceptionnel. Contraint d'interrompre ses études pour travailler dans le tea-shop du village, Balram rêve surtout de quitter à jamais les rives noirâtres du Gange. La chance lui sourit enfin à Delhi où il est embauché comme chauffeur. Tout en conduisant ses maîtres au volant de sa Honda City, il est ébloui par la brillante façade de la "Shining India »...et prêt à tout pour quitter à jamais les "Ténèbres" de son Bihar natal. Roman obsédant écrit au scalpel, "Le Tigre blanc" est la confession d'un ventre creux qui a réussi l'impensable. Mais à quel prix ? « Loué, vraiment, soit ce petit chef-d'oeuvre... » Philippe Trétiack, "Elle" "Traduit de l'anglais par Annick Le Goyat" "Domaine étranger" créé par Jean-laude Zylberstein

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Sous le commissariat d'Henri Loyrette, l'artiste peintre d'origine chinoise est invité à Avignon pour un double projet, dans la Grande Chapelle du palais des Papes et dans les salles du rez-de-chaussée de l'hôtel de Montfaucon, à la Collection Lambert. Célèbre portraitiste des grandes figures de l'histoire passée et contemporaine, il déploiera dans la Grande Chapelle d'immenses portraits inédits de papes, en forme de véritables installations et qui rappelleront le passé des lieux. A la Collection Lambert, ses portraits d'hommes politiques, penseurs de notre temps et anonymes, dialogueront avec des sujets historiques et révèleront la puissance et le pouvoir de l'art à travers les trente dernières années de carrière de l'artiste.

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Eléazard von Wogau, héros inquiet de cette incroyable forêt d'histoires, est correspondant de presse au fin fond du Nordeste brésilien. On lui laisse un jour un manuscrit, biographie inédite d'un célèbre jésuite de l'époque baroque. Commence alors une enquête à travers les savoirs et les fables qui n'est pas sans incidences sur sa vie privée.
    Comme si l'extraordinaire plongée dans l'univers d'Athanase Kircher se répercutait à travers les aventures croisées d'autres personnages, tels Elaine, archéologue en mission improbable dans la jungle du Mato Grosso, Moéma, étudiante à la dérive, ou bien Nelson, jeune gamin infirme des favelas de Pirambú qui hume le plomb fondu de la vengeance.
    Nous sommes au Brésil. Nous sommes aussi dans la terra incognita d'un roman monstre. On songe à Borges et Cortázar, à Italo Calvino ou Umberto Eco, ou encore Potocki et son Manuscrit trouvé à Saragosse, sans jamais épuiser la réjouissante singularité de ce roman palimpseste qui joue à merveille des mises en abyme et des vertiges spéculaires.

  • Hiver 1997, Sibérie. Iouri Trouch, un colosse à la tête de l'« inspection Tigre », est chargé d'enquêter sur la mort troublante d'un chasseur dévoré par un tigre de l'Amour. Tout porte à croire qu'il s'agit d'une attaque préméditée.
    Pour en comprendre les motifs, Iouri et ses hommes entament une longue traque de cet animal fascinant qui figure sur la liste rouge des espèces menacées.

  • Nous partons d'un fait divers : un soir de 2017, à Paris, un tigre échappé de sa cage est abattu dans la rue, près du pont du Garigliano. Deux ans plus tard, le narrateur, lecteur de Modiano et de Sebald, recherche les passages des tigres dans la capitale et retrouve leurs traces pour écrire cette Constellation, à travers la peinture de Monory, du Douanier Rousseau, ou de Delacroix, les musées qui exhibent leurs trophées, comme cette tigresse sur le dos d'un éléphant au fond d'une galerie du Muséum du Jardin des Plantes.

    En relisant les récits des chasses coloniales de Rousselet, des princes d'Orléans ou de Clemenceau, en cheminant à l'écoute des rugissements du tigre, Yannick Le Marec porte un regard nouveau sur le grand massacre des animaux, qui résonne avec l'actualité des luttes contre l'enfermement des animaux sauvages et la disparition des grands mammifères. Il apporte sa pierre aux débats sur l'héritage colonial. Le tout avec une grâce singulière qui est celle des écrivains.

  • An 18 de l'ère Tenmon (1549). Kagetora rencontre par hasard Takeda Harunobu (futur Shingen) dans un lieu tout à fait inattendu.
    Séduit par Kagetora, qu'il a découverte sous son apparence de femme, Harunobu ne cache pas son intérêt pour elle. Mais Kagetora, de son côté, sent naître en elle une profonde peur des hommes. Afin de faire disparaître cette crainte, que ce soit en tant que guerrière, en tant que seigneur de château ou en tant que femme, Kagetora fait une demande particulière à Shûken.
    La première bataille de Kawanakajima, au cours de laquelle Kagetora et Harunobu vont s'affronter, approche. Quelles seront les conséquences de cette rencontre pour eux ?

  • Baume du tigre

    Lucie Quéméner

    Ald, immigré asiatique et patriarche tyrannique, veille sur son clan avec autorité. Aussi, lorsque sa petite-fille aînée, Edda, annonce qu'elle veut être médecin plutôt que de travailler dans le restaurant familial, sa colère prend des proportions terribles. Bien décidée à s'émanciper, Edda entraîne alors ses soeurs Wilma, Isa et Etta dans un périple loin de chez elles. La route vers l'indépendance se fera-t-elle au prix de leur héritage culturel ?

empty