Bruno Roger-Vasselin

  • Maire de Bordeaux de 1581 à 1585, Michel de Montaigne demeure l'un des esprits les plus exceptionnels et les plus ouverts de la Renaissance.
    Il a laissé une oeuvre atypique, enracinée dans son époque mais dont l'emprise sur le monde actuel stupéfie tout lecteur attentif. Trop souvent délaissé par la critique, le livre I des Essais se signale par le fonds diplomatique et militaire de son inspiration générale et par une allure primesautière liée à de multiples chapitres relativement courts. Ce volume, conçu pour répondre aux besoins des agrégatifs de lettres classiques et modernes, comporte deux volets complémentaires : l'un, thématique, retrace les caractéristiques essentielles du livre I des Essais ; l'autre, fonctionnel, présente des éléments de méthodologie pour les différentes épreuves des concours (dissertation, leçon, étude littéraire, étude grammaticale et stylistique, explication de texte et question de grammaire, avec un exemple par type d'exercice).

    Sur commande
  • Vous y trouverez : Des résumés et des commentaires pour chaque chapitre ou chaque scène. Une étude de texte et des sujets d'entretien pour préparer l'oral. L'analyse des personnages et des thèmes principaux. Des QCM d'auto-évaluation sur l'oeuvre et son auteur. 

    awaiting publication
  • Lyon, carrefour économique et culturel dès l'Antiquité et le Moyen Âge, est à l'époque des guerres d'Italie (1494-1559) un relais important pour l'épanouissement de la Renaissance française dans sa richesse littéraire et artistique. Les sciences et la philosophie se mêlent alors aux fêtes et jeux urbains, à l'architecture, à l'archéologie, aux techniques d'édition et d'illustration pour créer des chefs-d'oeuvre insoupçonnés : en poésie amoureuse, voici la Délie de Maurice Scève.
    Tourmentés, lunatiques, méditatifs et soudain bienheureux, puis cédant de nouveau à l'égarement, les vers de Maurice Scève, véritable " prince " de la Renaissance lyonnaise aux dates incertaines (1501-1563 ?), dessinent une perfection qu'on dirait enchevêtrée dans l'inspiration qui la suscite. Du coup de foudre amoureux qui le paralyse au premier regard, le poète ne sort plus jamais : il reste embarrassé, " mal caut ", en " pensée obscure ", en " haut désir de douce piperie ", et dit la complexité tortueuse et délectable de son agitation d'esprit.
    Le surnom de Délie, donné par Maurice Scève à la poétesse Pernette du Guillet, désigne la muse du poète lyonnais. Délie objet de plus haute vertu (1544), premier recueil français composé pour mieux s'en distancier sur le modèle du Canzoniere de Pétrarque, présente un ensemble de 449 dizains de décasyllabes - parfaite quadrature - ponctués toutes les neuf pièces d'emblèmes qui donnent un rythme, une dimension d'échappée fugitive et une portée symbolique à la quête amoureuse. Telle est la perfection enchevêtrée qui, avant Ronsard, Du Bellay et l'ensemble de la génération de la Pléiade qu'elle va influencer, s'offre à l'analyse.

  • En ces temps d'exception culturelle et de craintes pour la francophonie dans le monde, la vigueur conquérante des manifestes poétiques de Joachim du Bellay et de ses émules, au milieu du XVIe siècle, est riche de leçons.
    Il ne s'agit pas pour Du Bellay de tout traduire, de tout mettre en français. Sa préoccupation est plutôt d'intégrer au terreau culturel français les apports de traditions antiques ou contemporaines alors prestigieuses, mais surtout pleines de suc et de sève, afin d'en nourrir, d'en fortifier, d'en amplifier notre pensée et notre langage. Ce volume, conçu pour répondre aux besoins des agrégatifs de Lettres classiques et modernes, comporte deux volets complémentaires : l'un, thématique, retrace les caractéristiques essentielles des deux ouvrages étudiés (La Deffence, et Illustration de la Langue Françoyse et L'Olive) et les principales préoccupations ou sources d'inspiration de l'auteur ; l'autre, fonctionnel, présente des éléments de méthodologie illustrée pour les différentes épreuves des concours (dissertation, leçon, étude littéraire, étude grammaticale, explication de texte et question de grammaire, avec un exemple par type d'exercice).

    Sur commande
empty