9791096011148

  • L'Élève Gilles (1912) est un roman de ce qu'on le nommait pas encore l'adolescence, de la solitude et de la souffrance, de l'angoisse des nuits d'internat, de la découverte de la nature, de la dureté des rapports entre gamins, des premières amitiés exaltées, des premières trahisons, des premières lâchetés...
    Et puis, il y a ces parents trop lointains, ce père musicien dont on ne sait trop de quel mal il souffre et que Gilles cherche à contenter de mille manières sans jamais y parvenir, cette mère aimante mais qui se consacre tout entière aux caprices de son mari - jusqu'au drame final.
    L'écriture, qui n'a pas pris une ride, est superbe. On pense à Musil et aux Désarrois de l'élève Törless, à L'Institut Benjamenta de Robert Walser. L'Élève Gilles, pépite oubliée, soutient la comparaison.

empty