Editions De La Belle Etoile

  • Au fil des saisons, des journées d'affût et des vagabondages pour découvrir le monde qui nous entoure sous un autre jour, le livre dévoile une succession de photographies plus étonnantes, plus belles et plus incroyables les unes que les autres, réalisées dans un profond respect du règne vivant.
    Promenades littéraires ou poétiques, souvenirs d'enfance, citations d'artistes ou de grandes figures spirituelles, les textes de l'auteur Philippe Saint Martin accompagnent et soulignent la beauté des photographies: ils nous rappellent que la vie, extraordinairement belle et fragile, telle une source sacrée, coule au coeur de nos espaces naturels. Avec émotion et bienveillance, au fil des pages, s'ancre peu à peu en nous la certitude qu'il nous appartient de contempler et de respecter un écosystème dont nous faisons également partie depuis la nuit des temps.

  • Pour la première fois, ce recueil réunit un bouquet choisi de vingt-sept des plus belles nouvelles de Kate Chopin et un poème. Trois nouvelles inédites sont proposées pour la première fois aux lecteurs francophones. Intemporelle, d'une beauté subtile, concise, sensuelle, lumineuse et poétique, l'écriture de Kate Chopin révèle, en plus d'une auteure de grand talent, une femme très en avance sur son temps, amoureuse du monde et de la vie.
    Kate Chopin met souvent en scène des femmes qui aspirent à exister comme individu, à exprimer leurs désirs et trouver une reconnaissance sociale. Ce sont aussi des personnages fragiles qu'une situation imprévue met, dans la douleur, face à leurs limites, à leurs peurs, à l'intimité de leurs sentiments, à la nature profonde de ce qu'ils sont et de ce qu'ils ressentent. Là, tout leur être bascule et se révèle. Peu d'auteurs ont été capables avec une telle économie de mots de sonder les profondeurs et la beauté de l'âme humaine.

    Ces nouvelles se lisent lentement, comme on déguste une gourmandise ou on admire un tableau...et se relisent. Préparez votre coeur et votre cerveau avant de lire Kate Chopin, elle exige les deux.

  • Comme la littérature est injuste de ne jamais faire référence à Salavin, le héros de Confession de minuit créé par Georges Duhamel. Personnage touchant, pétri d'humanité, Salavin est le premier anti-héros de la littérature. Déboussolé par les impasses du monde moderne, incapable de vivre et d'aimer, Salavin ouvre le chemin de l'absurde emprunté par Meursault, l'Etranger de Camus et par Roquentin, le double nauséeux de Sartre. Ses problèmes, ses craintes et ses espoirs sont aussi les nôtres, comme ses errements au gré des rues de Paris dont il fait une émouvante description. Le Figaro Littéraire avait choisi ce roman pour l'inclure dans sa liste des douze meilleurs romans de la première moitié du XXème siècle.

  • Cela s'est passé si brusquement...de manière si inattendue. Lorsque son père la confie à sa soeur, Ornella, toute à son chagrin, ignore que sa vie va prendre les couleurs de sa ville d'adoption, Torre del Greco : baignée de mer et de lumière, sous le regard omniprésent du Vésuve, le coeur de la ville et de ses habitants bat au rythme de l'or rouge. Essentiel, pour sa tante Roseta et pour la communauté laborieuse de femmes qui l'entourent.
    La Corallienne est l'histoire sensible d'une résilience, portée par un amour inconditionnel de la vie. C'est aussi le récit attachant d'un parcours avec son cortège de passions et de drames, c'est un voyage lumineux au coeur de l'Italie du 19e siècle.

  • Voici ce qu'écrivait André Gide, après avoir lu Les Quatre Éléments :
    « Hier soir, j'ai achevé Les Quatre Eléments. C'est le cinquième livre de Chamson que je lis. A chaque fois je suis, d'abord, saisi par le ton si particulier de sa voix : je n'en connais pas aujourd'hui qui sonne plus juste. Il y a, dans les rapports secrets entre les sensations, les sentiments, les pensées et les mots, une sorte d'honnêteté à laquelle je me laisse prendre aussitôt. Chamson me prend et ne me lâche plus. Oui, j'aime le son de sa voix : rude, âpre, parfois, sans jamais être rauque, avec de subites tendresses comme involontaires et tempérées par une sorte de virile pudeur. Et, de-ci de-là, de sauvages frémissements de passion : amour ou haine - mais une haine toujours prête à redevenir de l'amour. Les phrases alors se font courtes, s'essoufflent et, sous les mots, on sent battre le coeur. »

  • Lorsqu'Ivy s'approcha de la cartomancienne, le regard de celle-ci fut comme traversé d'une surprise extraordinaire. Pourtant aucune créature humaine n'eût dû paraître plus séduisante que la ravissante jeune femme, à la figure presque enfantine, qui se dressait devant elle...

    - Nous commencerons par vos mains, dit la voyante.
    Tout en prenant, entre ses doigts fermes, ceux de Mme Lexton, Mme Thrawn dit avec calme :
    - Je n'ai sans doute pas besoin de vous révéler que vous avez un extraordinaire empire sur vous-même.
    Puis, retournant la main qu'elle tenait et prenant une petite loupe dans la poche où avait disparu le billet, elle examina les lignes avec la plus grande attention.
    - Vous avez, déclara-t-elle, une des destinées les plus étonnantes que j'ai jamais vues et ce n'est pas peu dire.

  • « Si j'avais raconté la vraie histoire d'Adeline Vénician, personne ne m'aurait cru, disait André Chamson . Dès qu'un romancier prend à la vie une histoire, il est obligé d'en enlever. »  Coupée du monde  extérieur et de « ses souffles impurs », isolée dans le domaine de Villeméjane avec sa mère et leur servante Maria qui devient sa confidente, Adeline développe très tôt un goût immodéré pour des rêveries qui la jettent dans des vertiges surprenants. La  jeune fille évolue dans une réalité entrecoupée de songes auxquels elle croit profondément. Le plus fascinant est qu'elle vit avec intensité cette vie intérieure imaginaire.

  • Le village de La Malemaison est le théâtre d'un effroyable accident, sans témoins.
    Un dimanche d'été, juste avant la sortie de la messe, une fillette de dix ans est tuée sur le coup. Seuls deux véhicules semblent avoir traversé le village. La jeep de Carlo Mazure qui finit sa course dans la rivière. Celui-ci, ivre, n'a plus aucun souvenir. Quant à la Jaguar pilotée par l'autre conducteur, un notable au-dessus de tout soupçon, on imagine que son propriétaire ne peut être inquiété. Les parcours de ces deux hommes que tout oppose vont pourtant se croiser.
    Au-delà des faits, Armel Job nous propose une plongée dans l'âme et dans le coeur de tous ceux qui, à leur manière, ont participé à ce drame. Une saisissante leçon d'humilité qui nous fait comprendre que la culpabilité fait partie de notre être et que le bon coupable n'est pas forcément celui que l'on croit. Comme à l'accoutumée, l'auteur, dans un récit passionnant et déconcertant, porte un regard humaniste sur des gens ordinaires, confrontés à leurs démons.

  • Tourou, renardeau rusé et malicieux, nous invite à découvrir les astuces utilisées par les animaux pour survivre dans leur environnement. Il nous raconte d'abord une histoire dont les personnages sont des animaux. Ensuite il explique en détail le sujet: Le rôle des plumes, la sélection naturelle, la chaîne alimentaire, l'adaptation du bec à la nourriture, la technique de défense. En fin de chapitre figurent les cartes d'identité des animaux présents dans les cinq histoires du livre.
    Cet ouvrage ludique et pédagogique, magnifiquement illustré permet à toute la famille de découvrir et de mieux comprendre la vie des animaux.
    Trois tomes sont prévus dans cette collection jeunesse qui s'adresse aux enfants de 7 à 12 ans et à leurs parents ou grands-parents.

  • Tourou, renardeau rusé et malicieux, nous invite à découvrir les astuces utilisées par les animaux pour survivre dans leur environnement. Il nous raconte d'abord une histoire dont les personnages sont des animaux. Ensuite il explique en détail le sujet: Le choix de la proie, le vol de l'oiseau, l'hibernation, l'apprentissage par le jeu, l'adaptation au milieu. En fin de chapitre figurent les cartes d'identité des animaux présents dans les cinq histoires du livre. Cet ouvrage ludique et pédagogique, magnifiquement illustré, permet à toute la famille de découvrir et de mieux comprendre la vie des animaux. Trois tomes sont prévus dans cette collection jeunesse qui s'adresse aux enfants de 7 à 12 ans et à leurs parents ou grands-parents.

  • Environ 900 espèces sont décrites et illustrées par des photographies de qualité. Les espèces sont réparties dans dix milieux. Chaque monographie est accompagnée d'une description détaillée ou l'on trouve les caractères distinctifs, des renseignements sur l'habitat, la période de pousse, la comestibilité ou la toxicité de l'espèce. Dix itinéraires mycologiques, choisis sur l'ensemble du massif franco-suisse, vous proposent de partir à la rencontre de milieux remarquables.

  • S'appuyant sur ses recherches antérieures, sur les archives des associations de déportés et sur les nombreux témoignages, André ROBERT aborde dans une première partie la déportation de répression contre la Résistance et les populations, mise en oeuvre dans le cadre d'une véritable politique de déportation, étroitement liée à l'évolution du contexte historique. La deuxième partie est consacrée à la déportation d'extermination, touchant essentiellement les Juifs à qui le régime nazi a décidé d'appliquer « la solution finale ».
    L'auteur a voulu perpétuer la mémoire des victimes de la déportation en mettant des noms, en retraçant des vies, en tentant de mettre des mots sur cette période de notre Histoire afin que les jeunes générations conservent la mémoire vivante de ces femmes et de ces hommes qui ont lutté pour le respect de la personne humaine, de très longues années s'écoulant très souvent avant qu'ils ne parviennent à parler de l'indicible épreuve qu'ils ont vécue.

  • Plus de 75 espèces sont décrites et illustrées par des photographies de qualité. Les espèces sont réparties dans cinq milieux. Le texte insiste sur les caractères morphologiques assurant une identification rapide, mais aussi sur les habitudes alimentaires, les indices permettant de découvrir la présence d'un animal. Des itinéraires minutieusement sélectionnés sur l'ensemble du massif franco-suisse annoncent de belles rencontres naturalistes.

  • Plus de 750 fleurs et fougères sont décrites et illustrées par des photographies de qualité. Les espèces sont réparties dans neuf milieux. Le niveau de protection est signalé pour toutes les espèces protégées en France et en Suisse. De nombreuses plantes vous dévoilent leurs noms populaires, leur légendes, leurs utilisations. Dix itinéraires botaniques, choisis sur l'ensemble du massif franco-suisse, vous proposent de partir à la rencontre de milieux remarquables.

empty