Faire un film

Traduction CHARLES VILLALON  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Comment choisit-on un scénario? Qu'est-ce qui détermine le style d'un film? Comment gérer un tournage en extérieur avec une centaine de figurants ? Que faire pour maintenir la concentration d'un acteur au bout de la dixième prise ?Étape par étape, Sidney Lumet aborde tous les aspects de la création cinématographique, de l'écriture à la post-production : le casting, les répétitions, le choix des décors et des costumes, le tournage et le montage, la conception de la bande-son..., jusqu'au moment fatidique de la première projection. Auteur de nombreux classiques (Serpico, Un après-midi de chien, 12 hommes en colère), Lumet offre avec ce livre le point de vue rare d'un cinéaste sur son propre travail et sur son art, nourri d'une longue expérience à Hollywood où il a tourné avec les plus grandes stars (de Katharine Hepburn à Al Pacino). À la fois mémoires professionnelles fourmillant d'anecdotes et guide pour apprenti réalisateur, Faire un film est une plongée saisissante dans les coulisses du cinéma.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma > Essais / Réflexions / Ecrits sur le cinéma

  • EAN

    9791023901801

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    290 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    3 082 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Sidney Lumet

Sidney Lumet (1924-2011) est l'un des très grands réalisateurs du cinéma américain contemporain.ÿCinéaste humaniste et engagé, à cheval entre le vieil et le Nouvel Hollywood, il est connu pour sa critique des grandes institutions américaines : la justice, la police, la politique, les médias. Il est l'auteur de nombreux films très admirés : Douze hommes en colère (1957), Serpico (1973), Un après-midi de chien (1975), Network (1976), Le Prince de New York (1981) ou encore A bout de course (1988).

empty