Arbitraire

  • Anyone 40

    Léo Quiévreux

    Histoire complexe et intrigante, Anyone 40 est un polar aux entrées multiples peuplé de personnages déroutants.
    La singularité du travail de Léo apparaît ici tout entière et tient tant à la sincérité littéraire de l'histoire qu'il construit dans un hasard et un désordre maîtrisés, qu'à son travail graphique : des images paranoïaques, complotistes, étranges dans lesquelles des parasites s'invitent, mettent les dessins en tension, en torsion.
    Empruntant au cut-up, Léo recompose ses pages de manière quasi-musicale, avec un travail de montage, de collage à partir d'images glanées sur internet. Ainsi, le rapport texte / image semble construit par un virus, que le hasard numérique aurait doté d'un goût artistique subtil.
    Des interférences traversent les pages, créant du bruit, dans le fond comme dans la forme. On songe aux arts numériques, au glitch, à cette neige apparaissant sur les écrans des télévisions peinant à trouver LE bon signal.

empty