Les Deux Encres

  • Le rêve : n'est-ce pas ce qu'on attend d'un conte ? Ouvrir ce livre, c'est ouvrir une porte sur un monde magique, une porte sur le rêve, le voyage imaginaire, une poésie aux parfums de l'enfance.
    Enfants ou adultes se plongeront avec délice dans ces histoires semblables à celles que nous contaient nos grands-mères, au coin du feu, quand les vents d'hiver sifflaient au corridor, le soir...
    Poussez la porte : vous voici dans un univers merveilleux où les bêtes dialoguent avec les enfants, les géants arpentent les vertes prairies, les sages donnent des leçons de sagesse et d'humilité aux grands d'empires disparus, où le Malin cherche à s'emparer de l'âme des humains...
    De chez nous ou d'ailleurs, de maintenant ou de jadis, voici une poignée d'histoires que l'auteur vous livre sans prétendre à rien d'autre qu'à partager avec vous le plaisir qu'il a éprouvé à les écrire...
    Un agréable moment de lecture garanti.

  • Pour leur anniversaire, Léo et Lisa sont autorisés à aller seul voir le « spectaclemagique ». Dès le début de ce dernier, des choses étranges commencent à semanifester. Les enfants devront faire face auxmanigances de la Sorcièremais heureusement, le Docteur Croc est là pour les aider.

  • L'auteur raconte son enfance, rythmée par les différents déménagements lié au travail de son père qui est chef de gare. Un témoignage tendre et joyeux qui retrace l'histoire d'une vie d'enfantmais qui une fois vue d'un regard d'adulte rend l'atmosphère de toute une époque.
    18 illustrations NB

  • L'auteur entreprend de découvrir le Bangladesh en rickshaw (vélo-taxi), après s'être immergé dans cet univers étourdissant des Compagnies de rickshaws. Ses rencontres lui révèlent un Bangladesh bouillonnant, surprenant, et ses propres clichés sur le pays s'effondrent alors...Une expérience humaine et citoyenne singulière et unique.

  • Né d'un père français et d'unemère vietnamienne, François n'est pas un petit garçon tout à fait comme les autres. Il vit depuis son accident dans les bellesmontagnes du nord du Vietnam. Avec Aiko, son fidèle chien et Grand-Pa, son grand-père un peu atypique, ils vivront demagnifiques rencontres avec des personnes âgées qui ne nous laisseront pas indifférents.

  • Réflexion sur les mineurs délinquants.

    Et si, pour une fois, la parole était laissée aux mineurs délinquants pour juger de leurs actions ?
    C'est ce que Dominique Pinson fait, en nous livrant des courriers qui viennent éclairer tout le travail d'accompagnement effectué par les professionnels de la justice. Préfacé par monsieur Ollivier, vice-procureur du parquet des mineurs, Monsieur le Procureur, J'ai l'honneur... nous apporte une réflexion profonde et argumentée sur la délinquance des mineurs et le travail dit de « réparation pénale ». L'auteur nous invite à porter un regard différent sur ces jeunes et nous montre quels dispositifs d'accompagnement magistrats et professionnels de la justice mettent en oeuvre. Véritable réquisitoire contre les idées reçues - et notamment celles d'une impunité des mineurs délinquants et de l'inefficacité des mesures de justice -, cet ouvrage est bien plus qu'une étude, témoignant qu'il existe des réponses adaptées à chaque mineur et à chaque fait de délinquance.

  • « Les fictions doivent [aussi] nous rendre plus lucides à une période où, trop souvent, les discours qui sont censés ou qui prétendent dire la vérité ne sont qu'un patchwork de fictions retravaillées par les spécialistes du storytelling. » Comment les romans et les films ayant pour sujet principal la modification du climat parlent-ils de nous, de notre monde, de nos angoisses ?
    Comment la fiction d'anticipation traite-t-elle depuis la fin du xixe siècle des cataclysmes et changements climatiques ? Comment les publicités mettent-elles en scène la modification du climat ? Comment les journalistes restituent-ils les causes et conséquences du changement climatique ?
    Quels types de propos ont tenus les internautes sur les forums durant ces dernières années ?
    Climat d'angoisse nous apporte des réponses claires et précises, à partir d'une analyse sémiologique très érudite basée sur de nombreux exemples.
    L'originalité de cet ouvrage est de montrer combien les fictions, les publicités et les discours médiatiques jouent un rôle déterminant dans les représentations que l'on se fait du changement climatique. En mettant au jour ces imaginaires socio-discursifs, les auteurs apportent un regard nouveau sur les questions climatiques. Ils nous permettent ainsi de mieux comprendre ce phénomène qui constitue un enjeu de société majeur de notre époque.

  • « Quiétude. C'est dans lemouvement scandé d'un compartiment de train-corail nocturne qu'avait eu lieu l'instant suspendu de nos fiançailles, c'est par le vol ronronnant d'un oiseau de métal transatlantique que devait débuter ce carnet de voyage de noces. » De novembre 2009 à janvier 2010, Élodie et Sylvain DUBOURG ont parcouru la Patagonie argentine et chilienne en tandem, avec Vadrouille, leur vieux vélo. Chacun a tenu un carnet de voyage au cours de ces troismois de découvertes et de rencontres extraordinaires. Puis leurs deux voix se sont mêlées et ce récit de voyage est né !
    À travers ce livre, ces « aventuriers amateurs », comme ils aiment à se définir, vous invitent à vous plonger au coeur de leur voyage en Amérique du Sud et à suivre au quotidien leurs péripéties, leur progression sur cette terre du bout du monde, et à partager leurs inoubliables rencontres qui seront le fil conducteur de leur aventure.
    De novembre 2009 à janvier 2010, Élodie et Sylvain DUBOURG ont parcouru la Patagonie argentine et chilienne en tandem, avec Vadrouille, leur vieux vélo. Chacun a tenu un carnet de voyage au cours de ces troismois de découvertes et de rencontres extraordinaires. Puis leurs deux voix se sont mêlées et ce récit de voyage est né !

  • 2040. Au Japon, l'accident tant redouté a eu lieu : le blackout a été aussitôt décrété ; il est impossible d'obtenir lamoindre information. Vols, échanges commerciaux, tout a été annulé ; aucun Japonais ne peut quitter le pays. « Ce n'est plus une énième récession qui nous attend, commente un écologiste japonais, c'est la faillite du pays et lamort. » Ce passage, comme l'essentiel du roman, Frédéric Gobert l'a écrit avant Fukushima.
    Au coeur d'une révolutionmondiale en marche, regroupés à Kumquat, village d'Écharde (France), des êtres avides de liberté, d'art et d'amour, vont travailler à constituer une nouvelle forme de société. Parmi leurs ennemis réputés invincibles : le nucléaire. Henry Wall, venu s'isoler pour fuir un passé trouble, devient malgré lui lementor de la communauté.
    Cette recherche d'une reconstruction possible de la vie sur terre, face à l'oeuvre irréversible des accidents nucléaires, résonne particulièrement en cette période qui suit le 11 mars 2011. Roman d'anticipation, Bas-Occident est aussi un roman de dénonciations. Pour l'auteur, l'industrie nucléaire figure parmi les piresmonstruosités que l'humanité et la Terre aient jamais connues. Si Bas-Occident est captivant, c'est parce que l'on y découvre une vision de notremonde dans trente ans, et que cette fresque humaine, chaleureuse et drôle, est également pleine d'espoir.
    Roman d'anticipation, Bas-Occident - Civilisation nucléaire, dernières années est aussi un roman demoeurs et d'amour que l'on peut qualifier de psychologique, historique et politique.

  • Vous avez des dents absentes, ou de nombreuses restaurations en bouche, et par ailleurs, vous souffrez de douleurs cervicales ou dorsales, de problèmes ligamentaires, vous avez des soucis digestifs...
    Et si ces soucis de santé étaient liés à vos problèmes de dents ?
    Pour comprendre et trouver des solutions, ce petit guide vous éclairera d'une manière qui vous surprendra à coup sûr !... Il vous amènera à prendre conscience de ce qu'est en réalité notre « capital-dents » et grâce à de nombreux conseils utiles, vous « croquerez » la vie d'une autre manière, une fois que vous aurez pris connaissance de cet ouvrage.

  • La confrontation : La phobie d'une jeune enfant presque parfaite.
    Voyages : Des êtres venus d'ailleurs seraient-ils parmi nous ?
    Le village miniature : Un petit garçon solitaire découvre un extraordinaire terrain de jeu.
    Aurore : Une fillette lumineuse croque la vie malgré les embûches.
    Louisa : Une mère de famille nombreuse vieillissante peut-elle s'intéresser à la politique ?
    De l'autre côté : Un jeune ornithologue amateur découvre une autre utilisation de sa paire de jumelles.
    Bigame : Comment vivre avec deux personnes dont l'une est haïssable ?
    L'été verglacé : L'arrivée d'une sublime adolescente bouleverse la vie d'un quinquagénaire.
    Malavana : Méfiez-vous des offres d'embauche trop alléchantes !

  • M‚lina, secr‚taire de mairie dans une petite commune creusoise et Jean-Philippe, responsable du patrimoine dans une communaut‚ de communes du Cher, sympathisent au cours d'un stage au Centre National de la Fonction Publique territoriale de Limoges.
    Un lien trŠs fort va naoetre entre cette jeune femme et l'homme cultiv‚ et volontaire qui lui r‚vŠle l'‚nigme de la hutte de Brigit. Au temps des Gaulois, Brigit ‚tait la protectrice de la riviŠre la Damone qui source dans la Marche et chemine jusqu'au Berry. La divinit‚ la parcourait . longueur d'ann‚e, s'arrˆtant dans chaque village travers‚ pour festoyer avec les habitants. Naviguant entre la tendresse et l'amour, Jean-Philippe et M‚lina font revivre cette tradition.
    Le quotidien des communes rurales, avec ses ‚lus et ses agents tous trŠs diff‚rents, d‚file en toile de fond de cette fresque romanesque.

  • Dans son quatrième ouvrage, Jean-Marie ROY aborde l'AUTISME, pathologie complexe souvent méconnue du grand public, sous une forme originale puisqu'il donne la parole à un jeune garçon, Sacha, précisément touché par cette affection.
    Il en ressort un témoignage unique, puissant, où le quotidien et l'imaginaire se télescopent de façon inattendue mais fort plaisante. Malgré la gravité du sujet traité, l'auteur manie avec dextérité l'humour, la dérision, la poésie et la tendresse sans jamais basculer dans la compassion.
    Sacha, pathétique et attachant, nous renvoie une image positive. Quelle belle leçon de courage et d'espoir délivre-t-il à tous ! Mais chapeau bas à ses parents et ses frères remarquables dans leurs implication et complicité !

  • Le titre L'Essentiel du recueil de poèmes de David Andrew éveilla tout de suite mon intérêt et ma curiosité.
    Qu'est-ce qui peut être essentiel quand tout dans ce monde n'est qu'éphémère, consommation à outrance, appât du gain ?. Le mot essentiel a-t-il de la valeur aujourd'hui ? Le poète David Andrew, que j'ai eu la chance de rencontrer en 2009, invite toutes celles et tous ceux qui veulent le suivre à faire un voyage intérieur, à découvrir ou à redécouvrir ce que peut être l'essentiel. Il nous invite également à ouvrir nos yeux et à prendre conscience des valeurs mêmes de la Vie.
    Je souhaite que ce premier bébé ne restera pas seul. David, ta voie est ouverte pour une carrière longue et prometteuse. Quelques textes ont été traduits en créole guadeloupéen, martiniquais et haïtien. Ozoua Soyinka Ecrivaine et Poétesse Administratrice de l'Association Rencontres Européennes-Europoésie

  • «Que d'événements dans l'estuaire !» Eh oui, il s'en passe de drôles de choses dans cet estuaire ! Mélange d'histoires étonnantes, amusantes, intrigantes, Albert Blanchard a tenu à diversifier son répertoire et vous faire découvrir quelques intrigues très pittoresques, comme par exemple Afuz, dans laquelle le mystère s'éclaircira peu à peu. On y trouve aussi du burlesque comme dans L'enterrement du Père Brun, où expressions du terroir côtoient le parler courant ; puis des raisons de plaindre le pauvre Pierrot dans Bistrot...
    Quant aux autres nouvelles telles que Le sosie, Pour vous guérir M'sieurs Dames, Pénurie d'eau au Pays de Retz et La braguette, elles relèvent du plus haut comique.

  • Les portes de Nazca

    Luc Mérandon

    Carole part pour le Chili afin d'y poursuivre ses études. Ses parents l'accompagnent pour aider à son installation chez les Duarte qui l'accueillent comme jeune fille au pair. Bertrand, son père océanographe, découvre dans la presse locale un article qui l'interpelle.
    Une anomalie géologique, sous-marine, aurait été découverte lors du sauvetage de marins-pêcheurs près d'un archipel, au large des côtes chiliennes.
    De leur côté, les autorités du pays décrètent un black-out sur cette affaire qu'un vieil amiral tente de relier à une ancienne et intrigante énigme remontant à une civilisation préincaïque : les Nazcans.
    Mais quel message le peuple de Nazca voulait-il transmettre à leur descendance, à travers ces immenses figures ?
    Et Carole, enfant adoptée avec amour, d'origine chilienne par sa mère biologique, que lui réserve donc la terre de ses aïeux ?

  • Moul€ fric

    Leonnic Asurgi

    Rien ne prédestinait Ian, Enzo et Rudy à se rencontrer. Issus d'un milieu familial, social et religieux différent, leurs chemins se croisent à l'ESDUR, une célèbre école privée dont la réputation n'est pas à faire et qui trie sur le volet une poignée seulement de futurs ingénieurs. La motivation de chacun des trois jeunes gens n'entrave pas, bien au contraire, une solide amitié qui se noue dès les premiers jours. Contraints de rentrer dans un moule social, le moule du fric, leurs efforts pour y parvenir les rapprochent. L'Entreprise, la mondialisation, les rencontres, les événements marquants de la fin d'un millénaire et le début d'un autre, puis... le hasard, feront le reste. Leur destin se scelle avec la naissance de Malo qui devra surmonter un drame pour trouver sa voie. Sur fond d'Histoire, de culture celtique et d'actualités propres à notre société d'aujourd'hui, mais non dénué d'humour et de profondeur, Leonnic Asurgi nous entraîne à la suite de ses personnages attachants, dans un récit rythmé et palpitant.

  • Sur un coup de tête, Sévère Plemon s'accorde vingt-quatre heures pour faire le point sur sa vie professionnelle. Vingt-quatre heures en Italie. Ces vingtquatre heures vont durer douze mois... À Florence, il croise le regard d'Antonia, et Sévère, inconditionnel amoureux des femmes, se laisse entraîner dans son monde, indifférent au fait que la belle soit promise à un personnage riche et influent dans la société italienne : le prince Stefano di Spazzi. Antonia, voulant garder son petit Français auprès d'elle, le fait passer pour un expert en art de la Renaissance et l'invite à participer à la recherche des origines de la Jouvencelle, tableau découvert accidentellement dans les réserves de la Galleria dell'Accademia. Cette peinture les conduira au mystérieux manuscrit Voynich dont l'alphabet inconnu continue de nos jours à intriguer bien des savants. Bien sûr, la présence de Sévère Plemon en Italie, et surtout dans l'environnement proche d'Antonia, commence à irriter sérieusement le prince di Spazzi... Entre histoire de l'art italien du XVIe siècle, amour, passion, intrigues et mystères, Tristan Marechal entraîne ses lecteurs à la suite de ses personnages hauts en couleur dans une Italie où tous les ingrédients sont réunis pour en diffuser les parfums.

  • À travers toute la planète, lemonde végétalmarque de son empreinte nos paysages, notre vie. C'est l'une de nos richesses les plus inestimables. Est-ce pour cette raison que les Anciens, les fondateurs de nos Cités, ont parfois donné à leurs villes et villages le nombien spécifique d'une plante, d'un arbre ?
    Si ce livre ne répond pas directement à la question posée, il permet d'entrevoir la réponse en répertoriant les noms, en précisant leur origine. Il donne l'occasion aux passionnés d'histoire, de botanique, de « vieux savoir », aux « curieux de nature » de lever, pour la première fois, un voile sur l'origine de plus de 2000 communes et de découvrir par lamême occasion plus de cent variétés de plantes.
    />

empty