Félix Rousseau

  • J´ai entrepris d´écrire l´histoire d´Henri l´Aveugle, qui fut comte de Luxembourg depuis 1136, et comte de Namur depuis 1139 jusqu´en 1196. Les quelques pages que lui consacrent les historiens namurois et luxembourgeois De Marne, Bertholet, Galliot, Borgnet, sont bien incomplètes et ont considérablement vieilli. Au point de vue de l´histoire générale de notre pays, ce règne, sans être de première importance, présente cependant un réel intérêt. La lutte d´Henri l´Aveugle avec les principautés de Liége et de Trèves forme un épisode peu connu de l´histoire de ces principautés au sortir de la Querelle des Investitures ; et la question de la succession namuroise fournit de précieuses indications sur les rapports de l´empereur avec la Lotharingie pendant la seconde moitié du xiie siècle. Au point de vue purement namurois, le règne d´Henri l´Aveugle est capital. Il résume et clôture la période dite des comtes de la première race (xe-xiie siècle) et nous fait assister aux événements qui établirent la situation politique du comté depuis le début du xiiie siècle jusqu´au moment de sa réunion aux États de la maison de Bourgogne en 1429.

  • Le jeudi 8 septembre 1864, à 7 heures 25, le soleil caressait de ses rayons resplendissants le vallon chéri de Lons-le-Saunier ; la locomotive sifflait, et Ludovic et moi emportés par la vapeur jetions le regard d'adieu aux coteaux du pays.Nous allions à Venise - par Genève, le Simplon et Milan.Nous débutâmes par huit heures de chemin de fer. Mais à partir de Culoz, les vues grandioses des Alpes, le Rhône juxtaposé à la voie, le tunnel du Credo où pendant sept minutes le bruit de la vapeur, les échos de la voûte, l'obscurité donnent le frisson, nous produisirent l'effet d'une grande préface traitée à large manière, comme ces accords stridents que les compositeurs ont coutume de moduler avant la minute de la production.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Monsieur et madame Mouillette ont trois enfants : Colombe, Jean-Nicolas et Bébé Mouillette.
    Parfois, ils les emmènent « faire des choses », les dimanches après-midi. Un jour, alors qu'ils visitent une ferme, tout à leur selfie avec une chèvre, monsieur et madame Mouillette laissent s'échapper Bébé Mouillette, qui s'endort tranquillement contre le poil doux des biquettes. À son réveil, c'est toute une basse-cour qui entoure l'enfant... Une vache l'adopte et l'appelle Meugli.

  • Un documentaire ludique pour découvrir la vie sur la banquise ! Sur le chemin qui serpente de page en page, à toi de choisir quel ours tu vas suivre ! Veux-tu accompagner Akiak ou sa soeur Nukka ? Te diriger vers la terre ferme ou l'océan ? À chaque lecture, tu découvriras ainsi de nouveaux aspects de la vie de l'ours polaire, de sa naissance jusqu'à la chasse au phoque, mais aussi les menaces qui pèsent sur lui. Une découverte amusante de l'écologie et de la nature !

  • Sur la planète Dragona, chaque dragon naît soit bleu, soit rose, et se comporte selon sa couleur. C'est comme ça depuis toujours. Jusqu'au jour où le jeune Koki lance un pavé dans mare : il veut faire ce qui lui plaît et qui le rend heureux, qu'importe sa couleur !

  • D'où viennent les aliments que nous consommons ? Comment mange-t-on, partout dans le monde ? Comment nourrir 7 milliards d'habitants ? Quels impacts ont nos modes d'alimentation ?
    Cette collection aborde des sujets centraux via l'illustration et la participation créative de l'enfant.
    Chaque double-page se compose d'une grande illustration, d'un texte et d'une activité autour du sujet traité - en stickers ou texte.
    Le texte documentaire permet d'aborder les principales thématiques de l'alimentation dans le monde, et de découvrir comment on mange sur les 5 continents. Il apporte un éclairage sur la provenance de nos aliments et les conséquences sanitaires et écologiques de nos modes d'alimentation. Enfin, il dresse des pistes pour une alimentation plus respectueuse et mieux partagée.

  • Ce livre documentaire montre comment, génération après génération, le progrès technique a fait évoluer notre quotidien : la voiture, le téléphone, la télévision, le vélo... y dévoilent chacune des étapes importantes, et souvent étonnantes, de leur épopée !

    Très illustré, ce livre consacre chacune de ses doubles pages à l'histoire d'un objet de notre quotidien: on le voit représenté à diverses époques, au travers des étapes principales de son évolution.

    Une façon passionnante de comprendre comment, par exemple, la lampe à huile fumante qui éclairait nos ancêtres préhistoriques s'est progressivement transformée en led électronique miniaturisée! Comment on est passé de la draisienne au vélo électrique, de l'Eole de Clément Ader à l'avion solaire, ou encore de la chambre obscure de Niepce à l'appareil photo numérique reflex d'aujourd'hui.

    L'ouvrage compte 16 chapitres : téléphone, musique enregistrée, appareil photo, ordinateur, télévision, calculatrice, montre, livre, éclairage, bicyclette, automobile, avion, bateau, train, tracteur, sous-marin.

    Les illustrations permettent de prendre conscience, d'un seul regard, de ces évolutions technologiques qui sont le reflet des changements de mode de vie et de l'évolution des recherches scientifiques. Chaque image, accompagnée d'un petit texte explicatif, précise les caractéristiques et les fonctions principales des éléments présentés.

  • Cachés sous une table quatre enfants rivalisent d'imagination pour raconter les punitions que leur donnent leurs parents. Avec sur le CD une lecture mise en musique et une chanson.

  • Monsieur et madame Mouillette ont trois enfants : Colombe, Jean-Nicolas et Bébé Mouillette.
    Parfois, ils les emmènent « faire des choses », les dimanches après-midi. Un jour, alors qu'ils visitent une ferme, tout à leur selfie avec une chèvre, monsieur et madame Mouillette laissent s'échapper Bébé Mouillette, qui s'endort tranquillement contre le poil doux des biquettes. À son réveil, c'est toute une basse-cour qui entoure l'enfant... Une vache l'adopte et l'appelle Meugli.

  • Le Namurois Félix Rousseau (1887-1981), souvent considéré comme le père de l'historiographie wallonne, a mis en lumière, dans des études soigneusement documentées, la qualité et la richesse de la civilisation mosane médiévale. Il a été choisi comme l'un des cent Wallons du siècle par l'Institut Jules Destrée en 1995. Historien, archiviste et professeur à l'Université de Liège, Félix Rousseau a également été un militant wallon.
    Les publications rassemblées dans cet ouvrage, La Wallonie, terre romane (5e édition, 1977) et Namur, ville mosane (2e édition, 1958) n'ont rien perdu de leur intérêt et les thèmes analysés par l'auteur sont toujours actuels. À l'heure où la question de l'identité - des individus comme des collectivités - se pose avec une acuité particulière, ces deux textes, qui soulignent le passé et les traits communs des régions constituant aujourd'hui la Wallonie, méritaient d'être réédités.

empty