Archéologie d´une vallée des îles Marquises

About

Le grand intérêt que présentent les îles Marquises dans le domaine de la préhistoire polynésienne tient à deux raisons essentielles. En premier lieu, les indices matériels témoignant de l'arrivée des premiers découvreurs de la Polynésie Orientale ont été mis au jour dans cet archipel. Sur la base des données archéologiques et linguistiques les plus récentes, l'origine des migrants qui devaient plus tard devenir des Marquisiens, se situe sûrement quelque part en Polynésie Occidentale, probablement aux îles Samoa-Tonga, à quelques 2 000 milles de l'archipel des Marquises. Deuxièmement, contrairement aux premières théories relatives aux migrations polynésiennes, ce sont les Marquises plutôt que Tahiti et l'archipel de la Société qui paraissent avoir été le grand centre de dispersion à partir duquel furent peuplés les autres archipels et îles de la Polynésie (Mangareva, Ile de Pâques, Tahiti, Nouvelle-Zélande et Hawaii). L'objet de cette étude n'est pas d'apporter de nouveaux éléments ou de développer plus avant cet état actuel des connaissances mais plutôt de présenter une étude relativement détaillée des vestiges de surface d'une vallée marquisienne, la vallée de Hane sur l'île de Ua Huka.


Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Authors

    Marimari Kellum-Ottino

  • Publisher

    Société des Océanistes

  • Distributeur

    Immatériel

  • Publication date

    08/10/2013

  • EAN

    9782854300970

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty