Florence Douguet

  • L'auteur se propose d'analyser les conséquences de l'apparition d'un nouveau genre de malade : le malade chronique autonome. A travers des exemples précis l'ouvrage fait apparaître que des professionnels de santé sont desormais ammenés à travailler en collaboration, voir parfois en concurrence avec un malade qui n'est plus consomateur passif de soins, mais un producteur actif.

  • Ce livre révèle les multiples aspects du travail des infirmières libérales et leur place centrale dans les soins à domicile. Les auteurs appuient leurs analyses sur de nombreux entretiens en tenant compte des évolutions médicales et législatives récentes.

    Dans le contexte de séjours hospitaliers sans cesse raccourcis et du déploiement de la chirurgie ambulatoire, le secteur des soins à domicile est toujours plus amené à se développer. Face à ce défi, les infirmières libérales occupent une place centrale. Elles participent au maintien chez elles des personnes âgées dépendantes, et leur rôle s'accroît en vue de soigner des malades chroniques ou en fin de vie. Ces évolutions tendent à redéfinir l'exercice libéral qui devient plus technique, et plus attractif aussi en raison de la dégradation des conditions de travail des infirmières à l'hôpital.

    Cet ouvrage expose la teneur réelle du travail des infirmières libérales en tenant compte de ces changements récents. Les auteurs s'appuient sur une enquête approfondie et de nombreux entretiens menés auprès de professionnelles.
    Ils abordent leur formation, leurs modes d'entrée dans la profession et rendent compte de la richesse de leurs pratiques. Les analyses soulignent les spécificités de l'activité des infirmières libérales. Ainsi, les soins réalisés comme les relations avec les autres professionnels de la santé, les patients ou les familles diffèrent de ce que la plupart d'entre elles ont vécu en structure hospitalière. Se dessinent alors les contours d'un métier exigeant, comme le montrent les nombreux témoignages. Celui-ci requiert un engagement sans faille, ce qui laisse peu de temps pour la vie à côté.
    Ce livre révèle les multiples dimensions du métier d'infirmière libérale. Il permettra aux divers acteurs de la santé de mieux connaître ces professionnelles et de comprendre les enjeux des soins à domicile, en pleine expansion. Les infirmières envisageant un passage en libéral pourront pour leur part se familiariser avec la réalité d'un travail aux prises avec bien des évolutions, qu'elles soient médicales, réglementaires ou sociétales.

  • Comment rendre compte de la pluralité des expériences du vieillir, de leur transformation et des manières dont nos sociétés en régulent les tensions, sinon en les replaçant dans leurs contextes et leurs dynamiques sociales ? Dans le prolongement des analyses de Simone Pennec à l'université de Bretagne Occidentale (Brest) et à partir d'objets et de terrains d'études variés en France principalement, et aussi en Belgique, au Brésil, au Canada, en Suisse, au Mexique, cet ouvrage analyse les manières dont les individus articulent leurs différents engagements au cours de la vie. Il montre comment certaines manières d'avancer en âge peuvent être soutenues ou au contraire déqualifiées.

    Les quatre parties de l'ouvrage rendent compte des effets des catégorisations des politiques publiques, de la participation des personnes vieillissantes aux différents espaces sociaux, du statut et des expériences des personnes et de leur entourage face aux transformations liées au vieillissement et du travail de soin, de la diversité de ses contextes, de ses registres et de ses acteurs.

    Cet ouvrage est destiné à des enseignants, des étudiants et des chercheurs en sciences sociales, à des praticiens de l'intervention sociale et des professionnels de santé, comme à l'ensemble des acteurs professionnels, politiques, militants ou citoyens concernés.

    Il a été coordonné par cinq enseignant-e-s-chercheur-e-s en sociologie : Françoise Le Borgne-UGUEN (UBO-Brest), Florence DOUGUET (UBS-Lorient), Guillaume FERNANDEZ (UBO-Brest), Nicole ROUX (UBO-Brest) et Geneviève CRESSON (Université Lille 1).

  • Cet ouvrage étudie les pratiques des sages-femmes libérales, parfois confrontées à des femmes en difficulté. Sont aussi explorées les activités des professionnelles (visites à domicile, entretien périnatal préococe, collaboration avec la PMI, etc.).

    Le métier de sage-femme est en pleine évolution. Le cadre réglementaire d'exercice s'est grandement modifié ces dernières années, les missions des professionnelles s'étant élargies. Parallèlement, dans un contexte de fermeture de maternités, de concentration de l'offre de soins en périnatalité et de pénurie médicale, l'exercice libéral s'est beaucoup développé.
    Cet ouvrage étudie pour la première fois le rôle et les pratiques des sages-femmes libérales. Celles-ci peuvent être confrontées à des femmes enceintes ou des jeunes mères aux prises avec des fragilités sociales, économiques ou psychologiques. Les auteurs passent en revue ces différentes situations de précarité et de vulnérabilité ainsi que la façon dont ces professionnelles contribuent à leur réduction. Ils analysent les ressorts de leurs actions en matière de prévention des risques, mettent au jour les multiples dimensions de leur pratique quotidienne pour accompagner des femmes fragilisées, victimes parfois de violences, voire sujettes à des addictions.Sont aussi explorées les activités habituelles des sages-femmes, avec les visites à domicile, la conduite de l'entretien périnatal précoce, ou encore la collaboration avec les autres professionnels de la périnatalité, de la Protection maternelle et infantile (PMI) ou encore les travailleurs sociaux. Les auteurs s'appuient sur une enquête par questionnaire ainsi que sur une série d'entretiens qui rendent visible la richesse de l'activité des sages-femmes libérales.
    Ce livre s'adresse aux sages-femmes libérales et hospitalières, aux étudiants en maïeutique, aux formateurs comme à l'ensemble des professionnels de la périnatalité et du secteur sanitaire ou social, dans un contexte où le travail en réseau reste toujours à parfaire.

  • La France dispose d'un système de santé compétitif et reconnu, mais coûteux. Il ne permet pas de garantir un accès équitable aux soins sur l'ensemble du territoire. Les enjeux économiques liés à la maîtrise des dépenses de santé imposent la nécessité d'adapter l'offre de soins de proximité. Les évolutions impliquent une redistribution des tâches entre professionnels, laquelle conduit à redessiner les contours de ces métiers, voire à en créer de nouveaux. Cet ouvrage repère et analyse les enjeux de ces reconfigurations et rend compte des pratiques et relations entre les différents professionnels de santé.

  • L'intérêt porté depuis le début des années 2000 à la question de la consommation d'alcool des femmes enceintes, ou souhaitant le devenir, mérite qu'on s'y arrête. Ces textes interrogent le processus par lequel un problème de santé scientifiquement démontré (rôle tératogène de l'alcool pour le foetus), devient une priorité de santé pour les politiques et les soignants de premiers recours.

  • A quel prix peut-on sauver la vie ? Une telle question taraude la médecine contemporaine lorsqu'elle réanime des malades avec des risques de lourdes séquelles. C'est le cas des personnes touchées pas un accident vasculaire cérébral (AVC). Avec 130 000 nouveaux cas par an, ce véritable problème de santé publique est la première cause de handicap acquis et la troisième cause de mortalité dans notre pays.
    Depuis peu, un traitement spécifique permet à ces patients d'éviter la mort et de limiter les séquelles.
    Mais ces progrès thérapeutiques interrogent car ils ne guérissent pas la maladie et n'empêchent pas toujours un handicap sévère.
    À partir d'observations menées à l'hôpital, cet ouvrage vise à mieux comprendre ce que font les médecins face à ces situations. Il décrit concrètement la prise en charge de tels patients et décrypte les problèmes éthiques posés. Faut-il limiter ou arrêter les traitements lorsque le cas est trop grave ? Comment accompagner dans cette épreuve les personnes et leurs familles ? Comment soulager leurs souffrances et les soutenir ? Quelle doit être la place des soins palliatifs ? Parce que les AVC touchent surtout des personnes âgées et très âgées à la santé fragile, ces pratiques questionnent la politique de santé.
    Dans quels buts et selon quelles logiques développons-nous sans le dire, sans le savoir peut-être, une médecine de la vieillesse ? Quels soins voulons-nous pour nos proches âgés et pour nous-mêmes plus tard ?

    Sur commande
  • La question de l'impact du travail sur la santé préoccupe un public de plus en plus large et s'inscrit au coeur du débat social. L'importance médiatique d'un certain nombre de sujets de santé au travail participe sans doute de cette évidence. Ce qui ressort de ce qu'on appelle les nouveaux risques ou les risques émergents n'est cependant pas toujours aussi récent qu'il n'y paraît. Les travaux portant notamment sur le stress ou le harcèlement moral au travail ont été développés depuis plusieurs années. Des chercheurs issus de diverses disciplines ont été conviés à croiser leur regard sur cet objet commun. Convoquant tour à tour, le droit, la médecine, la sociologie, la psychologie, l'ergonomie, l'économie, l'histoire, la gestion ou encore la science politique, cet ouvrage propose une analyse renouvelée des risques professionnels. Il s'articule autour de quatre parties à la fois transversales et complémentaires : les facteurs d'évolutions des conditions de travail et de la santé au travail, les nouveaux risques pour la santé physique et mentale, la gestion des risques dans le cadre professionnel, les réponses de l'action publique.
    La santé au travail à l'épreuve des nouveaux risques s'adresse aux chercheurs et aux professionnels directement concernés par ces questions (responsables HSE ou QSE, chefs d'entreprises et d'établissements publics ou privés, membres des CHSCT, représentants des syndicats, médecins et infirmiers de santé au travail, préventeurs, etc.), aux étudiants inscrits dans un parcours LMD en lien avec les thématiques abordées (filières HSE des IUT, filières médicales et juridiques, filières des sciences humaines et sociales), ainsi qu'à tout lecteur intéressé par ces débats.

empty