alain-fournier

  • à la fin du xixe siècle, par un froid dimanche de novembre, un garçon de quinze ans, françois seurel, qui habite auprès de ses parents instituteurs une longue maison rouge -l'école du village-, attend la venue d'augustin que sa mère a décidé de mettre ici en pension pour qu'il suive le cours supérieur: l'arrivée du grand meaulnes à sainte-agathe va bouleverser l'enfance finissante de françois...
    Lorsqu'en 1913 paraît le roman d'alainfournier, bien des thèmes qu'il met en scène -saltimbanques, fêtes enfantines, domaines mystérieux- appartiennent à la littérature passée, et le lecteur songe à nerval et à sylvie. mais en dépassant le réalisme du xixe siècle pour s'établir, entre aventure et nostalgie, aux frontières du merveilleux, il ouvre à un monde d'une sensibilité toujours frémissante, et qui n'a pas vieilli.

  • En 1913, Rachilde croyait apercevoir derrière les pages du Grand Meaulnes tout juste paru "une fée qui vous guette" pour vous jeter au visage "le don d'enfance" . Bel éloge, quoique non dépourvu d'ambiguïté. Rachilde signalait par là la poétisation du réel qui demeure aujourd'hui encore l'un des charmes les plus actifs du roman. Mais elle ouvrait la porte, pour qui lisait à une moindre profondeur, à un malentendu durable.
    Peu de romans sont plus célèbres que Le Grand Meaulnes. Peu ont une place comparable dans le paysage littéraire. Sans doute la mort à l'ennemi d'Alain-Fournier, en septembre 1914, n'y est-elle pas pour rien, qui fit de lui un jeune homme irrévocable et de l'ouvrage un livre unique. Mais peu de romans sont aussi souvent lus "en surface" , là où les apparences sont trompeuses. Ainsi a-t-on pu prendre pour un texte peu construit et destiné aux adolescents ce qui est en réalité un concerto en trois mouvements et un roman pour adultes "avertis" , une sombre et cruelle histoire de déception, de désenchantement (ce désenchantement qui serait bientôt le terrain favori de la modernité littéraire), de dégonflement, dit Philippe Berthier dans sa décapante préface, le "dégonflement, voulu et méchant, d'un très bref et miraculeux mirage" .
    Un mirage en effet. Yvonne de Galais a quelque chose de la Mélisande de Maeterlinck et Debussy : elle n'est "pas d'ici" . Et Augustin Meaulnes tombe à Sainte-Agathe comme un aérolithe - premiers mots du livre : "Il arriva chez nous" -, chamboule tout, puis disparaît. Il est l'un de ces êtres qui "paraissent autour d'eux créer comme un monde inconnu" . Son ami Seurel, le narrateur du roman, ne peut que l'imaginer partant "pour de nouvelles aventures" , dont on ne saura rien.
    Ainsi se termine Le Grand Meaulnes, mystérieusement. Rien de moins simple que la simplicité de ce livre. Il se nourrit de toute une bibliothèque secrète, qui va des récits du Graal à la Sylvie de Nerval et à Pelléas en passant par le roman d'aventures anglo-saxon. Et bien que Fournier se soit efforcé de gazer la violence latente chez Meaulnes (qui fait songer à celle de Golaud) et les pulsions liées à une sexualité intense et compliquée, l'une et les autres affleurent.
    On touche là un point névralgique du livre ; il suffit pour s'en persuader de consulter le chapitre finalement retranché par l'auteur et qui figure ici parmi les esquisses manuscrites éclairant la genèse de l'ouvrage. Ou encore les lettres et documents rassemblés à la suite du roman. Ils racontent l'histoire d'une passion impossible, celle que Fournier éprouva pour Yvonne de Quiévrecourt, la jeune femme rencontrée en 1905 et à qui le personnage d'Yvonne de Galais doit beaucoup.
    Mais ils retracent aussi, d'une autre manière que les esquisses, la genèse du livre qui s'écrit de 1904 à 1913. Les deux aventures - un inguérissable rêve amoureux, une expérience d'écriture unique - ont partie liée et s'entrecroisent.

  • Le roman d'Alain-Fournier est enrichi d'une préface inédite de Pierre Péju et d'un long portrait de l'auteur par son ami Jacques Rivière : deux textes permettant de mieux comprendre les circonstances de l'élaboration du Grand Meaulnes et sa place particulière dans la littérature française.

  • Le guide indispensable pour débuter des petits élevages dans son jardin : poules, lapins, chèvres, moutons, abeilles, escargots, oies, canards.
    Anatomie et physiologie, catalogue des races tout illustré, les maladies les plus courantes, le bon matériel, aménagement de l'espace, alimentation, reproduction, etc.
    Des illustrations claires et instructives : schémas, pas-à-pas, plans, photographies.

  • Un concept original et unique sur le marché ;
    Les professionnels trouveront dans cet ouvrage, à caractère essentiellement pratique, la réponse aux questions immédiates qu'ils se posent avant d'envisager une publication :

    Faut-il publier ?
    Comment publier ?
    Quel sera le coût de la publication ?
    L'originalité du concept tient à ce que, dans chacune des rubriques, le praticien a à sa disposition l'ensemble des indications juridiques et fiscales qui lui sont nécessaires pour procéder à la publication de l'acte envisagé. À l'appui des solutions proposées, sont cités les textes de référence, les prises de position de l'administration, la jurisprudence et les études publiées, notamment dans la Semaine juridique édition Notariale et le Bulletin de l'Association mutuelle des conservateurs.

    À qui s'adresse ce Guide ?
    Le Guide de la publicité foncière est composé de plus de 280 rubriques autonomes classées par ordre alphabétique et qui correspondent à des opérations ou actes qui sont le plus couramment présentés à la publicité foncière par les praticiens.

    Il s'adresse à tous ceux qui sont concernés professionnellement par la publicité foncière : les notaires, les avocats, les responsables juridiques des collectivités publiques ou des administrations, les géomètres-experts, et bien entendu aux services de la publicité foncière.

  • Le nom d'Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier (1886-1914), reste attaché au Grand Meaulnes, roman publié en 1913. Mort le 22 septembre 1914, à la lisière du bois de Saint-Remy, il est l'auteur d'une oeuvre plus ample - correspondance, nouvelles, poèmes, chroniques et critiques - sur laquelle s'appuie Ariane Charton, nous donnant une image très vivante d'un écrivain marqué par son enfance campagnarde. Ami de Jacques Rivière, Alain-Fournier veut trouver la présence du monde au fond de l'âme et ne jamais la disjoindre de son idéal. Rêvant d'être marin "pour faire des voyages", affirmant "se jouer du monde avec la moindre de ses pensées", il ne voulait pas créer des personnages "moraux ou sympathiques, mais d'abord penser à les faire vivants".

  • Cévennes sauvages

    Alain Fournier

    • Alcide
    • 29 October 2020

    Photographe animalier et de nature réputé, Alain Fournier a arpenté les Cévennes à la recherche des plus étonnantes rencontres. Au gré de somptueuses images, au coeur de paysage enchanteurs glanés au rythme des saisons, voici les vallées, les tourbières, les forêts, les orchidées, les mouflons, le Circaète Jean-le-Blanc, le Hibou moyen-duc, la Linotte mélodieuse... la nature par excellence.

  • Alain-Fournier, on le sait peu, n'a pas écrit que "Le Grand Meaulnes". La rédaction de son oeuvre la plus célèbre a été précédée, ou accompagnée, d'un ensemble de textes, en vers ou en prose, qui méritent d'être lus pour eux-mêmes. Dix ans après la disparition de l'écrivain mort au front en 1914, sa soeur Isabelle et son beau-frère Jacques Rivière, le directeur de La Nouvelle Revue française, avaient choisi le titre de Miracles pour ce volume qu'ils avaient fait paraître (et qui a été publié en son temps au Livre de Poche). C'est ce recueil qu'on lira ici, augmenté d'un ensemble d'articles et chroniques parus dans des revues et journaux de 1907 à 1914. La maturation littéraire ainsi que l'évolution idéologique du jeune écrivain s'y découvrent, en même temps que s'y retrouvent quantité de thèmes qui viendront nourrir le célèbre roman de 1913. Le lecteur entre ici dans l'atelier d'Alain-Fournier. Cette édition devrait devenir l'édition de référence.

  • Ce roman, l'un des plus célèbres de notre littérature, a marqué toutes les générations depuis sa parution. L'écriture d'Alain-Fournier emporte le lecteur dans un feu d'artifice lyrique et poétique et ses deux héros, si semblables à nous-mêmes, nous emplissent tour à tour d'espoir et de compassion.

  • Insectes du sud

    Alain Fournier

    • Alcide
    • 1 September 2013

    Alain Fournier a passé son enfance en Camargue, rêvant d'arpenter des étendues lointaines et sauvages. Quelques années plus tard, il découvre les Etats-Unis, l'Afrique de l'Est, puis le reste du monde, du Népal à la Turquie, de la Guyane à l'Ecosse. Mais c'est dans le Sud de la France qu'il revient conjuguer son amour de la photo avec celui des animaux. Il collabore à divers magazines spécialisés comme Nat'Images, Image & Nature et ses photos ont été récompensées à plusieurs reprises, notamment au festival de la Camargue, aux festivals internationaux de Montier-en-Der et de Festimages, aux Rencontres Saron Photo Nature. Distingué en 2008 meilleur auteur à la Fédération photographique de France, son travail est diffusé par l'agence BIOS et Naturimages.

  • Pendant quelques jours, Augustin Meaulnes disparaît du pensionnat de Sainte-Agathe. A son retour, il n'est plus le même. Il raconte à son ami François Seurel son étrange aventure. Il a découvert par hasard, au milieu de la forêt, un manoir abandonné dans lequel il a assisté à une fête étrange. Il y a rencontré la belle et mystérieuse Yvonne Galais dont il est tombé éperdument amoureux.

  • Ce sont deux jeunes gens qui viennent de leur province.
    L'un est du berry, c'est henri fournier qui signera en 1913. du pseudonyme d'alain-fournier, son premier roman le grand meaulnes, un livre aujourd'hui devenu un mythe. l'autre est jacques rivière. il vient de la gironde et deviendra le directeur de la prestigieuse nouvelle revue française, fondée par andré gide, à laquelle il sacrifiera son aeuvre personnelle.
    Ils ont dix-sept ans en 1903.
    Leur amitié est née d'une lecture du poète henri de régnier qui a porté au comble un commun amour de la littérature et de l'art.
    Ils délaisseront vite leurs études pour courir les librairies, les musées, les salles de concerts et les rues de paris, " coeur du monde ".
    Leur correspondance est un tableau vivant de leur histoire personnelle et de celle du monde qui les entoure de richesses foisonnantes dont leur époque déborde.
    Les lettres sont groupées par thèmes qui évoquent les grands moments de leur amitié : les livres, l'angleterre.
    Gide, les vacances, la guerre. oú alain-fournier trouva la mort le 22 septembre 1914 à l'âge de vingt-huit ans.

  • Le guide idéal pour l'élevage amateur du lapin.
    Pour débuter sans problème un petit élevage familial, le lapin est l'animal idéal : particulièrement sociable et docile, il ne pose guère de problèmes.

    Tout connaître sur les lapins : anatomie et physiologie, catalogue des races tout illustré, les maladies les plus courantes.

    Les secrets pour réussir : le bon matériel, aménager un clapier, l'alimentation, la reproduction, etc.

    Une iconographie instructive et de qualité :
    Des plans et des schémas, ainsi que de nombreuses photographies.


  • l'ouvrage idéal pour débuter l'élevage des chèvres : anatomie et physiologie, catalogue des races, les maladies les plus courantes.
    les secrets pour réussir : le bon matériel, aménager une chèvrerie, l'alimentation, la reproduction, etc. des plans et des schémas, ainsi que de nombreuses photographies.

  • Une double offre : un même contenu en manuel + en consommable.Pour faire face à l'hétérogénéité des classes :  Docs visuels, vidéos, cartes mentales,Des modalités d'étude variées :Étude,Étude avec 2 parcours de questions différenciées ou du travail de groupe,Étude avec changement d'échelle,Étude sous forme d'enquête,Ateliers du géographe et de l'historien.1 trace écrite qui se construit progressivement,des cartes et des schémas à compléter pour retenir autrement.Des repères pour situer les notions abordées dans le thème.Des pages «  éducation artistique et culturelle  » pour ouvrir l'élève au monde qui l'entoure.Des ponts avec le français et l'EMC sous forme de projets en étapes.Des ressources téléchargeables (diaporama, cartes et schémas à compléter, cours détaillé...) réservées aux enseignants prescripteurs.

  • When Meaulnes first arrives at the local school in Sologne, everyone is captivated by his good looks, daring and charisma. But when Meaulnes disappears for several days, and returns with tales of a strange party at a mysterious house and a beautiful girl hidden within it, he has been changed forever.

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • Une double offre : un même contenu en  manuel  + en  consommable.Pour faire face à l'hétérogénéité des classes  :  Docs visuels, vidéos, cartes mentales,Des  modalités d'étude variées  :Étude,Étude avec 2 parcours de questions différenciées ou du travail de groupe,Étude avec changement d'échelle,Étude sous forme d'enquête,Ateliers du géographe et de l'historien.1  trace écrite  qui se construit progressivement,des  cartes et des schémas à compléter  pour retenir autrement.Des  repères  pour situer les notions abordées dans le thème.Des pages «  éducation artistique et culturelle  » pour ouvrir l'élève au monde qui l'entoure.Des  ponts  avec le  français  et l'EMC  sous forme de  projets en étapes.Des  ressources téléchargeables  (diaporama, cartes et schémas à compléter, cours détaillé...) réservées aux enseignants prescripteurs du manuel papier.

  • L'adolescence est une invention récente des sociétés occidentales, dont Le Grand Meaulnes fut un signe avant-coureur. Encore pris dans la crise dont il élabore le mythe, Alain-Fournier en offre par la même le paradigme. Sa vie, vouée à l'adolescence par sa mort prématurée, en éclaire tous les ressorts. A quoi servent les chagrins d'amour ? Pourquoi devient-on écrivain ? Et comment devient-on un vélocilecteur, avide de ballades solitaires et de livres où s'inventer par les mots des autres ? Un roman, écrit avant la première guerre mondiale, rencontre un demi-siècle plus tard un lecteur aussi jeune que son héros, lui ouvre un passage vers la psychanalyse et change sa vie.

  • L'adolescence est une invention récente des sociétés occidentales, dont Le Grand Meaulnes fut un signe avant-coureur. Encore pris dans la crise dont il élabore le mythe, Alain-Fournier en offre par la même le paradigme. Sa vie, vouée à l'adolescence par sa mort prématurée, en éclaire tous les ressorts.
    A quoi servent les chagrins d'amour ? Pourquoi devient-on écrivain ? Et comment devient-on un vélocilecteur, avide de ballades solitaires et de livres où s'inventer par les mots des autres ?
    Un roman, écrit avant la première guerre mondiale, rencontre un demi-siècle plus tard un lecteur aussi jeune que son héros, lui ouvre un passage vers la psychanalyse et change sa vie.

  • L´ouvrage fournit toutes les clés pour analyser le roman d´Alain-Fournier.
    Le résumé détaillé est suivi de l´étude des problématiques essentielles, parmi lesquelles :
    - Le Grand Meaulnes, François Seurel et les autres personnages - La technique du récit - Les principaux thèmes : la fête et le merveilleux, l´enfance et l´adolescence...
    - L´art d´Alain-Fournier : une tonalité de féerie et de mystère.

  • "Déjà la troisième édition de la Publicité foncière d'Alain Fournier, assurément l'un des meilleurs spécialistes actuels de cette matière, dont les travaux ont permis de clarifier et de mettre en avant son caractère incontournable pour tous ceux, particulièrement les notaires, qui s'intéressent à l'immobilier.

    L'ouvrage est totalement refondu afin de prendre en compte la disparition du régime des conservateurs ou le principe nouvellement défini de l'exigence de l'authenticité, requise pour publier. Il est enrichi d'éléments de droit comparé et d'une partie consacrée à l'exploitation de la documentation foncière.

    Pour réaliser ce travail considérable, Alain Fournier s'est adjoint la précieuse collaboration d'un juriste du CRIDON-Nord-Est. Serge Lamiaux, lui-même versé dans la publicité foncière. Voilà un ouvrage de référence dont la lecture s'impose à tous les praticiens de l'immobilier actuels ou futurs, et. naturellement, aux étudiants." David Boulanger, Directeur du CRIDON Nord-Est.

empty