Libretto

  • Dans l'Angleterre du début du xixe siècle, le petit John Huffam, élevé dans un village perdu, comprend que sa mère, pauvre parmi les pauvres, est mystérieusement apparentée aux châtelains du lieu.
    Dès lors, il va consacrer sa vie à percer le secret de ses véritables origines et ne tarde pas à découvrir la cruauté qui fonde les castes sociales et qui déchire les êtres.

  • Dans l'Angleterre du début du xixe siècle, le petit John Huffam, élevé dans un village perdu, comprend que sa mère, pauvre parmi les pauvres, est mystérieusement apparentée aux châtelains du lieu.
    Dès lors, il va consacrer sa vie à percer le secret de ses véritables origines et ne tarde pas à découvrir la cruauté qui fonde les castes sociales et qui déchire les êtres.

  • Le Quinconce retrace l'odyssée de John Huffam. En quête de ses origines, il se trouve au coeur d'une intrigue qui mêle enlèvements, assassinats, empoisonnements auxquels préside le chiffre cinq : cinq familles, cinq livres forment la quintuple combinaison d'une énigme qui ne livre son secret qu'au terme d'une narration étourdissante.

  • Dans l'Angleterre du début du XIXe siècle, le petit John Huffam, élevé dans un village perdu, consacre sa vie à percer le secret de ses véritables origines et à combattre un mystérieux et dangereux ennemi.

    Après avoir échappé à l'enfermement et à la folie, John Huffam, lancé tel un limier sur la piste où se joue son destin, trouve refuge dans les égouts de Londres avant de se faire embaucher comme domestique chez les Mompesson, ses redoutables cousins. Ce subterfuge lui permet de découvrir les traces d'un crime commis il y a bien longtemps, dont l'ombre plane encore sur le présent.

    Le Quinconce retrace l'odyssée de John Huffam. En quête de ses origines, il se trouve au coeur d'une intrigue qui mêle enlèvements, assassinats, empoisonnements auxquels préside le chiffre cinq : cinq familles, cinq livres forment la quintuple combinaison d'une énigme qui ne livre son secret qu'au terme d'une narration étourdissante. À la fois roman picaresque et fable initiatique convoquant les talents de Dickens et de Shakespeare, Le Quinconce a été salué comme un chef-d'oeuvre.

  • John Huffam, élevé dans un village perdu de l'Angleterre victorienne, soumis à la cruauté des classes sociales et tributaire de mystères plongeant aux racines mêmes de son existence, se croyait au bout de ses peines après avoir affronté les noirceurs d'un monde ayant juré sa perte. Devenu adulte, il voit pourtant de nouveau s'ouvrir devant lui des ténèbres plus obscures encore.
    Le Quinconce retrace l'odyssée de John Huffam. En quête de ses origines, il se trouve au coeur d'une intrigue qui mêle enlèvements, assassinats, empoisonnements auxquels préside le chiffre cinq : cinq familles, cinq livres forment la quintuple combinaison d'une énigme qui ne livre son secret qu'au terme d'une narration étourdissante. À la fois roman picaresque et fable initiatique convoquant les talents de Dickens et de Shakespeare, Le Quinconce a été salué comme un chef-d'oeuvre.

  • Richard, jeune étudiant de dix-sept ans, est radié de l'université de Cambridge pour des raisons difficiles à avouer. C'est donc dans la demeure familiale qu'il décide de passer les fêtes de Noël, même s'il est loin d'être accueilli comme le fils prodigue. Sa mère et sa soeur n'ont qu'une seule envie, le voir disparaître.
    Une ambiance malsaine règne dans la maison, accen- tuée par le mystère qui entoure la mort du père sur- venue quelques mois auparavant. À cette atmosphère lugubre viennent s'ajouter des meurtres d'animaux et des lettres anonymes obscènes qui créent un climat de suspicion dans le village. Avec beaucoup de naï- veté, Richard commence à mener une enquête et à consigner tous les événements dans son journal, sans se rendre compte qu'il attise les passions et que l'étau se resserre inexorablement autour de lui.

  • Fin de partie pleine de surprises.
    Oú john huffam, après mille et quelques pages de tribulations, se croit au bout de ses peines - et découvre que par-delà les noirceurs d'un monde qui avait juré sa perte s'ouvre une ténèbre plus obscure encore : celle du grand mystère oú plongent les racines de. toute existence. on attendait une fin à la dickens, et c'est shakespeare qui se trouve convoqué. mais pouvait-il en aller autrement, si l'on veut bien se souvenir en quel enfer l'intraitable palliser a conduit son héros - et son lecteur - dans sa quête des sources inavouables de notre identité.
    Vaste roman picaresque en cinq épisodes diaboliquement agencés (l'héritage de john huffam, les faubourgs de l'enfer, le destin de mary, la clé introuvable, le secret des cinq roses) mais surtout fable initiatique oú se révèle le mystère d'un monde, le quinconce a été salué des deux côtés l'atlantique par une critique éblouie.

  • Aux yeux de john huffam, tout juste sorti de sa campagne et de l'enfance, londres est d'abord une promesse de liberté.
    Il lui faudra tomber de haut. progrès et prospérité, par ces temps trop prometteurs pour être honnêtes, se paient au prix du sang des pauvres : ces pauvres dont lui et sa mère font mieux que jamais partie, réduits cette fois à une misère dont ni l'un ni l'autre n'eût pu soupçonner la brutalité, et moins encore l'abjection. mais en john une force obscure s'insurge : le désir de savoir, plus fort que toutes les violences, que toutes les tentations, l'entraînera vers de nouveaux labyrinthes.
    Toujours en quête du noir secret qui, il le sait à présent, gouverne son destin.
    Vaste roman picaresque, mais surtout fable initiatique où se révèlent tout ensemble l'identité d'un personnage et celle d'une époque, le quinconce a été salué des deux côtés de l'atlantique par une critique éblouie.

empty