Claudine Bertrand

  • Rouge assoiffee

    Claudine Bertrand

    • Typo
    • 16 May 2011

    La publication de cette anthologie, préparée et préfacée par Louise Dupré, rend compte de la production de la poète. Marquée par la pensée féministe des années 1970, la poésie de Claudine Bertrand s'articule autour de la quête identitaire : de l'enfance à la vie adulte, elle se dévoile entre les lignes, dans les blancs du discours. Grande lectrice d'Anaïs Nin, sa poésie est oeuvre de continuité. Mémoire et présent se chevauchent, femme et féminité se questionnent ; l'amoureuse, malgré les blessures, n'en continue pas moins sa quête de l'amour absolu. Écriture néanmoins lucide, vibrante de la douleur du monde, on passe de la passion dévorante, voire dévastatrice, à l'affût de la vérité, la poésie de Claudine Bertrand continue de parcourir différentes avenues.

  • Sous le ciel de Vézelay

    Claudine Bertrand

    • L'harmattan
    • 16 March 2020

    "À la suite d'un séjour à la maison Jules-Roy, en Bourgogne, Claudine Bertrand entre dans l'intimité du lieu et partage avec nous ses impressions sur Vézelay et les paysages du Morvan qui l'entourent. Elle fait appel tout autant à ses sensations du moment qu'à l'histoire et aux personnages qui ont marqué ce haut lieu de pèlerinage sur la route de Compostelle. En équilibre entre mystique religieuse et inspiration laïque, elle nous transmet sa fascination pour la basilique qui domine la citadelle et nous invite sur un chemin de lumière."

  • émoi Afrique(s)

    Claudine Bertrand

    • Henry
    • 27 February 2017

    Sur la trajectoire de Claudine Bertrand, Émoi Afrique(s) prolonge Passion Afrique et Au large du Sénégal, s'offrant tout en mystère, tout en intériorité. On dit l'Afrique quand il y en a plusieurs, aux facettes multiples et aux langues diverses : autant de paysages, de formes que de dialectes ; de légendes que de peuples. Ce sont ces territoires qui habitent l'auteur et traversent sa poésie. C'est au coeur du Sénégal, du Bénin et du Cameroun qu'ont surgi les images poétiques en lien avec le vivant où se tissent les rencontres signifiantes. Ses Afrique(s) sont vertiges et visions, mirages tangibles et réalités insondables.

    JLB

    Sur commande

  • Autour de l obscur

    Claudine Bertrand

    • Hexagone
    • 1 September 2008

    Pièce d'orfèvrerie, Autour de l'obscur se veut un poème-joyau donné à l'amie disparue. La langue ciselée, telle une offrande, ouvre le territoire secret de l'intime en dévoilant la nature d'un véritable art poétique.

  • Jardin des vertiges

    Claudine Bertrand

    • Hexagone
    • 1 September 2005

    Inspirée par un séjour, le temps d'un été, au c?ur de la région Rhône-Alpes, jardin des vertiges nous propose un heureux métissage entre l'écoute de soi et le dialogue poétique avec les lieux.

  • Les attracteurs de Gaïa

    Claudine Bertrand

    • Publibook
    • 20 April 2008

    La Terre, telle que nous la connaissons aujourd'hui, est l'aboutissement d'innombrables phénomènes. Mais à quels attracteurs obéissent les régulations de notre planète ? Et si elle peut être décrite comme un écosystème global où les entités vivantes sont en étroite interaction avec leur environnement physique et chimique, que devient le concept d'évolution adaptative une fois porté à l'échelle globale ?

    Sur commande

  • Passion Afrique ficelle t.92

    Claudine Bertrand

    • Rougier
    • 1 September 2009

    Sur commande

  • Le corps en tete

    Claudine Bertrand

    • Atelier des brisants
    • 15 March 2001
  • Pierres sauvages

    Claudine Bertrand

    • L'harmattan
    • 2 June 2005

    Pour qui a envie d'être interpellé, les pierres peuvent dévoiler certains mystères qui surprennent ou dire ce qui fuse à jamais insaisi. Devant un monde désarticulé, les pierres sont là et rappellent les combattants de la liberté, elles sont hymne aux vivants qu'on enterre. "une poétique au son ironique et tendre, tenace, violemment intranquille, en flamme fraîche, coupante, surgit à notre très nouvelle surprise" Jean-Pierre Faye.

    Sur commande

  • Ailleurs en soi

    Claudine Bertrand

    • Domens
    • 10 June 2006

    Voici une poésie de l'errance intérieure qui propose un voyage aux confins de l'ailleurs et qui, dévoilant des signaux dans la nuit, s'insinue dans une forêt de mots.
    La langue, par laquelle s'impose l'impalpable imaginé sans relâche, façonne irrémédiablement la solitude et traverse la cruauté du temps. Ainsi le corps, dans une ponctuation brisée, fragmentée, réclame justice et, réinventant l'ailleurs, le lointain aux mille visages, révèle au monde qui nous sommes. Ailleurs en soi questionne l'être et l'univers en proie à de nombreux soubresauts où s'articulent douleur, mascarade, stupeur, égarement et, par le pouvoir des mots, reconstitue un récit poétique autour du manque dans l'urgence de dire l'univers qui nous réclame.
    Ici le discours poétique est souverainement irréductible !

    Sur commande

  • Jour de quête

    Claudine Bertrand

    • Publibook
    • 30 October 2008

    L'exploit qu'il voulait réaliser pour le Téléthon - une tournée sur un monocycle -, Robert Baronneau, facteur de son état, l'a fini dans le cours d'eau local, la Moutonne. Son excentrique et intrépide entreprise est tombée à l'eau, littéralement, le plongeant par la même occasion dans le coma. Toutefois, qu'est-ce qui peut expliquer cette regrettable sortie de route ? Faut-il y voir une tentative de suicide ? Un déplorable accident ? Une pédale manquante sur le malheureux engin incite plutôt les uns et les autres à soulever une thèse criminelle. Parmi eux, le correspondant du journal « Sud Ouest », Bertrand Bouvard, et le plus que zélé maréchal des logis Beauregard, alias Coco Bel oeil, qui voit dans le dénouement du mystère l'occasion de prendre du galon.

  • Fleurs d'orage

    Claudine Bertrand

    • Henry
    • 12 January 2015

    J'avance comme l'eau, cette citation du poète Roland Giguère au souvenir de qui est dédié le recueil de Claudine Bertrand, oriente notre lecture. C'est indiquer que le mouvement (qui implique énergie) est au principe de la vie, comme de la parole-poème et de la voix elle-même, et du temps qui ne cesse pas.

    Extrait de la postface de Lionel Ray.

    Sur commande

  • Au milieu de la pénombre Nouv.

    Au milieu de la pénombre

    Claudine Bertrand

    • Hexagone
    • 1 June 2022

    Au milieu de la pénombre est un recueil épuré qui célèbre la déroutante lumière de la poésie écrite, lue, et vécue. Un voyage de par le monde et dans la langue.

  • Troisième titre de la collection " Voyages en France ", La France et ses rivages raconte par le texte et l'image, ces lieux où dialoguent la terre et la mer. Vues du ciel, de la mer ou de la terre, les photographies de Philip Plisson, inégalables, rendent un hommage magistral au patrimoine naturel et culturel que sont les rivages de France. Que l'on se promène sur les rondeurs de la dune du Pilat, près des falaises déchiquetées d'Étretat ou dans les calanques arides de Marseille, les paysages du littoral présentent une singularité fascinante, et toujours changeante, selon les saisons et les heures.Quatre grands écrivains (Bernard Giraudeau, Olivier Adam, Bertrand Visage, à confirmer), inspirés par la puissance et la beauté des rivages français, ouvrent chacun l'une des parties de cet ouvrage (Méditerranée, Atlantique, Manche, Nord) par un texte inédit.

  • Le directeur de Moebius, Robert Giroux, s'est associé avec Les Cahiers du Sens (dirigés conjointement par les éditeurs du Nouvel Athanor Danny-Marc et Jean-Luc Maxence) pour présenter une anthologie regroupant 40 poètes québécois pour autant de poètes français, choisis parmi les incontournables de la poésie d'aujourd'hui. Tous ces poètes ont en commun d'avoir publié au moins un recueil depuis l'an 2000. Outre le privilège d'offrir un panorama de la poésie française et québécoise d'aujourd'hui, « Ouvrir le XXIe siècle » permet d'apprécier la cohabitation des voix, d'en mesurer la santé et les échos qu'elles provoquent sur les deux territoires. Des écritures s'appellent et se répondent en une sorte de jeu de reconnaissance; d'autres s'opposent radicalement, tant par le ton que par les contenus de prédilection.

  • Nouvelles épiphanies

    ,

    • Autres temps
    • 20 December 2003

    D'une vie à l'autre. D'une langue à l'autre. Claudine Bertrand risque ses Nouvelles épiphanies, comme autant de commotions soudaines ; réflexe de survie, entre deuil et jubilation, "pour faire vibrer le jour levé".
    Zéno Bianu lui répond, Langue sur langue, cherchant la voie d'une respiration toujours plus vive, dévoilant une trajectoire aimantée, "ouverte au sang des choses".
    Duo, cantate à deux voix - un écho qui voudrait ne jamais finir. Quelque chose comme un surcroît de présence.

  • A 2000 annees lumieres d ici

    Bertrand Claudine

    • Lanctot
    • 20 September 2005
  • Au large du Sénegal

    ,

    • Rougier
    • 4 May 2013

    Sur commande

  • Cette deuxième anthologie Éloge et défense de la langue française,137 Poètes planétaires, 10 Lettres ouvertes et les oeuvres de 5 peintres internationaux publiées, est un apport de beauté et de force au grand océan insondable de la poésie francophone actuelle. Elle exprime avec sensibilité un sentiment militant de maintenir vive la dynamique créatrice de notre langue, dans un monde qui bascule actuellement de plus en plus vers une monoculture conquérante de la langue anglaise, dans un XXIe siècle de révolution technologique et ingénierie computationnelle dans le vaste cyberespace psycho-socio-culturel-scientifique-politique-écono- mique-militaire de la communication planétaire, où la langue anglaise domine en étant que « fer de lance » d'un système capitaliste libéral et d'une mondialisation qui ne trouve pas les principes et règles justes pour gérer nos sociétés humaines. Le monde francophone et francophile dans un travail commun doit continuer impérativement à équilibrer cet espace de langues concurrentes, l'est le sens et une des motivations de cette anthologie.

    Sur commande

empty