FeniXX réédition numérique (Fernand Nathan - Éditions Labor)

  • La littérature de jeunesse, pour un autre usage

    Daniel Blampain

    • Fenixx réédition numérique (fernand nathan - éditions labor)
    • 19 November 2018

    Quels livres de fiction les adultes proposent-ils le plus souvent aux jeunes d'aujourd'hui ? Quels sont les critères adoptés par l'appareil culturel qui procède aux sélections ? Dans quel système de relations sociales s'inscrit cette littérature et quelles sont ses conditions de lisibilité ? Daniel Blampain répond à ces importantes questions. L'analyse sociologique qu'il a menée invite à la réflexion critique ceux qui sont intéressés par le développement de la lecture chez les jeunes. Elle permet de concevoir un usage plus nuancé de la littérature de jeunesse. Le discours de littérature pour la jeunesse, considéré ici à partir d'un important corpus, est étudié à la fois dans son organisation interne et dans la régulation opérée par le champ qui le produit et le diffuse. Le statut, les limites et les fonctions de ce champ particulier sont éclairés par une recherche qui donne de nouvelles dimensions à l'histoire de la littérature de jeunesse, et qui met en évidence les mécanismes institutionnels du littéraire, contribuant ainsi à une remise en cause des principes de l'enseignement de la littérature.

  • La poésie française de Belgique, de 1880 à nos jours

    Robert Frickx

    • Fenixx réédition numérique (fernand nathan - éditions labor)
    • 8 January 2019

    « Littérature française de Belgique » ou « Littérature belge d'expression française » ? Ne s'agirait-il pas d'un taux problème - de toute évidence politique plutôt que culturel - et l'existence d'une littérature belge (non par la langue, mais par la position géographique) n'est-elle pas attestée par sa vitalité même ?
    Quoi qu'il en soit, si l'on a beaucoup écrit sur la « littérature française de Belgique », on ne s'est pas beaucoup préoccupé d'en inventorier les richesses ; moins encore d'opérer, au sein de cette abondance, les regroupements par familles d'esprits (selon les thèmes privilégiés ou les préoccupations formelles spécifiques), qui permettraient d'y voir un peu plus clair.
    C'est à cette tâche que se sont voués les auteurs de ce livre, en se limitant au domaine poétique, sans aucun doute le plus riche. Une relecture attentive de nos poètes les plus célèbres, a permis de projeter sur eux un éclairage nouveau - et souvent révélateur (influence de Lautréamont sur Gilkin, de René Ghil sur Verhaeren) ; une information patiente sur l'oeuvre des autres a favorisé la mise en place de beaucoup d'auteurs, qui n'avaient pas, de leur vivant, bénéficié de la même grâce (Vandeputte, Bosschère, Verboom, Lecomte, Chavée, Delève) ; enfin, l'ouvrage accueille un grand nombre de poètes vivants, depuis des valeurs sûres - comme Thiry et Goffin - jusqu'à de très jeunes talents, auxquels il semble qu'on puisse faire confiance.
    Sans doute l'essai de classification effectué ici demeure-t-il arbitraire, d'autant que rien de semblable n'avait été réalisé jusqu'à ce jour ; mais il favorisera certainement de nouvelles recherches, et permettra au professeur comme à l'étudiant, au profane comme au spécialiste, d'embrasser d'un seul regard l'importance d'une littérature poétique, dont la France elle-même ne semble pas, actuellement, pouvoir offrir l'équivalent.

empty