Flammarion

  • « Accomplir sa légende personnelle est la seule et unique obligation de l´homme ».
    « Mon coeur craint de souffrir, dit le jeune homme à l'Alchimiste, une nuit qu'ils regardaient le ciel sans lune.
    - Dis-lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et qu'aucun coeur n'a jamais souffert alors qu'il était à la poursuite de ses rêves ».
    Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.
    Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chacun de nous, ce livre a marqué une génération de lecteurs.

  • « Les trois longues nouvelles de Légendes d'automne occupent une place singulière dans l'oeuvre de Jim Harrison. Chacune d'elles a la dureté limpide et tranchante d'un cristal de roche arraché tel quel aux profondeurs de la psyché humaine. Jamais sans doute l'écrivain ne retrouva ensuite la pureté et la puissance de ces nouvelles compactes, marquées au sceau de l'excès et de la démesure. La vengeance est l'obsession de la première, la métamorphose le thème élégiaque de la deuxième, un destin tragique irrigue la dernière. Jamais non plus dans la production ultérieure, certes prolixe et généreuse de Jim Harrison, la folie, la mort, les carnages, les délires, l'errance et le vice, la cupidité et l'égoïsme, les aberrations du comportement et de l'Histoire ne s'entrelaceront avec autant de violence et de grâce aux beautés chatoyantes des êtres et du paysage américain. » Brice Matthieussent

  • Récompensé par le prix Pulitzer, Maus nous conte l'histoire de Vladek ;.Spiegelman, rescapé de l'Europe d'Hitler, et de son fils, un dessinateur de bandes dessinées confronté au récit de son père.
    Au témoignage :bouleversant de Vladek se mêle un portrait de la relation tendue que l'auteur entretient avec son père vieillissant.

  • Lorsque Jay Mendelsohn, âgé de 81 ans, décide de suivre le séminaire que son fils Daniel consacre à l'Odyssée d'Homère, père et fils commencent un périple intellectuel et émotionnel de grande ampleur.

  • Dans son roman le plus autobiographique, Paulo Coelho nous fait revivre le rêve transformateur et pacifiste de la génération hippie du début des années 1970.
    Paulo est un jeune homme aux cheveux longs qui souhaite devenir écrivain. Fuyant la dictature militaire brésilienne, il part faire le tour du monde à la recherche de liberté et de spiritualité. À Amsterdam, il rencontre Karla, une jeune Hollandaise qui n'attendait que lui pour s'envoler vers la nouvelle destination phare du mouvement hippie, le Népal, à bord du fameux «Magic Bus».
    Cette traversée de l'Europe sera le début d'une extraordinaire histoire d'amour et d'une quête de vérités intérieures qui les conduiront, eux et leurs compagnons de voyage, à adopter un nouveau regard sur le monde.

    Traduction d'Élodie Dupau et Cécile Lombard.

  • Mariée à un riche promoteur, Peri assiste à un grand dîner dans une somptueuse villa du Bosphore. Au cours du repas, chacun commente les événements dramatiques que traverse la Turquie pendant qu'elle repense à sa jeunesse, à l'affrontement entre son père laïc et sa mère très pieuse, puis étudiante à Oxford entre ses deux amies : Shirin, Iranienne émancipée, et Mona, musulmane pratiquante et féministe.
    Elle se remémore aussi sa rencontre avec Azur, le flamboyant professeur de philosophie qui les a réunies. Cette soirée pas comme les autres fera ressortir les contradictions de la femme d'aujourd'hui et les impasses dans lesquelles se débat une société coincée entre tradition et modernité.
    Elif Shafak signe une satire violente de la bourgeoisie stambouliote comme du fanatisme religieux, également aveugles aux aspirations d'une jeunesse en quête de vérité et de liberté.

  • Pour Edie et Mae, c'est peut-être le jour où elles doivent aller vivre à New York chez leur père, qui a quitté le foyer familial dix ans plus tôt. Car si l'une prend fait et cause pour cet écrivain tourmenté, l'autre ne souhaite qu'une chose : retrouver leur mère, la fascinante mais si fragile Marianne. Face aux errements et à l'égoïsme des adultes, pourront-elles les sauver d'eux-mêmes sans se perdre en chemin ?

    Leurs récits discordants s'entremêlent à ceux de leurs proches et témoignent d'une vision si différente des événements que l'on en vient à douter. Qui croire parmi les divers acteurs du drame qui guette à mesure que chacun, enfermé dans ses propres convictions, plonge dans les eaux troubles de la mémoire familiale?

  • Jonathan n'est pas un goéland comme les autres. Alors que ses parents et les autres membres de son clan volent uniquement pour se nourrir, lui vole pour son seul plaisir. Et en volant toujours plus haut, toujours plus vite, il sait qu'il découvrira un sens plus noble à sa vie, et rencontrera de nouveaux amis. Edition augmentée d'une quatrième partie inédite de ce conte initiatique publié en 1960.

  • L´homme nu et autres poèmes Nouv.

    Sa vie durant, Moravia a placé la poésie au plus haut. Pourtant, le romancier célébré dans le monde entier n'a jamais publié de recueil de son vivant. Les poèmes rassemblés dans cette édition bilingue, commentée par deux grands spécialistes de Moravia, constituent des documents exceptionnels qui témoignent, par la puissance de leurs images et leur concision formelle, d'une maîtrise de l'art poétique au coeur de l'entreprise autobiographique et de l'engagement politique de l'écrivain. Né en 1907, Alberto Moravia connaît un succès retentissant dès la publication de son premier roman en 1929, Les Indifférents. Une trentaine d'ouvrages suivront jusqu'à sa mort en 1990, parmi lesquels Le Conformiste, L'Ennui ou encore Le Mépris, chefs-d'oeuvre qui l'imposent comme l'un des maîtres incontestés des lettres italiennes.

  • Ce sont là les toutes dernières nouvelles écrites par Jim Harrison.
    Avec Les oeufs , Jim Harrison se glisse dans la peau d'une femme isolée dans une ferme du Montana, pourtant bien résolue à avoir un enfant.
    Le-Chien est la dernière aventure du célèbre Chien Brun, son héros favori qui se revendique de sang-mêlé, force de la nature, hypersexuel, frondeur et insolent.
    L'Affaire des Bouddhas hurleurs met en scène l'ancien inspecteur Sunderson. Fidèle à son personnage de vieux sage au goût immodéré pour la pêche, la chasse, l'alcool et les jolies femmes, Sunderson ne résiste pas aux avances d'une jeune fille un peu trop délurée. La fin tragique de son double littéraire sonne comme un adieu du maître au sommet de son art.

  • Alors que la Seconde Guerre mondiale vient de s'achever, femmes et enfants allemands sont exposés à l'avancée de l'armée soviétique victorieuse en Prusse-Orientale. Dépossédés de leurs biens, craignant pour leur vie, ils endurent la faim et le froid, tandis qu'autour d'eux tout n'est plus que désolation. Leur unique espoir est de gagner la Lituanie voisine pour trouver à se nourrir : malgré la menace omniprésente des soldats russes, certains enfants décident d'entamer le périlleux voyage. La forêt sombre et inquiétante devient alors l'un des seuls refuges de ceux que l'Histoire appellera les « enfants-loups ».

    Dans ce roman bouleversant, Alvydas Šlepikas fait revivre plusieurs de ces destinées en s'inspirant du témoignage de deux survivantes. À ce terrible hiver, dont on sent presque la morsure du froid, il prête une poésie et une beauté aussi inattendues que fascinantes, qui confèrent à ce livre une force irrésistible.

  • « Lorsqu'on joue de la samba dans une roda, on rit de sa propre misère. Moi et ma solitude, on se tient par la main, on se fraye un chemin au milieu de la musique, émerveillées de se voir si pitoyables et si magnifiques au même instant. » Au Brésil, dans les années 1930, une orpheline travaille dans une plantation de cannes à sucre. Sa vie bascule lorsque surgit la fille pourrie gâtée du nouveau propriétaire. Alors que tout les oppose, Dores et Graça se lient et s'affranchissent vite du monde dans lequel elles sont nées. Elles vont vivre une aventure musicale passionnelle, faite de bonheur et de rivalité. L'une possède une voix magnifique, l'autre écrit les paroles. Mais une seule prendra toute la lumière et deviendra une star.
    De Rio à Hollywood, du fado à la samba, à mille lieues du spectacle conçu pour les défilés de carnaval, L'air que tu respires fait le tableau d'une amitié amoureuse à l'échelle d'une vie et nous invite à réfléchir aux relations qui nous façonnent.

  • Trésor de sagesse populaire, les Fables d'Esope ont connu un vif succès au cours des âges. La Fontaine, en y puisant largement - La Cigale et la fourmi, Le Corbeau et le renard, etc. -, a rejeté leur auteur dans l'ombre, et c'est dommage car toutes méritent d'être lues. La traduction nouvelle de Claude Terreaux redonne à chacune de ces pièces le charme qui, dans l'original, tient à la concision. « Quelle bonne idée que cette retraduction des Fables d'Esope. Cela n'avait pas été réalisé depuis 1927. Comment avons-nous pu nous passer de tant d'humour, d'ironie, de sagesse ? Une lecture qui coule de source, un bouquin joyeux que réclame votre bibliothèque. » - Christian Le Guillochet

  • À la suite d'un terrible accident de la route qui met en cause des adolescents, le commandant Karen Pirie est chargée d'enquêter sur une affaire vieille de vingt ans. Des tests ADN réalisés sur l'une des victimes révèlent en effet que ce simple fait divers pourrait bien être lié à une enquête pour homicide non résolue. Spécialiste des cold cases, Karen Pirie est passée maître dans l'art de résoudre les dossiers les plus épineux. Sous ses yeux, les pièces éparpillées du puzzle s'emboîtent peu à peu et mettent au jour des secrets extrêmement dangereux. Des secrets que certaines personnes seraient prêtes à protéger à n'importe quel prix.

  • Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort biologique ? 10 minutes et 38 secondes exactement. C'est ce qui arrive à Tequila Leila, prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. Du fond de la benne à ordures dans laquelle on l'a jetée, elle entreprend alors un voyage vertigineux au gré de ses souvenirs, d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus mal famés de la ville.

    En retraçant le parcours de cette jeune fille de bonne famille dont le destin a basculé, Elif Shafak nous raconte aussi l'histoire de nombre de femmes dans la Turquie d'aujourd'hui. À l'affût des silences pour mieux redonner la parole aux « sans-voix », la romancière excelle une nouvelle fois dans le portrait de ces « indésirables », relégués aux marges de la société.

  • Dans ce dernier livre publié moins d'un mois avant sa mort, Jim Harrison a choisi de poursuivre ses mémoires sous la forme d'un texte à la troisième personne pour « échapper à l'illusion de réalité propre à l'autobiographie ».
    Souvenirs d'enfance, découverte de la poésie, mariage, amour de la nature, célébration des plaisirs de la chair et de la table, alcools et paradis artificiels, Jim Harrison tisse le roman d'une vie.
    Véritable testament littéraire, Le Vieux Saltimbanque est à l'image de Big Jim : plus libre et provocateur que jamais, plus touchant aussi, en marge de toutes les conventions.

  • En 1417, Poggio Bracciolini, jeune humaniste sans emploi depuis la déposition de l'antipape Jean XXIII, part sur les routes à la recherche de textes antiques. En Allemagne, il découvre un manuscrit du«De natura rerum»de Lucrèce, poème dont la diffusion permet une redécouverte du matérialisme antique. Prix Pulitzer 2012.

    Sur commande
  • 1992. Jeune étudiant américain, Jay décide de tout quitter pour aller s'installer à Paris, où il rêve de devenir écrivain. L'inspiration manquant à venir, il sombre souvent dans l'alcool, la drogue, enchaîne les rencontres d'un soir et semble plus enclin à multiplier les frasques que d'écrire l'oeuvre promise à «?réduire le monde en cendres?», comme professé par son maître Henry Miller. Vingt-cinq ans plus tard, hanté par la dépression contre laquelle il lutte quotidiennement, l'écrivain, devenu célèbre, revient sur sa rencontre avec la jeune Katerina, qui n'a cessé de le hanter.
    Prequel du très controversé Mille morceaux, écrit dans le même style percutant, Katerina continue de questionner les frontières entre fiction et réalité et complète les mémoires de l'écrivain américain le plus sulfureux de notre époque.

  • «Le rôle de l'écrivain consiste à sonder les ténèbres et par-dessus tout à dire la vérité. J'ai écrit ce roman motivé par ma colère contre les fausses utopies qui asservissent et infantilisent la Chine depuis 1949».

    Mélangeant fiction et réalité, le nouveau roman de Ma Jian dresse le portrait de la Chine d'aujourd'hui livrée au «rêve chinois» du président Xi Jinping et à l'amnésie imposée par l'État. Sous les allures d'une fable cruelle, l'auteur dévoile l'une des facettes les plus implacables de la tyrannie qui consiste à tenter d'effacer la mémoire, à éradiquer tout événement passé qui pourrait gêner la marche du pouvoir.
    Un chef-d'oeuvre de subversion et de drôlerie.

  • Istanbul, XVIe siècle. Le jeune Jahan, arrivé clandestinement, évolue dans la ville en compagnie d'un éléphant blanc destiné à être offert au sultan Suleiman le Magnifique. Il rencontre des courtisans, des gitans, des dompteurs, mais aussi la belle Mihrimah. Un jour, il attire l'attention de Sinan, l'architecte du roi.

  • En 2006, Paulo traverse une importante crise existentielle et spirituelle : il est profondément abattu et a perdu la foi.
    Reclu dans son village de Saint Martin, dans les Pyrénées orientales, il se tourne vers son maître spirituel, qui lui conseille de sortir de son isolement et de s'ouvrir à l'amour, l'amitié, la foi et le pardon afin de retrouver ce Dieu qu'il n'entend plus.
    Paulo décide alors d'abandonner tout confort matériel et de redevenir un pèlerin en voyageant à travers l'Asie à bord du Transsibérien.
    En Russie, l'écrivain rencontre Hilal, une jeune turque de 21 ans, persuadée que sa mission consiste à sauver son auteur préféré. Cette connexion si forte entre l'écrivain et la jeune femme ouvre une fenêtre sur leurs âmes et les portes de l'Aleph, point de convergence entre l'espace et le temps, et qui leur donnera peut être la réponse capable de changer leur vie.
    Une véritable confession qui captivera un lectorat avide de romans tels que L'Alchimiste.

  • les gens créent une réalité et ils en sont ensuite les victimes.
    athéna s'est rebellée contre cela - et elle l'a payé très cher. (heron ryan, journaliste)
    athéna m'a utilisée et manipulée, sans la moindre considération pour mes sentiments. elle était ma maîtresse, chargée de transmettre les mystères sacrés, de réveiller la force inconnue que nous possédons tous. quand nous nous aventurons sur cette mer inconnue, nous faisons confiance aveuglément à ceux qui nous guident - croyant qu'ils en savent plus que nous.
    (andrea mccain, actrice de théâtre)
    le grand problème d'athéna, c'est qu'elle était la femme du xxiie siècle, alors qu'elle vivait au xxie - et qu'elle permettait à tous de le voir. l'a-t-elle payé ? sans doute. mais elle aurait payé bien plus cher si elle avait réprimé son exubérance. elle aurait été amère, frustrée, toujours inquiète de "ce que les autres vont penser", disant toujours "laisse-moi résoudre d'abord ces problèmes, ensuite je me consacrerai à mon rêve", se plaignant sans cesse que "les conditions idéales ne se présentent jamais".
    (deidre o'neill, connue sous le nom d'edda)

  • Des ouvriers découvrent dans le centre historique d'Édimbourg les restes d'un cadavre au sommet d'un immeuble. À qui appartient ce squelette, et comment est-il arrivé jusque-là ?
    C'est à l'inspectrice Karen Pirie qu'est confiée la résolution de l'énigme. Bientôt, elle va devoir s'enfoncer plus loin qu'elle ne l'aurait cru dans l'histoire tragique des Balkans, là où couve encore la violence de crimes de guerre inavoués.
    Val McDermid signe avec Skeleton Road un polar captivant et parfaitement maîtrisé, hanté par le souvenir sanglant des guerres de Yougoslavie des années 1990.

    Traduction d'Arnaud Baignot et Perrine Chambon.

    Sur commande
  • Cliff est à un tournant de sa vie.
    Plaqué par sa femme à soixante-deux ans, il décide de tout quitter et de prendre la route, à la recherche d'un nouveau souffle. Bientôt rejoint par Marybelle, une ancienne étudiante avec qui il vit une liaison enflammée, il poursuit son chemin au gré des obsessions américaines. Célèbre à l'envi la beauté des femmes, le désir et l'ivresse quand bien même le festin touche à sa fin. Traverse le pays de part en part, attribuant à chaque État le nom d'une tribu indienne.
    S'attire les foudres ou l'incompréhension de l'Amérique bien pensante dans un pays qui n'est plus à un massacre près. Son voyage, ponctué de rencontres extravagantes et cocasses, lui apportera-t-il pour autant la renaissance tant recherchée ? Une odyssée américaine est une oeuvre magistrale. Un portrait des Etats-Unis et une profession de foi en la littérature comme Jim Harrison n'en avait jamais livré.
    Un chef-d'oeuvre d'une profonde humanité.

    Sur commande
empty