Jean-Joseph Boillot

  • L'économie doit se réinventer et elle ne pourra le faire qu'en puisant son inspiration à la source de l'utopie.
    Telle est la conviction qui anime ce livre foisonnant. Alors que nous sommes confrontés à une crise de civilisation industrielle et à une mondialisation devenue chaotique, il nous faut réouvrir les champs du possible. C'est ce que nous propose Jean-Joseph Boillot avec ce voyage en utopies.
    Voyage dans l'histoire longue et universelle des utopies et des grandes traditions culturelles?: taoïsme, bouddhisme, esprit des griots, christianisme social... Voyage aussi sur les pas de l'auteur, qui nous entraîne à la rencontre des utopies concrètes, de l'agroécologie indienne à l'esprit coopératif africain en passant par les montagnes sacrées chinoises jusqu'à son petit village normand.
    De cette double traversée intellectuelle et géographique, Jean-Joseph Boillot tire une typologie commune et des leçons. Et si l'utopie du XXIe siècle était tout simplement celle de la sagesse?? Et si l'économie devenait elle-même «?sage?»??
    Un livre qui montre comment l'économie, nourrie des sagesses du monde, offre une alternative aux scénarios de l'effondrement et aux sociétés de surveillance dystopiques.

  • Alors que la Chine connaît en 2015 les premiers soubresauts de sa mutation postdécollage, certains voient l'Inde prendre le relais pour les trente prochaines années. Est-ce crédible ? En dépit d'une croissance qui s'est accélérée, l'Inde bute sur un ensemble de contradictions qui obèrent le développement, comme la pauvreté de masse et les inégalités. Il en résulte une lenteur de la transition industrielle et de forts goulets d'étranglement dans les infrastructures.
    Faut-il pour autant ignorer l'Inde ? Certainement pas. À la différence de nombreuses économies émergentes, les structures de la plus grande démocratie du monde lui confèrent une forte résilience face aux tensions internes comme externes. Le modèle indien continuera de s'affirmer comme un modèle de développement unique, qu'il faut connaître et comprendre pour se repérer dans le monde de demain. Au-delà des notions d'innovation frugale, de gradualisme dans les réformes ou de tension entre démocratie et société de castes, quelles sont les caractéristiques de ce modèle, qui suscite trop souvent des jugements extrêmes ?

  • Pourquoi un traité sur la bonne gouvernance datant de 25 siècles serait-il anachronique quand sa partie sur l'art de la guerre est toujours considérée comme un chef-d'oeuvre de la littérature militaire ?

    Arthashastra peut-être traduit comme le « traité de la Prospérité des nations ». Kautylia y fait la synthèse des débats de sciences politiques dans l'Inde antique.
    Jamais traduit en français, à l'exception des chapitres sur l'art de la guerre (Traité du politique, Gérard Chaliand, éditions du Félin, 1998) et de quelques parties secondaires (chez Marcel Rivière en 1971), sa lecture pourra sans doute éclairer le citoyen ordinaire à un moment où tous les symptômes d'une crise de la gouvernance sont là et notamment la dévaluation des élites politiques, administratives mais aussi de la justice, du monde des affaires ou des médias.
    Or on trouve dans ce traité tout un ensemble de principes régissant le choix du bon souverain, du bon gouvernement, de la bonne administration, l'art d'exercer et surtout d'appliquer la justice, pour in fine atteindre la prospérité de tous.

  • Le continent origine de l'humanité est bien mal connu. Quelques échos de ses tragédies historiques ou actuelles résonnent : traites des esclaves, botte coloniale, guerres et famines. Mais la réalité est bien plus fascinante. Cet espace gigantesque, trop souvent associé à des zones désertiques, possède des fleuves magiques et les plus belles forêts de la planète.
    Son histoire millénaire a produit des entités politiques aboutissant à de grands empires, comme le riche Mali ou la tenace Ethiopie. Sa société plurielle, faite de milliers d'ethnies et de langues et dialectes, est à la fois source de difficultés et d'une richesse culturelle incroyable.
    Aujourd'hui, c'est un continent qui bouge et se repeuple, occasionnant des crises politiques et économiques sans précédent, mais engendrant aussi un ensemble de superlatifs : décollage économique, dynamisme et créativité de sa jeunesse. Sans verser dans un afro-optimisme béat, force est de constater que l'Afrique apparait de plus en plus comme un des futurs géants du XXIe siècle ! Ce siècle verra un continent totalement renouvelé sur les plans économique et géopolitique avec tous les défis que cela représente, notamment celui de l'unité dans la diversité.

  • L'Inde est de plus en plus présente dans notre quotidien : c'est un des pays les plus peuplés au monde avec plus d'un milliard d'habitants et son rôle est appelé à croitre, c'est un des pays émergents (BRIC) sur lequel repose une partie de l'économie mondiale, c'est une destination touristique prisée des Français, son cinéma au kitsch indescriptible est le premier au monde, mais pourtant Bollywood est moins connu qu'Hollywood... En fait l'Inde est réduite à quelques stéréotypes qui la caricaturent et ne rendent pas compte de ses richesses et de ses diversités. Face à cette Inde fantasmée de Gandhi, du bouddhisme, des yogis et des vaches sacrées nonchalamment allongées au milieu des rues des villes, il existe en effet une « vraie » Inde, qu'il nous reste à découvrir.

    Loin de l'image simpliste d'un pays bercé par ses traditions millénaires, ce livre vous donnera toutes les clés pour aborder et apprendre à mieux connaître ce pays de la dualité, révélé ici dans toute sa richesse et sa diversité.

    Découvrez comment :

    Partir à la découverte d'une civilisation plurimillénaire .
    Comprendre comment les géographies du sous-continent façonnent l'Inde .
    Comprendre le contexte politique et économique de l'Inde contemporaine .
    Visiter les sites majestueux de l'Inde éternelle .
    Poursuivre votre périple en France, dans les livres ou sur le Web.

  • À quoi ressemblera le monde en 2030 ? Cet essai de prospective montre comment les trois géants - Chine, Inde, Afrique - vont renforcer leurs complémentarités et former un nouveau triangle de développement. Avec des risques et des opportunités pour l'Occident : dynamisme des diasporas, diffusion d'un low cost de qualité, business models frugaux dont pourraient bien s'inspirer les pays riches. Se dessine ainsi un monde où les changements sont infiniment plus rapides et plus massifs que pour notre révolution industrielle. Et si la Chine est en voie de stabilisation dans cette course à la croissance, l'Inde et l'Afrique devraient révéler tout leur potentiel dans les prochaines décennies. Un décalage dont l'Europe devrait savoir jouer afin de contrebalancer une Chine trop hégémonique. Professeur agrégé de sciences sociales, Jean-Joseph Boillot est conseiller auprès du club du CEPII et cofondateur de l'Euro-India Economic & Business Group (EIEBG). Il est l'auteur ou coauteur d'une dizaine d'ouvrages sur les pays émergents et sur l'Inde. Stanislas Dembinski est journaliste économique. Il a suivi les marchés émergents pour Reuters et a été rédacteur en chef de l'émission télévisée Éco, Écu et Quoi ? sur Paris Première.

  • Cette étude de prospective économique mondiale présente la Chine et l'Inde mais aussi l'Afrique, entraînée dans la croissance des deux autres, comme les trois pôles les plus importants de l'économie à l'horizon 2050.

  • Le livre Cet abécédaire plonge le lecteur occidental dans la réalité de l'Inde contemporaine. La culture de ce pays d'un milliard et demi d'habitants, dont plus de la moitié a moins de 25 ans, est faite de " contrastes vertigineux d'images, de sons et de milieux " (Satyajit Ray). Les 85 entrées de l'abécédaire sont autant de portes qui donnent accès à ce patchwork où se côtoient l'ancien et le moderne : on y trouve tout ce qui constitue le quotidien des Indiens d'aujourd'hui, de la vie la plus concrète (la place du téléphone portable, de la voiture ou des nouvelles technologies) aux biens culturels (les stars du cinéma de Bollywood, les chansons populaires, les nouveaux écrivains engagés), en passant par les maux les plus tabous d'une société en pleine mutation (l'alcool, la drogue ou la prostitution).
    Chaque mot-clef livre, en quelques pages claires et illustrées de références concrètes, une bribe de l'univers culturel de ce pays immense. A lire dans l'ordre ou au gré de sa fantaisie, cet abécédaire s'adresse aussi bien au lecteur qui souhaite s'initier aux complexités de l'Inde moderne qu'à celui qui désire approfondir sa connaissance d'un sous-continent appelé à devenir l'une des plus grandes puissances mondiales.


    Les auteurs Docteur en économie, Jean-Joseph Boillot a été professeur à l'école normale supérieure et chercheur au Cepii. En 2006, il fonde le Euro India Business Group (EIEBG). Il est auteur ou co-auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont L'économie de l'Inde (La Découverte - Collection Repères) réédité en 2009.
    Flora Boillot, sa fille, est directrice de l'atelier des artistes indiens Subodh Gupta et Bharti Kher dont elle coordonne les expositions. Elle collabore à de nombreux projets d'échanges nationaux entre les scènes artistiques indiennes et françaises.

    Sur commande

  • Le nouveau millénaire s'inscrit dans une tendance profonde à la régionalisation de l'économie mondiale, autour des trois grands pôles que sont l'europe, l'amérique du nord et l'asie.
    Les logiques géographiques de chacun de ces pôles sont néanmoins contrastées. pour l'asie, le principe majeur de localisation des activités suit un axe maritime nord-sud allant du japon à l'indonésie. c'est une véritable méditerranée asiatique bordée de pôles industriels, marchands et financiers, et d'une mosaïque de petites mers intérieures qui la structurent en zones de voisinage de plus en plus intégrées au fur et à mesure que les conflits s'éloignent et que les économies s'ouvrent sur le schéma de croissance tirée par l'exportation et l'investissement direct (ide).
    La montée rapide du monde chinois (chine, hong kong et taïwan) instaure non seulement une structure géopolitique bicéphale (japon-monde chinois) en asie de l'est, mais elle entraîne également un véritable effet d'attraction sur toute la région par le seul effet des masses démographiques et financières : près de 750 millions d'actifs pour la seule chine continentale contre 180 dans le reste de l'asie émergente et moins de 70 millions au japon.
    Cet ouvrage est une présentation empirique des espaces économiques chinois dans la nouvelle géographie économique de l'asie. un accent plus particulier est mis sur le triangle de chine du sud qui constitue indéniablement le grand succès économique des vingt dernières années. à l'aide des outils de la " nouvelle géographie économique " (paul krugman notamment), les auteurs montrent que les miracles chinois illustrent très largement les effets dynamiques des spécialisations territoriales à l'oeuvre sur les bordures côtières.
    Plus que les avantages comparatifs traditionnels, ce sont les rendements d'échelle et les externalités positives qui tirent les économies chinoises et structurent de plus en plus la région asie.

empty