L'écriture sur le corps des femmes assassinées de Ciudad Juarez

À propos

Ciudad Juarez, à la frontière du Mexique et des États-Unis, a la réputation d'être la capitale mondiale du crime. Plus de 200 000 ouvrières travaillent dans cette zone. Entre 1993 et 2003, on s'en souvient, près de 1 500 jeunes femmes y furent assassinées avec une hallucinante sauvagerie. Personne n'y comprenait rien. On fit alors appel à une anthropologue, Rita Laura Segato, pour saisir le sens de cette vague de violence dirigée contre des femmes. La haine n'était pas le mobile, puisque, à l'évidence, les meurtriers ne connaissaient pas leurs victimes. Alors, pourquoi les tuait-on ? Et pourquoi ces crimes demeuraient-ils impunis ? La théorie développée par Segato est aujourd'hui discutée dans le monde entier et son essai est devenu l'une des principales références des études sur les fémin



  • EAN

    9782228928243

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    155 Pages

  • Peso

    1 064 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Rita Laura Segato

Rita Laura Segato est une anthropologue et féministe décoloniale. Son engagement contre toute forme de violence raciale et genrée est sans faille et ses travaux sur les féminicides font autorité dans le monde entier. Elle est notamment l'autrice de "La Guerre aux femmes".

empty