Le scandale des tournantes ; dérives mediatiques, contre-enquête sociologique

( Aucun avis )

À propos

Entre 2001 et 2003, un thème a brutalement envahi les médias : les viols collectifs, rebaptisés « tournantes ». À l´instar d´autres manifestations de l´« insécurité» qui dominait alors tous les débats, ces comportements ont été présentés aux citoyens français comme un phénomène nouveau, en pleine expansion et imputable aux « jeunes issus de l´immigration » habitant les « quartiers sensibles ». La dénonciation des « nouveaux barbares » des banlieues a fait alors l´objet d´un consensus médiatico-politique d´autant plus fort que le lien a rapidement été fait avec le thème de l´oppression des femmes et l´Islam. Au terme d´une contre-enquête mobilisant toutes les données empiriques disponibles et s´appuyant en outre sur une études de dossiers judiciaires, Laurent Mucchielli fait la lumière sur ces comportements juvéniles. Il en conteste la nouveauté autant que leur aggravation et réfute, preuve à l´appui, la liaison fondamentale faite entre viols collectifs, origine maghrébine, religion musulmane. Il révèle ensuite que l´apparition soudaine de ce thème dans le débat public peut être reliée à d´autres débats qui lui ont succédé, sur le « voile islamique » et sur le « nouvel antisémitisme ». L´auteur montre que la mise en scène médiatique du thème des tournantes participe en réalité d´une peur et d´un rejet croissants des jeunes hommes français issus de l´immigration maghrébine et d´une banalisation contestable de l´interprétation des problèmes économiques et sociaux en termes « culturels », voire « ethniques ». Ce livre se veut donc autant une contribution à la sociologie de la délinquance juvénile qu´un essai politique sur les habits neufs de la vieille « question de l´immigration » et sur les formes contemporaines de la xénophobie.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782707172716

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Poids

    523 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty