Homère

À propos

Ce volume 32 contient les oeuvres complètes d'Homère en double traduction. Une traduction en vers (comme l'original) et une traduction en prose (le texte original est serré de plus près). La traduction en vers de l'Iliade est celle de J. Barthélémi Saint-Hilaire, le traducteur d'Aristote. Elle contient un appareil critique et une table des matières détaillée liée hypertextement. Les traductions en vers de l'Iliade et de l'Odyssée dans ce volume ont la particularité d'être faites vers pour vers (Elles ont le même nombre de vers que l'original grec.)
Homère (en grec ancien / Hómêros , « otage » ou « celui qui est obligé de suivre » ) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du viiie siècle av. J.-C. Il était simplement surnommé « le Poète » ( / ho Poiêts ) par les Anciens. Les deux premières oeuvres de la littérature occidentale que sont l' Iliade et l' Odyssée lui sont attribuées.

CONTENU DE CE VOLUME

EN VERS
ILIADE
ODYSSÉE
LA BATRACHOMYOMACHIE
LES HYMNES
LES ÉPIGRAMMES
FRAGMENTS
EN PROSE
ILIADE
ODYSSÉE
BATRAKHOMYOMAKHIA
HYMNES HOMÉRIQUES
ÉPIGRAMMES
VOIR AUSSI
Articles
Homère et la philosophie grecque , L. Binaut.
La Question homérique, G. Perrott.
Études
La résurrection d'Homère AU temps des héros, , V. Bérard
La résurrection d'Homère Le Drame épique, , V. Bérard
Les livrels de lci-eBooks sont des compilations d'oeuvres appartenant au domaine public : les textes d'un même auteur sont regroupés dans un eBook à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. On trouvera le catalogue sur le site de l'éditeur.



  • EAN

    9782376810551

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Homère

  • Pays : Grece
  • Langue : Grec Ancien

Homère est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. C'est le premier poète grec dont les oeuvres nous sont parvenues. Il était surnommé simplement « le Poète » par les Anciens. Victor Hugo écrivit à son propos dans William Shakespeare : « Le monde naît, Homère chante. C'est l'oiseau de cette aurore ». La tradition veut qu'Homère ait été aveugle.

empty