Les aït ayad ; la circulation migratoire des Marocains entre la France, l’Espagne et l’Italie

À propos

Le livre de Chadia Arab raconte une histoire : celle des Aït Ayad et de leurs migrations. L'histoire d'une population qui ne peut se comprendre à une échelle micro-locale, mais seulement en changeant d'échelle et en la replaçant dans un contexte mondialisé. L'ouvrage analyse la construction d'un espace migratoire tel qu'il se forme entre le Maroc et l'Europe, en suivant des itinéraires migratoires d'une population depuis son espace de départ, Beni Ayatt près de Beni Mellal, jusqu'à ses multiples destinations en Europe. Cette approche porte une attention particulière à la manière dont s'organise une filière migratoire, celle de la confédération tribale des Aït Ayad, population berbérophone du Moyen Atlas marocain. Elle s'intéresse à leurs mobilités dans l'espace et le temps. Il s'agit ainsi de rendre intelligible la complexité des différents champs migratoires créés par les Aït Ayad des années 1960 à aujourd'hui. Ces champs se sont structurés à des périodes historiques distinctes, et ils aboutissent à des relations spatiales différentiées. Des années 1960 aux années 1980, se constituent ainsi les champs migratoires vers la France essentiellement entre Angers, Dijon et Lunel, puis, à partir des années 1990 vers l'Italie entre Bergame, Lecco, Milan et quelques années plus tard vers l'Espagne entre Lorca, Villajoyosa, Almeria... Ces parcours sont révélateurs de nouvelles formes de migrations internationales, qu'on ne peut plus concevoir comme statiques mais au contraire prenant forme dans une société en mouvement. Les circulants, chez les Aït Ayad, ont diversifié les pôles d'arrivée. Leur espace migratoire s'est donc complexifié à travers le temps et les territoires migratoires et grâce aux circulations des individus.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782753526846

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    358 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Chadia Arab

Chadia Arab, géographe, a soutenu à l'université de Poitiers (laboratoire Migrinter) la thèse dont est tiré ce livre. Elle a été accueillie au centre Jacques Berque en sciences humaines et sociales de Rabat durant trois années en tant que boursière du ministère des Affaires étrangères français. Elle poursuit ses recherches sur la migration féminine marocaine vers les pays d'Europe méditerranéenne et les pays du Golfe arabe.

empty