Stéphanie Brasey

  • Les vampires, ces revenants qui hantent les cimetières et l'imaginare gothique, connaissent des éclipses mais ne meurent jamais. A l'instar de leur faculté première, l'immortalité, leur mythe est éternel.

    Sombres et inquiétants, comme la nuit qu'ils traversent, les vampires effrayent et séduisent tout à la fois. Hésitant entre l'envie d'être délicieusement croqué ou fuir à toutes jambes, l'être humain aime les histoires de vampires.

    Ces ennemis de Dieu qui défaillent à la simple vue d'un crucifix méritaient bien une bible. Une bible noire, hantée de sortilèges qui raconte leur long cheminement jusqu'à nous et offre aux non-morts la reconnaissance qu'ils méritent.

    Composé de 5 parties : Le livre des origines, le livre de la loi du sang, les livres poétiques des ténèbres, le testament des vampires et l'apocalyspe des vampires, cet ouvrage illustré de plus de 50 dessins inédits de Pascal Croci, explore la légende des immortels grâce à la plume experte d'Edouard Brasey associée à celle de Stéphanie Brasey.

  • Les lieux, paraît-il, ont une âme.
    Ils ont en tout cas une mémoire. Ils conservent, imprimé dans les murs des vieilles maisons, des appartements inoccupés, des châteaux au passé historique (le Petit Trianon), des maisons possédées par des présences démoniaques (Amityville), mais aussi des prisons, des asiles (celui d'Athens aux Etats-Unis), des cimetières, le souvenir des êtres humains qui, au fil des années ou des siècles, y ont vécu, aimé, souffert, avant d'y mourir de leur belle mort, ou le plus souvent d'une mort douloureuse, violente ou tragique.
    Ces défunts, emportés contre leur gré dans un autre monde inconnu, qui les intriguait, les effrayait sans doute, les terrorisait peut-être, ont parfois eu du mal à se détacher de ces lieux où ils ont vécu leur vie et aussi l'instant de leur mort. C'est pourquoi ils ont la tentation de revenir après leur trépas dans le cadre qui leur était familier et auquel ils se sentent toujours attachés... Esprits malins et frappeurs, poltergeists, portes qui claquent, planchers qui craquent, fenêtres qui s'ouvrent brutalement, escaliers qui disparaissent, lustres qui tombent, fantômes qui chantent des airs d'opéra...
    Les enquêteurs de l'étrange vous aident à les reconnaître et les chassent loin de vos demeures. Amateurs de sensations fortes, voilà de quoi alimenter vos prochaines nuits blanches ! Immeubles qui disparaissent, maisons du diable, châteaux et monastères hantés... Edouard Brasey et Stéphanie Brasey ont traqué les meilleures histoires de hantises pour vous faire frémir de plaisir !

  • Saison après saison, mois après mois, semaine après semaine, Édouard et Stéphanie Brasey vous entraînent à la découverte de toutes les légendes et traditions des êtres merveilleux, qu'ils soient sirènes ou fées, elfes ou nains, centaures ou licornes...

    Touchez les arbres pour sentir leurs forces et leur magie en février, maîtrisez les pouvoirs des différentes pierres en avril, retenez les dix règles d'or des fées en août, apprivoisez les animaux magiques en octobre ou apprenez à vivre au rythme de la lune tout au long de l'année.

    Les illustrations très personnelles et sensibles de Sandrine Gestin, aussi bien les dessins en couleurs que les nombreux crayonnés, donnent à cet agenda 2013 une atmosphère particulièrement féérique.

  • Passez une année enchanteresse en compagnie des animaux féeriques et des êtres merveilleux.
    Laissez-vous entraîner et partez à la découverte de toutes les légendes et traditions du Petit Peuple. Ours, dragons, corbeaux, loups, phoques, hiboux, phénix et autres créatures de légende prennent vie au fil des mois et des saisons sous la plume d'Edouard et Stéphanie Brasey et le pinceau de Sandrine Gestin.

  • L'origine des superstitions se trouve dans les mythologies anciennes, les textes sacrés et religieux qui véhiculent un certain nombre de rituels mais aussi les traditions populaires (fêtes votives, légendes, contes).
    Deux catégories de superstitions se dégagent : La première relèvre du mystère, ce qui implique le plus souvent une interprétation symbolique. La deuxième est liée à un fait divers ou à une anecdote qui a donné naissance à une superstition qui se pratique toujours alors qu'on en a oublié la cause. Les personnes superstitieuses la respectent sans en connaître le sens ; elles entrent ainsi dans le mystère. Au bout d'un certain temps, l'origine de cette superstition est oubliée et ne plus place qu'à la croyance elle-même.
    Ainsi du vendredi 13. Le côté néfaste associé à cette date vient à la fois de la Cène où Jésus et ses 12 apôtres ont été trahis par Judas et de l'arrestation des Templiers qui a eu lieu le vendredi 13 octobre 1307.

    Cette véritable encyclopédie des superstitions est divisée en 12 chapitres :
    Superstitions des mois et des fêtes du calendrier ; Superstitions et religion ; Superstitions de la sorcellerie et de l'autre monde ; Corps, parties du corps et vêtements ; De la cusine au jardin ou des goûts et des couleurs ; Les superstitions des objets ; Le Bestiaire superstitieux ; Superstitions du ciel et de la terre ; Superstitions de la mer et des marins ; Or, argent et pierres précieuses ; Songes et mensonges ; Tapis verts et rideaux rouges ou les superstitions des jeux.

    Illustré de gravures anciennes, "La bible des superstitions" vous aménera au-delà des frontières du réel et comblera la curiosité des amteurs de surnaturel. La réalité est ailleurs, elle est souvent plus compliquée qu'il n'y paraît.

    Plongez au coeur du mystère et découvrez les secrets de nos croyances les plus anciennes.


     

empty