Laurent Alvarez

  • Qui sait que le Loir-et-Cher accueille un festival majeur d'électro à Chambord, que les expos d'art contemporain s'y multiplient, que s'y nichent quelques grands noms des vins nature français, que de jeunes chefs innovants ont choisi de s'y installer et d'y récolter les étoiles, que plus d'un million de visiteurs viennent y voir les pandas du zoo de Beauval ?
    Qui sait qu'on n'y trouve pas que les châteaux de la Loire et la Sologne, mais aussi des collines verdoyantes dans le Perche, des coteaux qui tombent à pic sur le Loir, des plateaux viticoles à perte de vue et des villages troglodytiques en enfilade ?
    Et si le Loir-et-Cher n'était pas seulement ce département chanté par Michel Delpech, à la ruralité revendiquée... Alice Enaudeau est installée dans le Loir-et-Cher depuis une dizaine d'années. Au fil de ses pérégrinations, balades et rencontres, elle a découvert un territoire qui ne cesse de la surprendre. Un territoire fier de son prestigieux patrimoine historique mais d'où bruisse une nouvelle dynamique bien ancrée dans le XXI e siècle.

    Sur commande
empty