TITE - LIVE Recrutement d'une formatrice ou d'un formateur en librairie (Février 2021)

Vous adhérez aux projets Place des libraires, Paris-Librairies, Chez mon Libraire…
Vous êtes passionné(e) de librairies, motivé(e), dynamique, tourné(e) vers l’innovation, rejoignez l’entreprise TiteLive – ePagine. Vous aimez les projets Place des libraires, Paris-Librairies, Chez mon Libraire…

 

Tite Live commercialise des solutions logicielles pour la librairie, des progiciels (Medialog3, Medialab, et Mediaweb), des applications web sous android (appli Medialog, appli inventaire), des solutions complètes liées aux livres numériques (DIVA / ePagine – Bookeen).

 

Avec plus de 30 ans d’expertise, TiteLive bénéficie d’une forte notoriété auprès des libraires, et renforce ses équipes pour maintenir la satisfaction de ses clients. 
Pour accompagner le déploiement des nouvelles versions de nos logiciels nous renforçons notre pôle formation.

 

Compétences du formateur :
Très bonne connaissance du métier de libraire en librairie
Désir de trouver des solutions adaptées à chaque librairie
Pédagogie, sens de l’écoute, adaptabilité et qualité rédactionnelles
Envie et curiosité pour les outils informatiques web, numérique et marketing
Une expérience dans la vente aux collectivités et réponses aux appels d’offres serait un plus

 

Missions : 
Préparation et suivi des formations en coordination avec les différents services (formation, commercial, qualité et développements)
Réalisations de formations sur sites (France entière - Europe)
Réalisations de formation à distance
Suivi à distance des formations réalisées
Aide au service support dans le cadre de la formation

 

Profils recherchés
Libraires, libraires volants, avec expérience réussie en librairie et idéalement connaissance des outils Tite Live 
Autonome, organisé, capable de coordonner des acteurs en interne et en externe sur plusieurs dossiers simultanément
Permis de conduire obligatoire

 

Rémunération : selon expérience.
Date d’embauche : immédiate
Contrat : CDI

CONTACT : adresser CV et lettre de motivation à :  contact  [@]  epagine.fr

  • Patricia Sorel est maître de conférences en histoire à l'Université Paris Nanterre et membre du Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines). Spécialiste d'histoire du livre, elle a notamment publié La Révolution du livre en Bretagne, 1780-1830 (PUR, 2004), Plon : le sens de l'histoire, 1833-1962 (PUR, 2016), Napoléon et le livre. La censure sous le Consulat et le Premier Empire (1799-1815) (PUR, 2020) et a codirigé l'Histoire de la librairie française (éd. du Cercle de la Librairie, 2008).

  • "Pourquoi est-elle essentielle ?
    La librairie a mobilisé et attiré l'attention des lecteurs, le 1 des libraires explore son rôle dans la cité et ses transformations en pleine crise. Dossier spécial sur la librairie avec des enquêtes (Pascale frey, Jean-Baptiste Malet), nouvelle de Serge Joncour. A l'occasion du 150ème anniversaire de Proust, la 2ème feuille revisite « A la recherche du temps perdu » avec Camille Laurens et Adèle Van Reeth." Fottorino, Éric ; Laurens, Camille ; Monadé, Vincent ; Van Reeth, Adèle ;
    Malet, Jean-Baptiste ; Frey, Pascale ; Joncour, Serge

  • Nous sommes en 1763.
    L'un des maîtres de la correspondance s'adresse ici à monsieur de Sartine, son vieil ami, alors directeur de la Librairie. Et c'est un véritable plaidoyer pour la défense du Libraire-Éditeur. Il s'interroge d'abord sur le lien entre le commerce et la littérature et décrit avec soin, mais sans la condamner, la transformation de la valeur littéraire en valeur mercantile. Ce faisant, il lie le sort de la littérature à celui de l'édition.
    Il plaide en faveur d'un fonds de librairie, celui qui s'écoule lentement, en équilibre avec les ventes plus rapides. Au fil d'une véritable enquête, il démontre par là même au lecteur contemporain que les problèmes qui se posent aujourd'hui au libraire ou à l'éditeur sont loin d'être récents, bien qu'ils se posent aujourd'hui plus que jamais. Cette lettre est aussi, par ailleurs, une passionnante histoire de l'imprimerie en France ainsi que celle de la librairie.
    En véritable journaliste, qui plus est lui-même écrivain et éditeur, Diderot délivre là une analyse brillante de ce que l'on appelle les métiers du livre. Et nous surprend par les questions qu'il se pose, sur le rôle de mécénat joué par l'État ou sur le prix du livre.
    Diderot soulève dans cette lettre au ton relevé des problèmes on ne peut plus d'actualités. Il aborde en effet la facilité avec laquelle un titre se vend grâce au scandale dont il se nourrit ou au contraire les risques pris par l'éditeur.
    Mais aussi, bien avant le tout numérique, les problèmes de stockage. Cette lettre incontournable montre combien un penseur des lumières est aussi, nécessairement, un visionnaire.

  • À la fois récit de voyage, chronique et essai, ce livre retrace les pérégrinations du grand amoureux des librairies qu'est Jorge Carrión.Les itinéraires que dessine Librairies sont divers et toujours singuliers. Ils sont personnels, d'abord, le fruit des périples de Carrión sur les cinq continents. Ils sont également temporels, l'auteur s'intéressant aussi bien à l'histoire de la librairie et à sa naissance qu'aux formes les plus contemporaines de diffusion du livre, dématérialisées et virtuelles. Mais ce sont encore des circuits culturels et politiques qu'il met en lumière, tant le livre peut se révéler une arme de résistance d'une puissance redoutable. Et la librairie, le lieu qui dévoile toute sa force en rendant possible sa rencontre avec le lecteur. Le lieu où tout cela, soudain, prend sens.Influencé par les oeuvres d'Alberto Manguel et d'Enrique Vila-Matas, nourri de nombreuses lectures et d'innombrables voyages, Librairies apparaît, par-delà le nomadisme gourmand de son auteur, comme la cartographie d'une passion insatiable. Que le voyage s'effectue sur les routes ou au fil des pages, quelles que soient les distances d'espace et de temps, on comprend vite que le cheminement de Jorge Carrión sur les traces du livre et de sa circulation relève de la quête vitale.

  • Quoi ?
    Charlotte Desmousseau créant sa librairie à Nantes a commandé à une cinquantaine de personnalités du livre en France, écrivains, éditeurs, dessinateurs de bd, illustrateurs, libraires, médiateurs, un texte consacré à la place du livre et de la lecture dans leur vie et à leur rapport à la librairie et aux libraires.
    Comment?
    Un recueil de textes touchants, souvent drôles sur la place du livre la vie de chacun.
    Qui ?

  • A travers l'analyse des effets de la révolution numérique sur l'organisation des marchés culturels, V. Chabault examine les logiques de consommation du livre sur Internet.

empty