Arts et spectacles

  • Africa queen

    Sylvain Prudhomme

    Temple de la coiffure africaine en France, les « Champs-Élysées black », surnom du métro Château d'eau à Paris, attirent chaque semaine des milliers de clients venus parfois de loin chercher la meilleure pose de mèches ou le coup de tondeuse dernier cri. Princesses africaines, vedettes de la scène musicale black, stars du football comme Eto'o, Henry ou Vieira. Derrière les paillettes et l'effervescence, petits trafics et arrangements abondent.
    La police surveille le quartier de près, sans toujours parvenir à éviter les déconfitures. Dans ce feuilleton d'actualité, Sylvain Prudhomme va à la rencontre de Baba Cool, « l'artiste à la tondeuse magique », Paulette, coiffeuse chez Miss Afro, Ahmed, rabatteur du salon Stone Beauté, Hassan, grossiste en cheveux naturels et synthétiques...

  • La réalisatrice et artiste franco-libanaise Rima Samman collecte depuis des années les photographies anciennes des membres de sa famille, dont la plupart sont dispersés dans le monde. Elle recolorise les images à la main, masquant la nostalgie et le sentiment d´éloignement par un geste artistique et réunificateur qui consiste à parer de couleurs pop une mémoire conservée en noir et blanc. En transformant ainsi ses archives familiales, par le biais d´interventions sur les photos, mais aussi d´un montage vidéo qui les met en mouvement, elle questionne avec une ambivalence joyeuse notre penchant à réinventer et à fantasmer nos identités et nos origines.

  • Livre de 20 photographies noir et blanc prises à Belgrade, ville natale de la photographe. "Ville blanche", capitale de ce pays qu'elle a quitté, écoeurée par la violence des années 90 qui n'en finissait pas. Des images gorgées d'encre noire, à la hauteur des peurs de la photographe en revenant sur ses pas. Une nouvelle inédite de Sylvain Prudhomme accompagne le livre, un bel hommage de l'écrivain à cette photographe devenue son amie.

  • Ambroise Tézenas signe la sixième résidence photographique, qui prend une résonance particulière cette année puisque Vichy, unique ville française parmi les onze grandes villes d'eaux européennes retenues, porte sa candidature au classement du patrimoine mondial de l'UNESCO. À cette occasion, le photographe présente une série d'images mettant simultanément en lumière les bâtiments remarquables de Vichy et les acteurs de la ville. À travers ce projet qui mêle l'architecture, le portrait et la déambulation, Ambroise Tézenas relie les lieux patrimoniaux et les vies, le passé et le présent, et propose un voyage dans la ville à la fois géographique et temporel.

    « Lorsque je photographie Vichy où n'importe quelle autre ville, je ne me laisse pas influencer ni par les rencontres, ni par les lieux. J'enlève l'exotisme, les idées préconçues. Ici, aussi, je traque une ambiance, une lumière pour raconter une histoire en une quarantaine de photos pour le livre. »

empty