9782283031209

  • Fulgencio Batista, celui que l'imaginaire collectif pétri par la propagande castriste considère comme un dictateur sanglant, à la solde des États-Unis et complice de la mafia, fut un personnage bien plus complexe que cela. Métis aux origines misérables, sergent révolutionnaire, président démocratiquement élu, écrivain autodidacte, homme d'État et putschiste autocrate, «El Hombre» accumulait les paradoxes.

    Dans une île de Cuba tourmentée par les affrontements politiques et la guérilla, son pouvoir s'effondra dans la nuit du Nouvel An 1959, faisant place nette à Fidel Castro et à son régime liberticide, dont les héritiers n'en finissent plus de reproduire le schéma totalitaire soixante ans plus tard.

    Les origines de cette tragédie permanente qu'est la révolution cubaine - n'en déplaise à ses nombreux thuriféraires - se trouvent dans ces «années Batista». Pour les connaître et les comprendre il est nécessaire d'en établir la contre-histoire.

    L'ouvrage présente le témoignage exceptionnel et inédit de Roberto «Bobby» Batista (un des fils de Fulgencio), et est accompagné d'un cahier photos et d'une ample chronologie qui retrace l'histoire de Cuba.

empty