9782283024263

  • 2006 : Une mouette meurt devant le Palais Bourbon, l'armée entrepose des tonnes de médicaments dans des lieux secrets, des policiers abattent des canards, des chats sont abandonnés, les maires se préparent à gérer des stocks de cercueils, H5N1, le virus de la grippe aviaire, passe. 2009 : H5N1 a disparu de la presse, H1N1 arrive, les Français refusent la vaccination. Les animaux sont à l'origine de ces maladies infectieuses, SRAS, Ebola, West Nile, H5N1. Mais, alors que nous n'avons jamais été aussi armés pour y faire face, les réactions lors des crises restent souvent inadéquates, l'émotion publique supplantant la raison scientifique. La Nature, ses bêtes sauvages, et ses microbes. deviennent facilement les boucs émissaires de nos craintes, masquant les raisons profondes de ces émergences. Les bouleversements écologiques rapides et globaux induits par les activités humaines touchent la biodiversité dans son ensemble jusqu'aux virus, bactéries et protozoaires. Crise sanitaire et crise de la biodiversité ne sont qu'une. Cassant les barrières entre santé animale et santé humaine, ce livre appelle à une alliance nouvelle entre les sciences de la santé et celles de l'écologie, pour passer de l'absolu « lutter contre » à l'acceptation du « vivre avec » et, grâce à l'écologie de la santé, mieux anticiper et gérer les risques.

    Sur commande
empty