Henry IV
Offrir cet ebook
 / 

Les mots clés

Henry Théâtre

À propos

Les personnages de Henry IV sont des métaphores palpitantes qui font de la vie un art perpétuel, tous atteints, altérés, ivres de désir et de jouissance, balayés par le démon du temps et de la guerre, galopant à l'assaut de leur propre destin, tels les messagers de l'épopée. Ceux qui, sans ancêtres, ni postérité, sont emportés comme feuilles au vent et ceux qui à travers les générations, apprennent leur vie et la consument, ceux qui volent en haut, ceux qui volent en bas, tous la dévorent et la chantent. Tous construisent le monde, ils écoutent, ils guettent, ils ouvrent les portes, restent éveillés la nuit et essaient tous les délices. Chacun est le monde à soi seul et forme avec les autres un système d'astres, de météores volubiles et brillants, âmes saignantes qui s'écoutent vraiment, se parlent vraiment, se regardent briller et s'offrent. Chacun est un héros de chanson de geste, écorché, dilaté, innocent, toujours en danger, qui rêve sa vie avec sérieux. Chacun a un système solaire dans sa poitrine, chacun est le poète de son aventure, aucun n'y résiste, tous s'y abandonnent et la racontent en détail, avec fièvre, impudeur et inconscience, imagination et gaîté.

Categories : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782905012234

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty