Autrement

  • Quatorze ans après la disparition des jumelles Vignes, l'une d'elles réapparaît à Mallard, leur ville natale, dans le Sud d'une Amérique fraîchement déségrégationnée. Adolescentes, elles avaient fugué main dans la main, décidées à affronter le monde. Pourtant, lorsque Desiree refait surface, elle a perdu la trace de sa jumelle depuis bien longtemps: Stella a disparu des années auparavant pour mener à Boston la vie d'une jeune femme Blanche. Mais jusqu'où peut-on renoncer à une partie de soi-même ?
    Dans ce roman magistral sur l'identité, l'auteure interroge les mailles fragiles dont sont tissés les individus, entre la filiation, le rêve de devenir une autre personne et le besoin dévorant de trouver sa place.

  • Ils sont tous deux allemands. L'un est juif, l'autre non, et leur amitié semble indéfectible. Ils s'expatrient pour fonder ensemble une galerie d'art en Californie, mais, en 1932, Martin rentre en Allemagne. Au fil de leurs échanges épistolaires, Max devient le témoin impuissant d'une contamination morale sournoise et terrifiante : Martin semble peu à peu gagné par l'idéologie du IIIe Reich. La tragédie ne fait que commencer...

  • 50 cartes à voir avant d'aller voter : un atlas pour éclairer les enjeux des élections Nouv.

    Une question, une carte, une réponse.La France est-elle encore une grande puissance? Les jeunes sont-ils plus précaires que leurs aînés? L'école joue-t-elle encore son rôle? L'ascenseur social est-il en panne? Le logement coûte-t-il vraiment plus cher? Les inégalités augmentent-elles?Pour obtenir les bonnes réponses, contrer les fake news et s'éloigner des caricatures, les auteurs documentent tous les thèmes majeurs du débat public et proposent 50 cartes et près de 100 graphiques pour appréhender objectivement la situation de la France d'aujourd'hui.Ainsi, chacun pourra s'approprier les faits, comprendre les enjeux et se faire sa propre idée avant d'aller voter.

  • L'enfant qui voulait disparaître Nouv.

    Au cours d'une tournée promotionnelle pour son dernier roman, un écrivain noir américain fait la connaissance d'un enfant à la peau si sombre qu'on le surnomme Charbon. D'abord rencontré dans la salle à manger d'un grand hôtel, le gamin d'une dizaine d'années réapparaît à chaque étape de la tournée et raconte sa vie, ses parents et leur idée folle:le pousser à devenir invisible pour ne pas avoir à subir le destin que sa couleur de peau lui réserve.L'enfant existe-t-il vraiment? Affecté d'un étrange mal qui l'empêche de distinguer la réalité du produit de son imagination, l'écrivain serait bien incapable de le dire. Mais réelle ou fantasmée, cette rencontre va remettre en question son rapport à sa propre histoire, à sa condition et lui faire admettre une cruelle évidence:être noir aux États-Unis signifie vivre sous une menace constante.Comédie féroce, tragédie déchirante, manifeste contre la peur, l'oppression et les violences policières, L'Enfant qui voulait disparaître est tout cela à la fois.

  • En garde! En 1625, le jeune Gascon d'Artagnan débarque à Paris, nanti des
    plus folles ambitions. Après un triple duel et un assaut contre les gardes du cardinal, il gagne la confiance d'Athos, Porthos et Aramis, célèbres mousquetaires du roi Louis XIII.
    Les quatre compagnons sont amenés à sauver la reine Anne d'Autriche des
    manoeuvres perfides de Richelieu. En effet, sur une insinuation du cardinal, le roi a invité la reine à porter, au prochain bal de la cour, les douze ferrets de diamants qu'il lui a naguère offerts. Or, celle-ci a donné la précieuse parure à
    son amant, le duc de Buckingham. Les valeureux amis entreprennent un périple en Angleterre pour retrouver les joyaux, se ralliant autour de leur devise: «Tous pour un, un pour tous!»
    D'Artagnan, fou amoureux de Constance de Bonacieux, fidèle femme de chambre de la reine, devra affronter avec les mousquetaires la magnifique, mais diabolique, Milady, redoutable agent du cardinal.
    Réussiront-ils, au terme d'un parcours semé d'embûches, à rapporter les
    ferrets pour que la reine les arbore au baloe Que deviendra la belle et bonne Constanceoe Milady échappera-t-elle toujours à la justice humaineoe Voilà quelques-unes des intrigues dans lesquelles Dumas nous emmène à bride abattue!
    Alain Carré, bien connu des auditeurs de France Culture, a relevé le fabuleux défi d'enregistrer chez Autrement dit, en première mondiale et en version intégrale, le chef-d'oeuvre incontesté d'Alexandre Dumas publié en 1844:
    le roman de cape et d'épée le plus traduit au monde!
    Sa voix chaude et profonde nous entraîne dans ces extraordinaires aventures,
    pleines de liberté et de passions!

  • Pays perdu

    Pierre Jourde

    Un soir de février, une voiture se dirige lentement vers un hameau isolé, au bout de l'autoroute, au-delà des collines, des friches et des bois. Dans le véhicule, deux frères. L'un d'eux vient toucher l'héritage du cousin Joseph, un ermite qui vivait dans une vieille masure. Un secret espoir les anime : ce sauvage a forcément dû laisser derrière lui un magot, des bijoux, quelques pièces d'or... Pour ces citadins revenus sur les lieux de leur enfance, (leur père et leurs ancêtres reposent tous dans le cimetière de ce hameau d'une vingtaine de toits), cette chasse au trésor va inaugurer la plus surprenante des aventures intérieures. Comme dans les anciennes tragédies, l'action se déroule sur deux journées d'un hiver qui semble ne jamais vouloir finir. Les dieux qui régissent cette terre sont grotesques et terrifiants. On les nomme Alcool, Hiver, Solitude... Ce "pays perdu" où l'on n'arrive qu'en s'égarant, ne se dérobe-t-il pas depuis toujours ?

    La magnifique lecture par l'auteur lui-même est suivie d'un entretien entre Pierre Jourde et Jean Lieffrig, le fondateur d'Autrement dit.

  • Petit à petit, au fil des siècles, et grâce à des hommes et des femmes qui ont osé s'aventurer dans des contrées lointaines, s'est dessiné le monde tel qu'on le connaît aujourd'hui.Qui sont ces explorateurs, ces découvreurs?Sur terre, sur mer et dans les airs, ils ont bravé l'inconnu. De l'Antiquité à nos jours, des premières expéditions d'Alexandre le Grand à la conquête de l'espace, l'auteur retrace ici l'épopée de ces voyages incroyables.Il fait revivre, au fil des pages, les folles aventures de Ptolémée, Marco Polo, Magellan, Lapérouse ou Bougainville, Stanley et Livingstone, Théodore Monod ou Bertrand Piccard.

  • Sentinelles plantées sur leurs cailloux au bout du monde, les phares sont de fascinants monuments qui recèlent bien des secrets. Éclairant les eaux sombres des océans, ces vigies surveillent et protègent les bateaux de passage.L'auteur nous conte ici la construction de 34 phares et l'histoire de leurs gardiens, et dévoile les mystères qui planent encore sur ces lieux reculés.Magnifiquement illustré de cartes et plans, cet atlas est un voyage immobile autour du monde, depuis les caps les plus méridionaux de la Terre de Feu jusqu'aux hautes latitudes russes, en passant par les confins européens ou océaniens.

  • Sentinelles plantées sur leurs cailloux au bout du monde, les phares sont de fascinants monuments qui recèlent bien des secrets. Éclairant les eaux sombres des océans, ces vigies surveillent et protègent les bateaux de passage.
    L'auteur nous conte ici la construction de 34 phares et l'histoire de leurs gardiens, et dévoile les mystères qui planent encore sur ces lieux reculés.
    Magnifiquement illustré de cartes et plans, cet atlas est un voyage immobile autour du monde, depuis les caps les plus méridionaux de la Terre de Feu jusqu'aux hautes latitudes russes, en passant par les confins européens ou océaniens.

  • Le rivage des Syrtes

    Julien Gracq

    Julien GRACQ, (de son vrai nom Louis Poirier, né à Saint-Florent-le-vieil le 27 juillet 1910 et décédé à Angers le 22 décembre 2007) est incontestablement un des plus grands écrivains du 20e siècle !

    De son vivant, il avait confié à Autrement dit le soin d'enregistrer certaines de ses oeuvres maitresses, tant les lectures spectacles d'Alain Carré l'avait touché et tant il appréciait notre édition de Sylvie de Gérard de Nerval.

    La lecture intégrale d'Un balcon en forêt et des Eaux étroites est déjà un immense succès des éditions Autrement dit.

    Gageons que Le Rivage des Syrtes, merveilleux roman de la fougue, de la jeunesse, de l'électrisation d'une ville portuaire à l'approche d'une invasion orientale, splendide roman d'amour entre le héros et Vanessa... roman pour lequel l'auteur reçut et refusa le prix Goncourt, soit à son tour un immense succès auprès du public qui désire autre chose que la grosse cavalerie commerciale, mais des oeuvres de grand style, superbement construites, dans lesquelles un auteur livre un souffle véritable...

  • « Tous les grands secrets ont un goût particulier ».
    Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l'a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l'élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l'extrême par le poids du secret.
    Dans la lignée d'Elena Ferrante et de Chimamanda Ngozi Adichie, Brit Bennett donne voix à des héros en quête d'accomplissement et nous offre un roman lumineux, inoubliable.

  • Figure phare des «Années folles», la garçonne a gravé dans l'imaginaire collectif sa silhouette androgyne et ses cheveux courts. Symbole d'une émancipation controversée, elle cristallise les tensions d'une société ébranlée par la guerre, partagée entre fièvre de liberté et retour à l'ordre moral.En nous propulsant au coeur d'une décennie fantasmée, Christine Bard analyse une révolution des représentations. Elle en saisit les déclinaisons, de l'univers de la mode à la scène lesbienne en passant par la littérature et le célèbre roman de Victor Margueritte. La garçonne incarne avec force l'ambivalence d'un monde en plein bouleversement.L'essai réunit la culture des apparences, l'histoire politique et l'histoire sociale pour mieux cerner la puissance de cette figure entre subversion et modernité.

  • Toutes les questions d'actualité et les enjeux qui vont faire 2022, avec des cartes, des infographies et des synthèses efficaces.
    Des chiffres clés, des définitions, des citations remettent en contexte chaque thème.
    L'atlas traitera :
    - des tensions, crises et conflits actuels ;
    - des défis de la mondialisation ;
    - de rappels historiques et de leurs enjeux et conséquences encore actuelles ;
    - des enjeux de demain ;
    - un dossier spécial est consacré aux libertés dans le monde.

  • Pourquoi nous a-t- il fallu des millénaires, ou presque, pour inventer la valise à roulettes ? (Un homme, un vrai, porte ses bagages lui-même.)
    Pourquoi avoir imaginé que la défaite de Kasparov contre Deep Blue signerait la fin de la suprématie humaine, quand les meilleures intelligences artificielles peinent encore à plier une chemise ? (C'est que nous mesurons notre humanité à l'aune du génie masculin rationnel et scientifique.)
    La machine remplacera-t-elle le travail des hommes ? (Avec un petit « h », peut-être bien que oui !)
    Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une invention ou d'une innovation parce que c'était une idée de fille ? Dans cette histoire du progrès par ses erreurs et ses lacunes, Katrine Marçal nous emmène dans un voyage passionnant au coeur de ce frein puissant que sont nos représentations.
    Un essai enthousiasmant pour changer de perspective et ouvrir grand la porte à l'ingéniosité féminine !

  • Traverser les USA en courant - ils l'ont fait! La plus grande course à pied jamais organisée aux États-Unis : c'est l'incroyable défi que lance Charles C. Flanagan, alors que le pays s'enfonce dans la crise de 1929. Sur la ligne de départ, à Los Angeles, ils seront plus de 2000 participants. 5063 km plus tard, quelques centaines seulement atteindront New York.

    Au fil de leur incroyable course, ils apprendront à se connaître, trouveront l'amitié, l'amour... Ensemble, ils iront au bout d'eux-mêmes. Un roman passionnant et inspirant, tiré d'une histoire vraie.

  • Anton Torvath est tzigane et dresseur de chevaux. Né au coeur de la steppe kirghize peu après la Première Guerre mondiale, il grandit au sein d'un cirque, entouré d'un clan bigarré de jongleurs, de trapézistes et de dompteurs. Ce « fils du vent » va traverser la première moitié du « siècle des génocides », devenant à la fois témoin de la folie des hommes et mémoire d'un peuple sans mémoire. Accompagné de Jag, l'homme au violon, de Simon, le médecin philosophe, ou de la mystérieuse Yadia, ex-officier de l'Armée rouge, Anton va voyager dans une Europe où le bruit des bottes écrase tout. Sauf le souffle du vent.
    À la fois épopée et récit intime, Avant que le monde ne se ferme est un premier roman à l'écriture ample et poétique. Alain Mascaro s'empare du folklore et de la sagesse tziganes comme pour mieux mettre à nu la barbarie du monde.

  • Pourquoi nous a-t- il fallu des millénaires, ou presque, pour inventer la valise à roulettes? (Un homme, un vrai, porte ses bagages lui-même.)Pourquoi avoir imaginé que la défaite de Kasparov contre Deep Blue signerait la fin de la suprématie humaine, quand les meilleures intelligences artificielles peinent encore à plier une chemise? (C'est que nous mesurons notre humanité à l'aune du génie masculin rationnel et scientifique.)La machine remplacera-t-elle le travail des hommes? (Avec un petit «h», peut-être bien que oui!) Combien de fois sommes-nous passés à côté d'une invention ou d'une innovation parce que c'était une idée de fille? Dans cette histoire du progrès par ses erreurs et ses lacunes, Katrine Marçal nous emmène dans un voyage passionnant au coeur de ce frein puissant que sont nos représentations.Un essai enthousiasmant pour changer de perspective et ouvrir grand la porte à l'ingéniosité féminine!

  • Bibike, Ariyike, et leurs frères Peter et Andrew tombent dans la pauvreté du jour au lendemain. Pour ces quatre enfants de la classe moyenne aisée nigériane, ce qui hier semblait acquis devient l'enjeu d'une lutte constante. Abandonnés par leurs parents, ils se réfugient chez leur grand-mère et survivent comme ils le peuvent à Lagos, ville âpre et convulsive. Si la vie est difficile pour tous, elle est particulièrement cruelle pour les deux soeurs : être une femme au Nigeria, c'est avant tout être considérée comme une proie. Proie pour les hommes, la religion, la religion des hommes. Black Sunday fait une peinture sans fard d'une société nigériane gangrénée par la corruption et met en lumière son rapport brutal aux femmes. Une lueur d'espoir vacillante, mais bien présente, sourd pourtant au milieu des pages. Avec ce premier roman, Tola Rotimi Abraham entre de plain-pied en littérature d'une écriture tranchante, sans compromis.

  • Lady oracle

    Margaret Atwood

    From fat girl to thin, from red hair to mud brown, from London to Toronto, from Polish count to radical husband - Joan Foster is confused by her life of multiple identities. She decides to escape to an Italian seaside resort to take stock of her life. But first she must plan her death.

  • Comment l'université broie les jeunes chercheurs : précarité, harcèlement, loi du silence ; enquête sur un gâchis Nouv.

    Ecrire une thèse, c'est vivre sa passion pour la recherche : vrai, mais pas que.
    Si certains vivent avec bonheur l'aventure du doctorat, nombreux sont ceux pour qui ces 1470 jours (moyenne) constituent un réel enfermement psychologique, physique, relationnel et professionnel. Isolement, harcèlement, précarité sont aussi le lot de ceux dont l'activité n'est considérée ni comme un emploi, ni comme des études. A la clef de ce non-statut ? souffrance, impunité et culture du silence. AC partage les témoignages de jeunes chercheurs confrontés à ces abus couverts par une impunité de longue date, éclairés par les 2000 témoignages qu'elle a recueillis via l'enquête "Vie de theses".

empty