Prix Sorcières 2019

  • "C'est l'histoire d'un cow-boy. Je l'ai remplacé par un singe, parce qu'on m'a dit qu'un cow-boy ça faisait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais." Ainsi commence cette super histoire de cow-boy : page de gauche, le texte raconte les frasques d'un cow-boy pas très commode, qui mange des bébés lapins, dit des gros mots et cambriole des banques. Page de droite, Delphine Perret corrige, donnant ainsi vie à un singe qui se brosse les dents et fait des séances d'aérobics. Un rapport texte-image absolument hilarant pour ce petit livre détonant, qui tourne en dérision le politiquement correct. Les deux histoires qui se font face donnent lieu à des situations complètement absurdes et jubilatoires.

  • Un récit très émouvant sur la Première Guerre mondiale raconté avec virtuosité par le biais de petits soldats de plomb.

    « Il y a environ cent ans, le monde entier est entré en guerre. On l'a appelée la Grande Guerre, mais ceux qui ont combattu étaient de petits soldats ».
    Pierre est l'un d'entre eux. Ce jeune soldat français enfermé dans une grange attend d'être jugé par sa propre armée pour désertion. Des flash-backs nous apprennent son histoire. De sa fierté à s'engager pour défendre son pays à la découverte de l'horreur de la bataille. De la haine de l'ennemi allemand à la découverte de leurs similitudes... Tous ces événements qui l'ont poussé à quitter son régiment pendant deux jours pour passer Noël avec sa mère.
    Pas de fuite, pas de sauvetage, Pierre sera fusillé pour l'exemple.
    Un album illustrée de mises en scène photographiées très impressionnantes.

  • Podkin est le fils d'un chef de clan.Il n'est pas encore le héros aux multiples surnoms - le Brave, Oreille-Tranchée - et préfère s'amuser en toute insouciance avec sa soeur aînée, Paz et leur petit frère, Pook. Jusqu'à ce que son terrier soit attaqué par les Gorm, de redoutables lapins vêtus de métal. Podkin va devoir protéger les siens et découvrir son exceptionnelle destinée...

  • Milly Vodovic

    Nastasia Rugani

    Aujourd'hui, Milly a eu envie de mordre jusqu'au sang.
    Swan Cooper tirait des balles de revolver à deux pas de son frère Almaz, couché dans la boue. Soudain, la rage a tout dévoré. Milly a foncé pour sauver son grand frère.
    Dans un élan bestial, fou de colère, elle a cassé le bras et le nez de Swan Cooper.
    Depuis, Almaz, vexé, ne lui parle plus, mais qu'importe. Milly Vodovic peut tout faire désormais.
    Elle peut partir, en pleine nuit, à la recherche de l'arme abandonnée. Laisser un garçon trouble et dangereux lui voler un baiser. S'inventer à l'infini.
    Pourtant, des phénomènes étranges se produisent autour d'elle. Comme ce ballon mou et visqueux, vivant, apparu à l'intérieur de la maison des Vodovic. Ou cette conversation d'Almaz avec une fille invisible, une certaine Popeline.
    Mais, alors que l'air commence à sentir le sang frais, que le Mange-coeurs approche et que l'ennemi se transforme en ami, Milly se répète que les monstres n'existent pas.
    L'histoire, elle, ne l'entend pas de la même manière.

  • Duel au soleil

    Manuel Marsol

    Sous le soleil brûlant du Far West, un virevoltant passe. Le décor se met en place par scènes brèves et rythmées : pieds nus, peau rouge et pantalon à franges versus santiags et bluejean ; arc à la flèche tendue versus revolver dégainé ; indien peinturluré à couronne de plumes versus cow-boy au chapeau de cuir. Deux hommes, un duel, et le même air maussade et déterminé. Que le combat commence! Les deux compères, séparés par une rivière, s'apprêtent à tirer. Mais d'innombrables contretemps viennent retarder le duel : un oiseau se pose sur le revolver du cow-boy et défèque sur son chapeau, un nuage passe et sa forme intrigue les deux compères, un train arrive - mieux vaut attendre que son vacarme cesse. Les heures passent, la nuit tombe. Finalement, le duel est remis au lendemain.

  • « Devi-nez » à qui appartiennent ses pifs, ses tarins, ses narines, ses naseaux. Avec toute la dextérité de son trait hyperréaliste, Fanny Pageaud nous propose une galerie de très gros plan d'appendices nasales - drôles, atypiques, déroutants ou saugrenus - accompagnés d'une devinette qui livre quelques indices en plus de précisions scientifiques. À qui appartiennent-ils ? Un portrait en pied de l'animal donne, en page suivante, à chaque fois, la solution bien souvent surprenante.
    Après Il y a des monstres dans ma chambre, Fanny Pageaud nous plonge dans un tout autre univers. Son dispositif ludique accompagne cette fois, une volonté de transmission scientifique rigoureuse et exigeante.
    Le Muséum national d'histoire naturelle ne s'y est pas trompé puisqu'il est partenaire de cet ouvrage.

empty