Jean-Marc Dubois

  • En révélant son regard sur la société, Jean-Marc Dubois déverse toute la profondeur de son âme au coeur des pages de ce recueil. Fruit d'une longue introspection, poussée aux con ns de son être, ses poèmes portent ainsi sa vision sensible. Doux, intimes, les mots s'assemblent, les rimes se croisent et les vers dévoilent des émotions sincères. Parfois naïfs, toujours engagés, ses tableaux poétiques nous donnent à voir les multiples facettes de sa créativité.

  • Soleil noir

    Jean-Marc Dubois

    Alors qu'une crise climatique sans précédent ébranle les fondements de la société civile et amène les militaires aux portes du pouvoir, Aléonore Pétronius, officier des services secrets est chargée de traquer un tueur qui vient d'assassiner la famille du docteur Thirel. Deux ans auparavant, ce même meurtrier avait sauvagement exécuté le frère d'Aléonore. Le passé du médecin amène la Colonelle Pétronius à enquêter dans le Vortex, l'épicentre de cette effroyable canicule qui s'est abattue sur le pays. Non seulement elle y trouvera des traces de ce prédateur énigmatique, mais également elle y découvrira un des secrets les mieux préservés de le Seconde Guerre mondiale.
    Et si l'histoire avait, comme les hommes, un destin ?

  • La sève du mal

    Jean-Marc Dubois

    En matière de dégrisement matinal, le commissaire Martial Constant aurait préféré câliner sa partenaire d'un soir, plutôt que de jouer à cache-cache avec un cadavre décapité. Surtout si son propriétaire s'avère être un notable estimé et respecté, prêtre de son état. De plus, son principal suspect, qui gisait nu près du corps de l'ecclésiastique, se trouve plongé dans un coma dépassé. Et de surcroit, cet inconnu ne figure sur aucun registre judiciaire et administratif. Aiguillé par le procureur sur la piste de gothiques sataniques, le commissaire exhume une vieille histoire de viol collectif qui secoua autrefois cette paisible ville provinciale.
    À l'hôpital, le docteur Marie Jarvic, chargé de soigner le suspect léthargique, constate que ses malades en fin de vie guérissent miraculeusement.
    Qui est donc ce moribond qui ressuscite des patients en fin de vie et pourquoi le Vatican dépêche-t-il en secret soeur Nora pour seconder le commissaire ? Très vite l'enquête se meut en une quête qui, au-delà des apparences, précipitera les protagonistes vers une destinée déjà sculptée par la sève du mal.

  • A la fin des années 1870, au nord de l'Union, la bourgade de Brasstone est en pleine expansion industrielle. Angus Lothrop la dirige d'une main de fer tandis que la secte religieuse locale attend impatiemment le retour du Messie sur terre. Lothrop, alias Brokenface, attend lui aussi un visiteur. L'arrivée d'un inspecteur est annoncée par Washington. Brokenface devra rendre compte de sa gestion et camoufler ses malversations au regard de l'inspecteur Manson. Pour les fanatiques religieux, Manson et le nouveau Messie ne font qu'un et l'inspecteur ne demande qu'à le croire. A Brasstone, tout le monde participe à la promesse de renouveau : les malheureux Indiens pacifiés, relégués dans les bas-fonds de la cité, la misérable communauté chinoiseque la construction du chemin de fer a laissée pour compte, Mary-Mag l'accorte serveuse du bar Paradisio. Un western biblique, une relecture ironique et tendancieuse des Evangiles, un premier album pour Jean-Marc Dubois.

empty