La guerre du vietnam et l'opinion publique americaine, 1961-1973

À propos

Le "syndrome du Vietnam" a été tel que le Président Bush n'a pu engager la nation américaine dans la guerre du Golfe qu'après avoir rejeté dans son discours officiel - comme pour l'exorciser - le souvenir obsédant de l'enlisement au Vietnam. Quels que soient les sentiments que l'on puisse avoir sur les fondements idéologiques des notions de leadership, de nouvel ordre international, de juste cause, la nation américaine est caractérisée par sa phobie des conflits irréductibles et ce sont bien la lassitude et la déception qui l'ont emporté dans la "crise de conscience" de l'"Amérique impériale". Ce livre projette une image radioscopique de la mentalité et des comportements des Américains à l'époque de la contestation des années soixante.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782878548839

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Michel Lacroix

Médecin généraliste homéopathe à la ville, urgentiste, médecin hospitalier, médecin de sapeur pompier, chargé de mission dans l'industrie de la santé, responsable de plusieurs associations professionnelles locales et nationales, le parcours professionnel du Dr. Lacroix lui a permis de découvrir différents aspects de sa profession.
Homme de terrain, il essaie de développer un discours de bon sens, face au formatage des concepts en matière de santé qui risquent nous entrainer vers une médecine déshumanisée souvent trop éloignée des patients.

empty