Plus vaste que le ciel, plus grand que l'espace ; ce que tu es, avant de devenir
Offrir cet ebook
 / 

[eBook] Plus vaste que le ciel, plus grand que l'espace ; ce que tu es, avant de devenir

Résumé

Nous nous croyons petits et limités, mais si nous étions vastes comme le ciel ? Et si tout ce que vous croyiez être - votre corps, votre esprit, vos émotions, vos conditionnements - n'était pas ce que vous êtes vraiment ? Si ce n'était qu'une image façonnée par de fausses identifications, de vieilles habitudes et des croyances illusoires ? Avec ce livre inspirant, Mooji nous donne l'opportunité de découvrir notre vraie nature : la pure conscience. Il nous révèle ainsi l'amour et la liberté infinis de notre être essentiel. Lors de rencontres (satsangs) de plus en plus nombreuses à travers le monde, cet enseignant remarquable, grâce à sa rare capacité de rendre clair l'Ineffable, grâce aussi à son humour et à son charisme exceptionnel, a ouvert les yeux de milliers de personnes sur la Vérité qui se trouve en nous tous. Un livre unique pour s'éveiller à l'Absolu. La lecture de Mooji est une expérience intime et douce. Le nectar de la révélation éternelle passe par ses paroles à la fois directement et profondément. Je recommande ce livre avec enthousiasme ! Gangaji, enseignante spirituelle, auteure du Diamant dans votre poche, éd. Ronan Denniel S'inscrivant dans la tradition non-duelle de Papaji, Mooji exprime la Vérité absolue avec clarté et simplicité pour tous les chercheurs sincères. Eli Jaxon-Bear, auteur de Soudain, l'éveil, éd. Ada

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782351184028
  • Disponibilité Disponible
  • Copy Authorized
  • Print Authorized
  • Poids 2 267 Ko
  • Distributeur Editis

Mooji

  • Naissance : 29-1-1954
  • Age : 65 ans
  • Pays : Jamaique

Anthony Paul Moo-Young est né le 29 janvier 1954 à Port Antonio, en Jamaïque. Il a rejoint l'Angleterre en 1969 pour y retrouver sa mère à Brixton, dans la banlieue de Londres. Il a travaillé de nombreuses années dans le « West End » de Londres comme portraitiste de rue, puis comme peintre, artiste de vitrail et enseignant. Il était connu sous le nom de « Tony Moo », mais depuis un certain temps il est affectueusement appelé « Mooji » par les nombreux chercheurs et amis. Fin 1993, Mooji se rendit en Inde. Tandis qu'il était à Rishikesh, un lieu sacré aux pieds de l'Himalaya, il allait faire une rencontre décisive, celle du grand maître advaitin Sri H.W.L. Poonja, appelé par ses disciples « Papaji ». Mooji resta quelques mois auprès de Papaji et il subit un profond changement de conscience. Après la mort de son maître, il commença à enseigner.

empty