9782283022382

  • Il s'agit de la correspondance de guerre de Henri Barbusse. Bien qu'âgé de quarante et un ans,
    l'écrivain s'est engagé en août 1914 comme simple soldat au 23e régiment de Ligne. Il part au
    front le 21 décembre. Barbusse participe à la bataille de Crouy. Devenu soldat de première classe
    et affecté au 67e Territorial d'arrière, il va demander à rester en première ligne et refuse de devenir
    caporal. Le 8 juin, il reçoit la Croix de guerre avec citation à l'ordre de la Brigade. Il sera
    brancardier...
    C'est depuis les tranchées qu'il va écrire Le Feu, journal d'une escouade L'ouvrage sera publié
    chez Flammarion en 1916 avec le succès qu'on connaît. Ces lettres à son épouse Hélyonne
    retracent pendant trois ans le quotidien des tranchées avec la pudeur qu'ont la plupart des poilus
    lorsqu'ils écrivent à leurs proches. Pieux mensonges. Demi-aveux. L'horreur reste en filigrane, il
    s'agit de ne pas inquiéter. Le témoignage est pourtant là et nous le lisons, dans le recul, avec
    beaucoup d'effroi. On découvre aussi un échange amoureux. Des mots doux, des mots tendres qui
    touchent infiniment à travers les années. Enfin, on approche aussi au plus près la création
    littéraire, puisque Barbusse y tient le journal de la création du Feu dont Hélyonne assure la mise en
    publication à l'arrière .
    Les Lettres de Henri Barbusse à sa femme sont précédées de son Carnet de Guerre, petites notes
    sèches sur sa vie au front. L'édition comprend aussi des extraits de son recueil de poèmes
    Pleureuses, publié en 1895 où l'on pourra découvrir ses troublantes prémonitions de jeune homme.
    L'ouvrage est préfacé par Frédéric Rousseau, historien spécialiste de la Grande Guerre, qui a déjà
    écrit récemment l'introduction des Lettres de Roland Dorgelès (autre témoin majeur de 1914) chez
    Albin Michel. Une chronologie précise et une bibliographie des oeuvres de Barbusse mentionnant
    aussi les quelques ouvrages encore disponibles sont placées à la fin du livre.
    Les Lettres de Henri Barbusse à sa femme n'ont pas été rééditées depuis 1937 (édition posthume).

empty