Mes amis (préface Jean-Luc Bitton ; postface Jean-Philippe Dubois)

About

Victor Bâton vit dans l'obsession de se faire des amis. Trentenaire qui tire le diable par la queue mais se refuse à travailler, il subsiste de sa pension et parcourt la ville dans des vêtements usés qui ne le rendent guère séduisant. Pourtant il s'accroche à chaque rencontre, se fait un espoir de chaque regard et n'en finit pas de s'inventer un avenir qu'une magnifique amitié illuminerait. Dans un Paris sans lumières, il nous raconte sa quête sans jamais cesser d'interroger ses mobiles, ses soupçons, ses craintes et ses dépits.

Avec ce premier roman, Emmanuel Bove bouleversa la littérature française : son écriture, qui allie densité du style et simplicité formelle, ironie mordante et compassion, a traversé le temps.

Mes amis est un chef-d'oeuvre, de ceux qui touchent chaque lecteur.

Emmanuel Bove (1898-1945) ne connut qu'une gloire éphémère, après avoir été remarqué par Colette, dès la parution de son premier roman Mes amis en 1924. Ne consacrant sa vie qu'à la littérature, il publia ensuite à un rythme soutenu et luttant toujours contre des conditions de vie précaires, romans, nouvelles et reportages. Oublié sitôt après sa mort, il fut redécouvert dans les années 70 grâce à Raymond Cousse. Notre réédition de Mes amis a été un beau succès critique et commercial.


  • Authors

    Emmanuel Bove

  • Publisher

    L'Arbre vengeur

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Publication date

    23/04/2020

  • Collection

    L'ARBRE VENGEUR

  • EAN

    9782379410406

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Poids

    3 491 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Emmanuel Bove

Emmanuel Bove (1898-1945) est considéré avant-guerre comme l'un des principaux écrivains français. Son œuvre, tombée dans l'oubli, commence à être rééditée à partir des années 1970. Aujourd'hui admiré par de nombreux écrivains et artistes, il est par exemple traduit en allemand par Peter Handke.

empty