Sedrap Jeunesse

  • Que Jérémy, 9 ans, élève de 6ème, surdoué de l'informatique, sympathise avec Mr. Lerôme, Principal de collège, voilà qui n'est déjà pas banal.
    Mais qu'il mette au point un programme performant, infaillible permettant de connaître les pensées des élèves et des professeurs, voilà qui vous réserve de drôles de surprises. Jusqu'au jour où. Mais je ne vous en dis pas plus, des espions peuvent se cacher parmi vous !...
    Le suspens est omniprésent dans ce roman amusant, bien ancré dans l'univers des collégiens et dans l'informatique. L'humour se taille une belle place notamment avec les noms des personnages :
    Mina Creillon, Maggy Tadechair, Jaime Lerôme.

  • Léa est sûre d'avoir fait zéro faute à sa dictée. Sûre et certaine ! Pourtant quand Mlle Podvach, la maîtresse, lui rend la copie, c'est un zéro sur vingt qu'elle récolte.
    Léa ne peut le croire ! Alors le doute s'installe dans son esprit : et si ce n'était pas toujours la faute des enfants quand ils font des fautes d'orthographe !
    Oui mais à qui la faute ?
    Une histoire truffée d'humour et de jeux de mots sur le thème de la dictée. Un livre autour de l'angoisse des contrôles, l'entraide entre générations et les copains, copines de l'école.

  • Pamela, la vache, n'aime pas l'herbe ! Mais alors, que mange Pamela ?
    Des fleurs ? Des bonbons ?
    Du vent ou. à toi de le découvrir !

  • Des chats à toutes les sauces : en théâtre, en poésie, en conte, en BD et en récit !
    Mistigris, minets, minous ou matous : il y en a partout Alors même si tu as d'autres chats à fouetter, avant d'aller jouer à chat perché, ouvre vite ce livre et tu vas te régaler Voici un recueil de contes, nouvelles, théâtre, bd . où les chats se font plus attachants les uns que les autres pour les plaisirs des plus jeunes lecteurs. Un livre idéal pour accompagner l'enfant dans la découverte de la lecture par des textes courts et variés qui laisse entrevoir toute la richesse des possibilités de récits.

  • Bruns, blancs, gris. en peluche, en chocolat.
    Oursons, pandas, grizzlis. tous les ours de ce livre t'attendent avec impatience. Alors, pour ne plus tourner comme un ours en cage, pour ne plus passer pour un vieil ours, viens dévorer leurs histoires !
    Voici un recueil de contes, nouvelles, théâtre, bd . où les ours se font plus attachants les uns que les autres pour les plaisirs des plus jeunes lecteurs. Un livre idéal pour accompagner l'enfant dans la découverte de la lecture par des textes courts et variés qui laisse entrevoir toute la richesse des possibilités de récits.

  • Ils sont sympathiques, inquiétants, attachants, drôles, effrayants, attendrissants. Ils crachent des casseroles, du jus d'orange, des baguettes de pain, des spaghettis, des fleurs et même de temps en temps du. FEU. Bref ! Ils sont DRAGONS, tout simplement. Mais rassures-toi, tu peux ouvrir ce livre en toute tranquillité. Ils n'ont, à ce jour mangé le moindre enfant !
    Voici un recueil de contes, nouvelles, théâtre, bd . où les dragons se font plus attachants les uns que les autres pour les plaisirs des plus jeunes lecteurs. Un livre idéal pour accompagner l'enfant dans la découverte de la lecture par des textes courts et variés qui laisse entrevoir toute la richesse des possibilités de récits.

  • Le jour où, dans une fête du livre, j'ai rencontré Manie et qu'elle m'a parlé de Coco, son bel épouvantail, son merveilleux compagnon, je lui ai promis une histoire.
    Mais Manie et Coco méritaient une belle, une grande histoire ! Alors il m'a fallu dix ans pour la leur mitonner.
    Une histoire à ma façon. Une histoire d'amour et d'humour. Une histoire où, sans en parler, il est beaucoup question d'enfants. d'enfants à sauver !

    Sur commande
  • - Ma grand-mère joue au football.
    - N'importe quoi, Camille !
    - Martin, j'te dis que ma grand-mère joue au football !
    - Eh ! Ne me prends pas pour le roi des débiles !
    - Ma grand-mère joue au football avec Louis XIV.
    - Louis XIV ? Il est mort, Louis XIV ! On lui a coupé la tête.
    - Oh le gros NUL ! C'est Louis XVI qu'on a raccourci !
    - XIV ou XVI, le football, il n'existait pas à cette époque ! Et puis on joue à 11.
    - À 14. avec les remplaçants !
    - D'accord, tu as toujours raison Camille. Mais tu ne me feras pas croire que ta grand-mère joue au football ! Surtout avec un gars qui est mort il y a deux ou trois cents ans !
    - Louis XIV n'est pas mort Martin. C'est mon grand-père !

empty