Seuil

  • Sous un titre délibérément provocateur, voici un livre qui ne manquera pas de soulever des controverses. La Grèce, dit-on, a inventé la démocratie. Lieu commun, répond Luciano Canfora, et qui ignore totalement le fait qu'aucun auteur athénien ne célèbre la démocratie... Le ton est donné et Canfora emporte son lecteur dans un « parcours démocratique » qui, de l'Antiquité à l'ère des révolutions, de la Troisième République à la révolution russe, de l'ère du fascisme à la chute du mur de Berlin, ne cesse d'interroger la démocratie, ses masques et ses dérives. Luciano Canfora, déjà connu du public français pour sa lecture vive et pamphlétaire des usages démocratiques (L'Imposture démocratique, Flammarion, 2002), livre ici un regard singulier sur plus de deux mille cinq cents ans d'histoire européenne.

empty