Augustus Carp par lui-même

À propos

Ce n'est pas la moindre qualité des Anglais que de savoir se moquer d'eux-mêmes. Cette disposition à l'humour qui les caractérise engendre parfois l'apparition d'un objet insolite dont la démesure comique sidère. Avec Augustus Carp, écrit sous couvert d'anonymat par un digne médecin de la cour, on tient une de ces exceptions qui provoquent l'hilarité universelle. Le héros et narrateur de ce livre, outre son profil de goinfre, possède les plus remarquables qualités qu'on espère d'un hypocrite complet : ignorance colossale, avarice, puritanisme, paranoïa procédurière, délation instinctive et on en passe. Parodiant avec génie le genre autobiographique, ce roman peint le portrait d'une famille où l'imbécillité est un étendard dans lequel on ne cesse de se prendre les pieds. Sir Henry Howarth Bashford (1880-1961) était d'abord le médecin de la couronne britannique, anobli par George VI. On lui doit quelques livres spécialisés et des recueils de poésie. Ce n'est qu'après sa mort que sa fille reconnut qu'il était l'auteur d'un livre parfaitement excentrique paru en 1924 : Augustus Carp, Esq., by Himself: Being the Autobiography of a Really Good Man. Il a fallu attendre quatre-vingts ans pour le lire en français grâce à son traducteur Éric Wessberge.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782379410529

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    4 003 Ko

empty