écrits autobiographiques

À propos

Les textes autobiographiques que Nietzsche écrivit entre douze et vingt-quatre ans (1856-1869) rassemblés ici constituent un témoignage unique sur la forge d'une pensée, d'un style, d'une sensibilité. D'un caractère. Après des premières pages toutes prisonnières des poncifs de l'époque se dessine une progressive et implacable émancipation appuyée sur un minutieux travail de réécriture infini des événements marquants de la vie en lesquels la mort du père et le deuil qui la continua ainsi que les années d'apprentissage dans le rude collège de Pforta occupent une place singulière. S'y dessine également la naissance d'impérieuses passions - musique, lecture, écriture, amitiés - dont on sait l'importance décisive qu'elles prendront dans la vie philosophique de Nietzsche. Bien avant Ecce Homo, Nietzsche se réapproprie sa vie, lui donne sens et façonne la statue qui vient. Ces Écrits autobiographiques sont le véritable laboratoire de l'écriture philosophique de celui qui proclamera une quinzaine d'années plus tard la mort de Dieu, que l'homme est le seul créateur de sens et de valeurs et que «toute grande philosophie [...] est la confession de son auteur», confession qui n'est point une confidence ou un aveu mais l'inévitable et nécessaire point de rencontre entre la Vie et la Pensée.

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782845782884

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    2 641 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Friedrich Nietzsche

Frédéric Nietzsche (1844-1900) est l'un des grands penseurs de la modernité. Il est, selon ses propres mots, celui qui coupe littéralement l'histoire de la philosophie en deux. De La Naissance de la tragédie à Ecce Homo, en passant par Ainsi parlait Zarathoustra et Le Gai Savoir, il est l'auteur d'une oeuvre puissante et visionnaire, au style incomparable, qui fait aussi de lui le plus sensible des philosophes.

empty