La naissance de l'industrie à Paris ; entre sueurs et vapeurs, 1780-1830

À propos

Pour devenir capitale industrielle de l'Europe continentale, Paris développe entre 1780 et 1830 deux révolutions techniques. La première, biochimique, se déploie grâce à l'humidité ambiante et à la fermentation des matières organiques qui imbibent le sous-sol et la nappe phréatique : la capitale est la principale productrice de salpêtre et assure ainsi près du tiers des besoins en poudre. Peaux, graisses, os, sang, grains, chiffons, poils, verre, ferraille, cendres, ces matières brutes sont collectées, triées et transformées en atelier pour devenir des matières premières de haute valeur travaillées par le corroyeur, le hongroyeur, le chandelier, l'amidonnier ou le boyaudier, le fondeur, l'étameur, le plombier.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782876736771

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    443 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    11 120 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty