Tunisian girl, blogueuse pour un printemps arabe (PREFACE DE STEPHANE HESSEL)

À propos

La jeune Lina Ben Mhenni, aux commandes de son blog Tunisian Girl, est l'une des actrices les plus courageuses de cette guerre menée contre Ben Ali, le dictateur tunisien. Tandis qu'ex-ministres arabes et ex-ministres occidentaux palabrent sans vergogne sur le « printemps arabe », ce petit livre témoigne du rôle indéniable de la génération Facebook pour la conquête d'un monde sans violence, sans torture, sans censure et sans chefs. 

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9791090354074

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    36 Pages

  • Poids

    399 Ko

Lina Ben Mhenni

Lina Ben Mhenni, née en 1983, est une cyberdissidente, blogueuse et journaliste tunisienne. Elle est par ailleurs professeure d'anglais à l'université de Tunis. Issue d'une famille aisée, elle étudie aux États-Unis en 2008-2009 dans le cadre du programme Fulbright, et enseigne l'arabe à l'université Tufts près de Boston. Alors que son blog atteint une renommée mondiale pendant la révolution de 2010-2011, elle est souvent vue comme « la voix de la révolte tunisienne ». Pendant cette révolution, en décembre 2010 et janvier 2011, elle se rend à Sidi Bouzid, le site de l'auto-immolation de Mohamed Bouazizi, puis à Kasserine, et figure parmi les premiers à rapporter les événements qui se déroulent sur place. En 2011, elle publie Tunisian Girl, blogueuse pour un printemps arabe (Indigène), où elle décrit son rôle de blogueuse indépendante et de manifestante, avant et pendant la révolution.

empty