Jeunesse

  • Moungchi a fait tellement peur à sa tante, madame Surprise, qu'elle en est tombée malade. Une seule solution pour la guérir : il doit traverser sept collines, peuplées chacune par un fantôme fantaisiste, censé lui donner le remède. Il est guidé par son livre, Le Secret du pays de Sept Montagnes, indispensable, car chaque fantôme propose une requête un peu particulière que Moungchi doit satisfaire avant de pouvoir aller de l'avant !
    Les illustrations de Gyong-Sook Goh sont tout à fait étonnantes. Le grand format de l'ouvrage permet de mettre en valeur les couleurs et la stature des personnages dessinés en pied, à la gouache, et qui évoquent autant les totems que les peluches ou la peinture naïve.

  • C'est moi !

    Gyong-Sook/Goh

    Mimi voit le jour sur une table à dessin. Froissée et roulée en boule, elle demande à chacun qui l'a jetée ? Chacun avoue. Seul le dessinateur n'a rien à se reprocher, lui n'a jeté qu'un dessin raté... Dans ce livre à cachettes et en accordéon, de petites languettes permettent de découvrir le nom de chacun des personnages représentés.

  • Dans un atelier, les couleurs prennent un visage, une forme et une personnalité. Elles ont leur caractère, et ne se laissent pas mélanger n'importe comment. Un beau jour, un enfant arrive dans l'atelier de la planète Errante, et l'artiste, dont le visage nous est inconnu, lui apprend à dessiner et à peindre. Il s'agit d'exprimer tout ce qui lui vient à l'esprit, que ce soit des formes, des couleurs, des activités scolaires, des amis imaginaires ou les visages de ses proches. Il est même possible de dessiner et de peindre ses questions sur l'univers. Ce n'est pas réservé aux enfants doués ou talentueux, mais à tous ceux qui veulent raconter des histoires. Nous pouvons tous devenir des artistes, dans cet atelier, et dans le monde où nous vivons !

empty