Economica

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ces Chroniques des mers orientales font suite aux Récits de la Mer Rouge et de l'Océan Indien et relatent des événements historiques qui ont eu pour théâtres les mers au-delà de Suez.
    La première partie évoque les découvertes de la Mer Rouge et de l'Océan Indien par les Egyptiens et les Phéniciens qui, au prix d'une témérité sans bornes, contournèrent la Corne de l'Afrique, ainsi que les découvertes archéologiques faites en République de Djibouti et concernant la navigation des Ptolémées d'Egypte (330-30 avant JC). Les temps modernes sont évoqués, après l'ouverture du Canal de Suez en 1869, par les récits d'événements peu connus comme l'escale à Djibouti en 1904 d'une partie de l'escadre russe en route vers Tshushima et comme la guerre navale italo-turque en Mer Rouge (1911-1912).
    La deuxième partie est consacrée à quelques épisodes célèbres de la Seconde Guerre mondiale en Asie du Sud-Est qui mettent en relief l'incroyable agressivité et la ténacité des japonais pour réaliser leur New Order for Greater East Asia. La troisième partie examine les risques de tensions et de conflits dans " l'arc de crise " qui s'étend de la Mer Rouge aux Indes et qui englobe les plus grandes réserves pétrolières du monde.
    Une attention particulière est prêtée aux détroits stratégiques de l'Océan Indien et au rôle fondamental des Etats-Unis d'Amérique. La géopolitique et la géostratégie sont maintenant les faces extérieures du pouvoir des grandes puissances et les mers orientales sont devenues des enjeux fondamentaux pour la mondialisation qui ne peut s'épanouir que dans la paix, la coopération et la sécurité collective.

    Sur commande
  • Illustre, célèbre et célébré, vauban est-il pour autant aussi connu qu'il devrait l'être comme poliorcète, c'est-à-dire comme ingénieur, architecte, fortificateur, urbaniste, hydraulicien.
    , comme militaire et homme de guerre, auteur et concepteur ou comme réformateur d'un système fiscal-financier injuste et inégal ? vauban n'a-t-il pas été la victime de la diversité de son génie et d'un chemin de vie plutôt atypique ? l'image d'un vauban puissant, accompli, serein, celle d'un homme hors du commun, n'efface pas pour autant celle d'un homme plus fragile que convenu, enclin au doute, à l'anxiété, voire à la jalousie.
    Des agendas confidentiels révèlent ses états d'âme et ses craintes à propos de sa carrière, inattendus chez un homme de sa stature et de sa trempe, au demeurant anxieux. aussi, cette biographie n'a-t-elle pas négligé cet autre vauban, mal intégré dans un monde de cour auquel il n'appartenait pas. qu'il s'agisse de sa vie, de son oeuvre ou de sa pensée, vauban aura bien été un innovateur, un précurseur, voire un visionnaire.

    Sur commande
empty