Pavillon Noir

  • Connexions tragiques met aux prises un détective atypique, adepte des interrogatoires au décapeur thermique, et un serial killer fascisant qui pourchasse les femmes seules sur la toile. William Carvault (W.C. ) pensait pouvoir se mettre au vert et soigner son blues à la bière extra-light après ses premières aventures (Choc Berry blues, même éditeur), mais le hasard d'une rencontre avec une jolie allemande va l'obliger à reprendre du sévice...euh du service !

    Le roman multiplie les points de vue, points de vue du tueur, de ses victimes, du détective et même de ceux qui profitent du système, les patrons des sites de rencontre. Au fil du récit et des rencontres de notre enquêteur, se dessine une galerie de portraits distrayants et vitriolés : enseignante nombriliste, ouvrier paumé, bourgeoise oisive, journaliste véreux, le monde d'aujourd'hui en prend pour son grade avec humour et justesse. Une intrigue bien ficelée, des actions qui rebondissent comme un ballon de rugby, le lecteur est captivé par l'histoire et ne peut qu'en ressortir moins bête : « castigat ridendo mores ».

    Aussi désabusé et désopilant que dans Choc Berry blues, William mène une enquête qui rebondit comme un ballon de rugby dans les marais de Bourges et sur « la toile » .

  • Orléans, mars 1785. Un corps mutilé est retrouvé dans un vivier servant au transport du poisson sur la Loire. Cette découverte macabre est suivie d'autres meurtres de jeunes femmes, ce qui fait converger les soupçons de Toussaint, un chirurgien juré, et du commissaire Cerisier vers la raffinerie de sucre Marotte.

  • Un meurtre commis dans un jardin du festival de Chaumont-sur-Loire sidère par sa mise en scène. La juge chargée de l'enquête appelle le commissaire Boistôt comme consultant. Tous sont loin d'imaginer que ce tueur (ou cette tueuse ?) qui ne correspond à aucun profil, frappera encore dans d'autres jardins célèbres. Et que font ces mystérieuses cartes du Mont Saint-Michel auprès des victimes ?
    Très médiatisée, l'affaire fait croître tension, impatience et angoisse auprès de la population et des autorités.
    Dans ce polar imbibé d'humanité, Robert Reumont emmène le pittoresque Boistôt, l'inénarrable Marnay et la sculpturale et incendiaire Wyvine, dans ces magnifiques régions de France où coulent de divins vins. Ce trio frondeur et épicurien investiguera à travers toute la France jusqu'au Mont Saint-Michel.
    Mystère, surprises, suspense et humour, l'auteur est belge... se liguent avec brio dans un récit palpitant.

  • Des détails suivront

    Michel Kopp

    Vincent mène une vie rêvée. Une carrière prometteuse de cardiologue à Strasbourg, une épouse amoureuse, une grande maison dans le quartier huppé de l'Orangerie, sans oublier une belle voiture et un compte en banque confortable.
    Cette mécanique bien huilée se dérègle le jour où le brillant jeune homme reçoit une série de lettres inquiétantes qui vont ravager son existence.
    L'auteur nous fait suivre les efforts d'un homme désemparé pour modifier le cours d'un destin que l'on imagine irrévocable. Jusqu'à la culbute finale ...
    Ce polar se déroule à Strasbourg.

  • Depuis douze ans, chaque année un accident endeuille le Festival de Cannes. La victime est toujours un proche du célèbre producteur de films, Claude Bergerac. À la veille de la soixante-septième édition, la commissaire Clémence Malvoisin est dépêchée sur la Croisette, sous une identité d'emprunt. Adoptée par les stars, elle tente de prévenir le prochain meurtre et de confondre le mystérieux assassin. Y parviendra-t-elle et à quel dangers devra-t-elle faire face ?
    Au détour des pages et d'une intrigue haletante, le lecteur sera amené à croiser de nombreuses stars de l'écran en différents lieux cannois fréquentés à l'occasion du Festival.

  • Un crime vient perturber, en plein été, l'ambiance quiète de ce pays où les châteaux dressent leur gloire tout au long de la Loire. Qui a tué le docteur Bréhémont apprécié de tous ?

    Épicurien, grand amateur de vins, bon vivant, tolérant intransigeant, Placide Boistôt mène l'enquête à sa guise et à son rythme. Réussira-t-il à rester lucide, alors qu'il n'est question que de caves, de dives bouteilles, de bonne chère, qu'un anonyme lui envoie de mystérieuses étiquettes et qu'une jeune stagiaire sexy à la beauté époustouflante et au franc-parler débarque dans son équipe ?

    À peine a-t-il le temps d'explorer une piste qu'un second crime survient.

    Flanqué de la sculpturale Wyvine et de l'inénarrable Marnay, face aux cupidités, trahisons, horreurs et crimes monstrueux, Boistôt n'oubliera jamais de goûter aussi, sans modération, aux côtés magnifiques de la vie.

  • L'ONE L'Ordre de La Nouvelle Essence, est une secte qui a construit son village en Haute Savoie.
    Des étudiants de la Faculté d'Annecy ont fait de la secte le thème central de leurs travaux. Ces étudiants sont assassinés un à un sans pouvoir conclure ni présenter leur étude au grand forum annuel de la Fac. Le jeune lieutenant de police Philippe Langlois va devoir percer le mystère qui met en scène des personnages complexes. Les mensonges et les faux-semblants vont pousser le policier très loin dans ses réflexions. Sa persévérance et l'aide de son adjoint, l'adjudant Pelletier, le conduiront sur le chemin de la vérité, dans un dénouement à la mesure du déroulement de l'enquête, imprévisible, rebondissant et noir. Cette histoire échafaude le meurtre dans ses moindres recoins, le policier doit tout envisager et penser comme celui qu'il recherche : le tueur introuvable.

  • « Dans le cochon, tout est bon ! » Pas sûr se dit William Carvault en sortant de sa ouature et en respirant le moins possible pour échapper aux remugles fangeux de l'élevage industriel de son ami Robert. Drôle d'histoire en plus : un mort qui fait des excès de vitesse, une fille à moitié braque qui manque de vous écraser, l'élevage de porcs n'est vraiment pas un lieu de villégiature.sauf pour les deux sujets de sa Majesté qui ont décidé d'y poser leurs valises. Ils sont fous ces anglais, mais William n'en a cure : quand on est agent immobilier, on ne s'arrête pas à ce genre de détail !
    Tombé par hasard au milieu d'une intrigue complexe mettant la police en échec, William va démêler une incroyable vérité !

    Sur commande
  • Au cirque Pantaleoni, le dompteur Hildeberg a été assassiné avant d'être donné en pâture à ses tigres. Raoul, le directeur, embauche son vieil ami Dachi pour charmer les cobras, mais aussi pour découvrir la vérité sur ce meurtre.

  • En quête d'OGM

    Jean-Michel Roche

    Quels rapports peut-il y avoir entre deux meurtres simultanés, l'un en Afrique, l'autre à Lyon ? Une ONG peut-elle être mue par d'autres buts que l'altruisme ou l'assistance au développement de pays défavorisés ? Comment nourrir neuf milliards de femmes et d'hommes sur la planète dans les trente prochaines années, sans pour autant trahir l'humanité ? Voilà les questions auxquelles sera confrontée Fabienne Quinot, la jolie et jeune commissaire assistée de ses équipes de la brigade criminelle de Paris. À Lyon, le géant Jojo Taillade se retrouve face aux mêmes interrogations. Le journaliste Pierre Couvreur, éternel fiancé de Fabienne, complétera l'enquête hors le code de procédure pénale. L'union faisant la force, finiront-ils par rassembler ce qui est épars ?

  • Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell (né le 22 février 1857 à Londres et décédé le 8 janvier 1941 au Kenya) fut le fondateur du scoutisme.
    Qui se souvient aujourd'hui qu'il fut aussi un agent secret de sa Majesté Britannique. Un James Bond avant l'heure qui parcourait les confins de l'Empire sous les déguisements les plus invraisemblables pour protéger les intérêts de son pays. Pas grand monde car les traces de ses activités secrètes ont disparu corps et biens dans les archives britanniques. Heureusement, au coeur de la Grande Guerre, pour mettre en garde ses compatriotes sur les dangers de l'espionnage ennemi, Baden Powell avait écrit un court manuel dans lequel il témoignait de ses activités d'agent dans les Balkans et en Méditerranée, à une époque où la France restait un ennemi potentiel qu'il fallait surveiller de près.
    Devenue depuis longtemps introuvable, cette nouvelle édition non seulement comble une lacune de la biographie du fondateur du scoutisme, mais offre un regard original sur les méthodes des espions à la veille de la Première Guerre mondiale.

  • Un viticulteur véreux se tue au volant de sa Porsche. Placide Boistôt ne se laisse pas berner par les apparences et repousse la thèse du simple accident. Flanqué de la superbe et volcanique Wyvine et de l'inénarrable Marnay, Boistôt commissaire atypique, tolérant intransigeant imbibé d'humanité mène la périlleuse enquête comme bon lui semble. Ce qui dérange et déplaît. Mais il s'en fout !
    Questions, énigmes, surprises foisonnent et rendent la tâche du fameux trio, complexe, délicate, aussi dangereuse que les caves troglodytiques pleines de mystère. Qu'à cela ne tienne, ils ont la santé : dangers, veuleries, perfidies, horreurs n'empêcheront jamais ces épicuriens bons vivants de savourer les plaisirs qu'offrent beauté du terroir, richesses gastronomiques, fameux vins issus des Champs de feu et bien sûr l'amitié.

  • Choc Berry blues

    Luc Fori

    J'étais déjà englué dans un blues à couper à la machette : un boulot chiant, Claire qui me faisait un petit dans le dos et une habitude fâcheuse à tout voir à travers mes lunettes noires. Alors, quand j'ai appris qu'un bouseux teigneux avait moissonné mon meilleur pote, ça a été le déclic des claques : j'ai plaqué mes soucis domestiques pour aller présenter l'addition aux ploucs du Berry qui avaient fait ça. Pas déçus les gars : gros gnons, sauvignon et tabac blond, ça a bardé pas mal mais j'ai fini par y voir plus clair !
    Sauf que Claire, par contre, elle ne voulait plus me voir. Si tu veux savoir pourquoi, t'as plus qu'à ouvrir ce volume, à tes risques et périls : went to the crossroad, fell down on my knees...

  • Jézabel les bas rouges

    Mika Mudsen

    Paris, demain.
    Nouvel appartement, nouveau look, nouvelle vie. Jézabel a échappé à son mac de manière plutôt inattendue. Mais l'a-t-elle vraiment semé ? Quand une femme, dont elle reconnaît le visage au journal trivisé, vient d'être assassinée, c'est comme si une corde se resserrait autour de son cou...
    Deux meurtres. Deux femmes retrouvées sauvagement mutilées. Le commandant Pollock de la Criminelle pense, bien sûr, à un tueur en série, un détraqué sexuel, un pervers qui risque de recommencer tant qu'il n'est pas arrêté. Mais l'enquête prend une autre tournure lorsque le policier apprend avec stupéfaction que les victimes, d'anciennes prostituées, font désormais partie de la Maison...
    Avec Jézabel les bas rouges, Mika Mundsen tisse un thriller haletant riche en fauxsemblants et en rebondissements. La société sécuritaire qu'il dénonce, les moyens thérapeutiques évoqués, les stratégies politiques et commerciales lui ont été inspirés par sa connaissance personnelle des milieux scientifiques et par l'actualité.

  • Remi Martingon est un journaliste d'investigation freelance, fatigué. Pour arrondir ses fins de mois il est nègre, « ghostwriter ». Il écrit pour les autres, à leur place.
    Cela fait plus de six mois qu'il aurait dû finir l'autobiographie d'un gendarme, René Courtois. Le flic était sur une enquête très médiatique : l'enlèvement d'une fillette qui n'a jamais été retrouvée. Déprimé, au bout du rouleau... Ce dernier vient tout juste de se suicider.
    Martingon est donc obligé de retourner sur les lieux pour y achever le manuscrit et pourquoi pas... reprendre l'affaire.
    Comme les romans précédents, Le Nègre du flic n'est pas une suite de Règlements de contes ou du Printemps des barges, mais s'inscrit dans la lignée.
    On y retrouve l'univers, des références et certains personnages.
    Ce polar se déroule sur Blois, Vineuil et ses environs.

  • Noël rouge en Alsace

    Robert Reumont

    En pleine féerie lumineuse des Noëls alsaciens, un meurtre ! Tout accuse Ségolène, la jeune soeur du vigneron assassiné. Pourtant, miné par des soucis familiaux, le commissaire novice chargé de l'enquête hésite à mettre la séduisante viticultrice en examen. Serait-il manipulé ? Son copain, l'inénarrable et facétieux inspecteur Marnay en vacances en Alsace, réclame l'aide de son patron, le commissaire Boistôt.
    Quoique hors de son arrondissement, hors légalité donc, poussé par son bon coeur et la généreuse Wyvine, belle à décrocher la mâchoire, Boistôt débarque en Alsace, dépatouille de multiples pistes sans bouder le plaisir de savourer crus et spécialités gastronomiques du pays.
    Épicurien dans l'âme, bon vivant, pourfendeur d'hypocrisie, Placide Boistôt mène l'enquête à sa manière. Malgré les horreurs, lâchetés, perfidies et noirceurs qu'il doit affronter, il n'oubliera jamais de garder l'oeil ouvert sur les couleurs vives et magnifiques de la vie.

    C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.
    Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs.

  • Le vol de Lucrèce

    Luce Marmion

    Jamais Adrien Magadur n'aurait pu imaginer qu'une banale enquête sur le vol d'une oeuvre d'art le plongerait au fond de la folie destructrice, le précipiterait dans le vide...
    Une peinture de grande valeur, Le suicide de Lucrèce, vient d'être dérobée chez un particulier parisien. Le portrait de la jeune Romaine, prête à s'enfoncer un poignard dans le sein, attise la convoitise d'un collectionneur idolâtre, mais aussi celle, plus surprenante, d'un cartel de narcos.
    Avidité, cupidité, vénération fanatique pour l'art, lorsqu'elles atteignent la démence, ces obsessions peuvent mener à des actes insensés, au crime.
    À travers un imbroglio émotionnel, les acteurs du récit, des personnages complexes et tourmentés, sont emportés dans un drame où se mêlent passion, amitié et trahison.
    Chargé de retrouver le tableau de Lucas Cranach avec son monogramme, « le code », Adrien Magadur, un privé à la déontologie douteuse, paiera de sa personne...
    De paris à Menton, en passant par Trouville, Aurillac, Londres et Amsterdam, l'agent de recherches privées et son âme-frère, un capitaine aux Stups du 36, poursuivent leur quête dans une atmosphère sombre mais non dénuée d'humour, et se laissent jusqu'à la dernière minute surprendre par de singuliers rebondissements.

    Sur commande
  • Une actrice célèbre se suicide en se défenestrant, du sixième étage de son domicile parisien. Aucun motif n'explique son geste désespéré. D'autres personnalités du show-biz l'imitent, dans les jours qui suivent. La commissaire Clémence Malvoisin, de la brigade criminelle, ne croit pas à une coïncidence.
    Son enquête la mènera du Bois de Vincennes aux immenses plateaux Batékés, aux confins du Gabon et du Congo, là où Savorgnan de Brazza a fondé Franceville et libéré les esclaves rachetés à leurs propriétaires, en leur faisant toucher le drapeau français.
    Juin 2011. A Paris, la commissaire divisionnaire Clémence Malvoisin (42 ans, très belle), de la brigade criminelle de la police judiciaire, espère prendre des vacances avec son fils et son mari. Mais le suicide d'une actrice célèbre, suivi du suicide dans des conditions similaires d'un acteur, contrarie ses projets. Elle enquête avec son équipe.

    Sur commande
  • Dominique Navitel, un député proche de la République française nouvellement élu, est poussé sous une rame du métro parisien, station Saint-François-Xavier, sur la ligne 13. Beaucoup de monde pouvait en vouloir à cet homme politique prometteur, qui multipliait les frasques extra conjugales et n'hésitait pas à dénoncer les dérives des personnages riches ou puissants. Le ministre de l'Intérieur charge la commissaire Clémence Malvoisin de débrouiller l'affaire, sans faire de vagues.

    Son enquête l'obligera à remonter aux sources de sa propre famille, sur l'île de La Réunion, où un destin cruel avait une première fois frappé Navitel, enfant.

    "Retour aux sources" est le second titre d'une trilogie dont le premier titre est "La conjuration des masques" et le troisième titre "Souvenirs envolés" paraîtra en octobre 2014.

    Sur commande
  • Sous le soleil provençal, le commissaire Boistôt, flanqué de la sculpturale Wyvine, grimpe jusqu'au mur de la peste érigé sur les crêtes du Vaucluse en 1720. Bruno Moustiès, fils d'un important propriétaire vinicole, y a été massacré. Faut-il chercher le mobile du crime dans l'histoire de ce mur ? Les pistes se multiplient, se brouillent, s'emberlificotent mais n'empêchent pas la pittoresque équipe d'enquêteurs d'apprécier les divins vins du pays et la goûteuse cuisine provençale de la belle Marina.

    Dans ce polar imbibé d'humanité, les lecteurs retrouveront le commissaire Boistôt épicurien invétéré, l'inénarrable inspecteur Marnay et l'incendiaire Wyvine. Ce trio haut en couleurs et hors normes, fera tomber des masques, percera de lourds secrets et bravera règles et dangers. Pour découvrir le coupable ?

  • Vade retro Satanas

    Luc Fori

    Will a changé de vie et a tout perdu. Il vit maintenant dans un quartier défavorisé. Pour s'occuper, il accepte de boire du thé, d'aller à la mosquée et de suivre la trace de deux apprentis djihadistes jusqu'à Bruxelles. Pendant ce temps, Heike, commissaire de police à Bourges, traque un psychopathe.

    Sur commande
  • Il a toujours été gentil... Le "hibou" c'est lui, un homme simple, banal, comme on en trouve des millions. Honnête, travailleur, il a fondé une famille puis a vieilli, en enfouissant au fond de son âme un drame de jeunesse. Certains se sont moqués de lui, d'autres ont voulu jouer au plus fort, et ils ont toujours gagné car jamais il ne s'est rebellé... par amour pour "Elle"... Jusqu'à ce jour où le déclic se fait entendre, celui d'une pendule dont on ne peut acheter les secondes, celui d'un chien d'acier qu'on lève sur une arme, un signe du destin qui lui fait relever la tête et le charge d'une mission : retrouver toutes ces personnes qui l'ont fait souffrir.
    Puis les anéantir... Une par une...

empty